Contenu | Menu | Recherche

Le bon, la brute et le meneur de jeu

Ecran

.

Références

  • Gamme : Scales
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Ecran
  • Editeur : Asmodée Editions - Siroz
  • Langue : français
  • Date de publication : janvier 1994
  • EAN/ISBN : 2-908765-44-6
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

écran 4 volets + un livret de 16 pages.

Description

Le côté joueurs de l'écran représente un mur sur lequel sont épinglés des préparatifs pour un voyage en amazonie. Cette illustration est réputée donner des indices sur le meutre de la Mère des Dragons. Du côté meneur sont présentes différentes tables récapitulatives : détermination des dégâts, seuils de difficultés, echec d'un sort, formes de magie, PNJ génériques.

Le livret contient sept nouveaux êtres magiques : le minotaure, la méduse, le pégase, le cerbère, le vampire, la gargouille, et la goule. Chacun est décrit sur une double page avec un sysnopsis de scénario ou une intrigue à insérer dans un scénario plus conséquant.

La dernière page du livret récapitule les pouvoirs de ces nouvelles races.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

Munin  

Bon, l'intérêt de cet écran est minime. J'ai beau être fan de Sorel, je ne trouve pas le dessin très "inspirant", et j'ai toujours été frustré de ne pas déceler les indices censés y être dissimilés. Les tables ne sont pas très utiles à un jeu aux règles aussi minimalistes, et l'on se passe aisément du livret.

Bof, quoi.

Le Nain Borné  

Moi j'le trouve joli l'écran et dans le livret y'a des trucs pas trop mal. Bon d'accord côté MJ y'avait presque rien à mettre mais ça fait quand même un écran.

Emmanuel 'ketzol' LANDAIS  

Un écran magnifique côté joueur, il représente bien l'esprit d'investigation, et peut, du coup servir à énormément d'autres jeux. Du côté MJ... Y avait-il nécessairement quelque chose à y mettre ?

Utile et très agréable, cela résume bien ce que je pense de cet écran.

Nibou  

Personnelement je trouve que cet écran est très chouette, côté joueur je le trouve vraiment excellent, en particulier le post-it avec la "liste de courses" (4 fusils à pompe...) et le mémo pour la location d'un zinc. Je trouve qu'il représente bien le côté archéologie/aventure que peuvent avoir certains scénarii de ce jeu. De plus certaines photos représentent des choses que peuvent avoir vu les PJ (notamment la photo avec l'immense squelette qui fait référence au scénario C-0).

Côté MJ il n'est pas excellent mais je trouve que ça fait toujours plaisir d'avoir certains tableaux, et puis ça fait quand même plus sérieux quand on a l'écran du jeu auquel on joue ! lol.

Le livret est bien, sans être exceptionnel. Bref, sans être transcendantal cet écran est tout de même bien.

Vervelle  

Cet écran est sympa. Les illustrations sont vraiment belles et énigmatiques.

L'intérieur est bien fait quoique peu utile pour un jeu avec des règles aussi simples.

Le livret est pas mal. Certains êtres magiques sont vraiment biens (en particulier le minotaure). D'autres ne sont quasiment valables qu'en PNJ. Les idées de scénarios sont par contre moyennement réussies.

En conclusion, un supplément utile et joli, mais non indispensable.

matreve  

Réussir un écran pour un jeu contemporain moderne est une gageure. En raison de leur univers à secrets insérés dans notre monde de tous les jours, ils sont de facto peu vecteur d'illustrations flamboyantes à la med fan ou space op qui font en général le bonheur des illustrateurs d’écran.


Pas facile à partir de ce cahier des charges de construire une ambiance sur 4 volets. Et en fin de compte, la question est souvent expédiée avec un fond passe partout cf. les écrans pour Nephilim 1ere ou 2e édition ou les gammes White Wolf.

Cette petite digression pour souligner que l'écran pour Scales est ainsi une franche réussite. Presque mieux que le livre de base, cet écran résume le cocktail réussi de ce jeu entre intrigues complexes (le fameux secret dissimulé dans l'illustration), exploration archéologique et action avec la liste de courses format post it pour le moins équivoque.

Malgré ceci, il est encore dommage que Siroz n'ait pas consacré plus d'effort sur le livret, loin de laisser un souvenir impérissable. Un écran qui aurait pu donc obtenir un 5 amplement mérité mais desservi par son livret à l’économie prenant un peu trop le rôliste "fan de" pour la sempiternelle vache à lait d'où mon 4 final.

Critique écrite en juillet 2012.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques