Contenu | Menu | Recherche

Excellence is the minimum standard acceptable

Ecran

.

Références

  • Gamme : Sens Hexalogie
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Ecran
  • Editeur : Auto-édition
  • Langue : français
  • Date de publication : octobre 2011
  • ISBN : 978-2-9536333-2-0
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

  • écran à quatre volets cartonnés souples format A5 (taille totale 21 x 60 cm)
  • livre à couverture souple de 196 pages au format A5, Le monde logique

Description

L'écran possède une illustration, côté joueur, dont les extrémités gauche/droite sont en continuité : le bord gauche du volet gauche correspond au bord droit du volet droit. Côté meneur, aucune table n'est présente : une illustration remplit les deux volets centraux, illustration tirant sur le noir à ses extrémités. Les deux volets extérieurs sont entièrement noirs, en continuité avec les volets centraux voire l'un avec l'autre, comme côté joueur.

Le monde logique, livre qui accompagne l'écran, est un ouvrage de fiction sans élément de jeu de rôle. Il retranscrit deux conférences donnés par Myphos Quadria aux chercheurs du monde de Sens, des siècles avant l'époque dans laquelle vont évoluer les personnages. C'est aussi un ouvrage purement philosophique en ce qu'il traite de l'étude et de l'interprétation des oeuvres réelles de Ludwig Wittgenstein, philosophe et logicien de notre récent passé. Ces conférences préfigurent les futurs déchirements et la guerre qui embraseront la société de Sens, liés à des différences d'ordre philosophique : pour ou contre scientisme et déterminisme, et quelle place accorder à la Vérité et aux sentiments. C'est le début du conflit entre Myphos Quadria et Søren Sollipsis, les deux personnages-clés de cette conférence et de la société.

L'ouvrage débute par une préface de 2 pages tirée de l'oeuvre du philosophe pré-cité. Les 180 pages suivantes sont la retranscription des deux conférences. Cette retranscription est suivie par les crédits et mentions légales de cette conférence, sur une demi-page. Si les personnes du monde de Sens sont fictives, les mentions concernant les références à Ludwig Wittgenstein sont elles bien réelles. Une table des matières de 3 pages vient ensuite, avant les mentions légales de l'ouvrage. Diverses pages vierges séparent les différentes parties, y compris entre les exposés.

Les deux conférences sont structurées de la même manière : après une introduction de Myphos Quadria, ce dernier expose les théories du philosophe, ou du moins l'interprétation qu'il en fait, à travers trois thèmes. A l'issue de ses exposés, diverses personnes interviennent à travers questions et remarques. De nombreuses citations de Ludwig Wittgenstein émaillent les exposés voire les débats, ainsi que quelques schémas. La répartition des différentes parties et des thèmes abordés est la suivante :

  • 1ère conférence et introduction de 2 pages : un monde logique
  • Monde (27 pages)
  • Langage (12 pages)
  • Logique (14 pages)
  • questions et réponses (31 pages)
  • 2e conférence et introduction de 6 pages : un monde mystique
  • Les limites extérieures (36 pages)
  • La limite intérieure (9 pages)
  • La fin de la philosophie (9 pages)
  • remarques et débat (26 pages)

Enfin, une anomalie (un "bug") est présente en page 109, sous la forme d'une phrase sibylline. Cette phrase d'une ligne peut être lue en mettant l'ouvrage au format paysage. Elle est écrite par-dessus le texte de retranscription des conférences, comme une erreur d'impression.

Cette fiche a été rédigée le 6 novembre 2011.  Dernière mise à jour le 7 novembre 2011.

Critiques

laurent fidelle  

Je ne tiens absolument pas à dénigrer ce jeu qui pour moi est surement le meilleur du paysage rolisitique français à l'heure actuelle mais néanmoins je me dois de prévenir le pur rôliste qui n'aurait pas encore été dérouté par le jeu. Cet écran et le livre qui l'accompagne mériterais largement 5 mais ce ne sont pas des objets utile pour jouer au jeu de rôle.

L'écran tout d'abord et magnifique mais très particulier, hormis son illustration étrange et peu figurative mais semblable à celles des livres et totalement dans le ton du jeu, je veux parler de deux choses: tout d'abord sa taille, il est moitié moins "haut" qu'un écran habituel ce qui déroute mais qui dans la logique de sens réduit la barrière entre mj et joueur et surtout il ne propose aucune table coté mj seulement une illustration du symbole de l'ombre-monde.

Le livre qui accompagne l'écran n'est ni une aide de jeu pour Sens, ni un recueil de scénario et pas un supplément de contexte mais bien un ouvrage de philosophie. Ouvrage que j'ai trouvé par ailleurs très intéressant (même si un peu austère, les seules illustrations étant des schémas) qui s'intègre dans l'univers de Sens et qui apporte des clés sur les objectifs philosophique du jeu et même du coup sur les bases de l'univers. De plus le point de vue de Myphos Quadria et la présence de Soren Sollipsis rendent le tout utile pour s'imprégner un peu plus dans l'univers génial du jeu.

En conclusion la seule critique que je peux faire n'en est pas une. Ce supplément pour Sens hexalogie n'est pas un outil utilisable dans le jeu de rôle Sens directement (même si bien évidemment on peut quand même caché des trucs derrière l'écran pendant les parties) mais nous propose à nouveau un objet original qui m'a beaucoup plu et qui introduit de façon claire et ludique pour le néophyte que je suis ( mes connaissances en philo remontent au Lycée) la pensée de Wittgenstein à l'origine même du jeu et qui devient un enjeu dans le jeu, Myphos Quadria la défendant avec vigueur.

 

Critique écrite en novembre 2011.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques