Contenu | Menu | Recherche

Pendant que vous bossez, nous on joue !

War of the Dead - Chapter Two

.

Références

  • Gamme : Savage Worlds
  • Sous-gamme : War of the Dead
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Scénario / Campagne
  • Editeur : Cubicle 7
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 2010
  • EAN/ISBN : 978-0-85744-056-3
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 128 pages.

Description

Il s’agit du deuxième chapitre de la campagne « War of the dead », sous-titré « Sanctuary and Loss ». Il regroupe treize scénarios de la campagne, numérotés de « week 1 » à « week 13 », et correspondant aux scénarios 14 à 26 de la campagne. Il faut noter que cette notion de scénario / semaine n’est pas lié à la durée du scénario, mais à la parution initiale des épisodes en pdf hebdomadaires.

L’ouvrage débute par une page de garde incluant le sommaire. Les scénarios occupent le reste de l’ouvrage. Le chapitre deux débute quelques semaines après la fin du chapitre précédent. Accompagnés d’une petite fille, Samantha, qui pourrait jouer un grand rôle dans la lutte contre l’épidémie, les personnages doivent rejoindre ce qu’il reste du gouvernement dans le Colorado.

Le premier scénario, Week 1 (9 pages), voit les personnages tenter de récupérer nourritures et essence, ce qui leur permet de rencontrer Caitlin, Jeff et leurs deux petites filles. Ensemble, ils trouveront refuge à Hirschbeck Estates, petite communauté isolée de survivants.

Le deuxième scénario, Week 2 (9 pages), permet aux personnages de s’insérer parmi la cinquantaine de survivant de Hirschbeck, en filant un coup de main pour repousser des pillards. Mais un drame va endeuiller le village.

Durant Week 3 (7 pages), l’un des habitants du village craque et cause de nombreuses victimes, dont le leader de la communauté. Les personnages doivent donc prendre des décisions difficiles, et rompre l’équilibre de la communauté. Mais ils doivent aussi faire face à leurs propres problèmes, avec le départ de Jeff, de ses deux filles et de Samantha. Le scénario se termine par une copie (1 page) du mot laissé par Jeff à sa femme.

Week 4 (6 pages) permet aux personnages, accompagnés de Caitlin et du sheriff de Hirschbeck, de tenter de sauver les trois fillettes, retenues captives par des pillards.

Week 5 (9 pages) débute par deux pages de présentation de Sanctuary, la ville refuge vers laquelle se dirige les personnages : forces en présences, zombis… Puis le scénario débute par un accrochage avec des zombis. Les personnages, accompagnés de Caitlin, Samantha et d’une partie des habitants d’Hirschbeck, rejoignent les survivants locaux dans les égouts de Sanctuary, et font face aux soldats de la surface.

En fuite au début de Week 6 (9 pages), les personnages se retrouvent coincés entre les soldats de la surface et des zombis trop bien organisés, avant de se rendre compte que les méchants ne sont pas là où ils s’y attendaient. De retour à la surface, ils rencontreront une nouvelle variété de morts-vivants, les ragers…

Week 7 (10 pages) guide les personnages jusqu’à Sanctuary, où ils pourront enfin se reposer et se remettre, avant de rejoindre les équipes envoyer pour sauver les enfants de la ville, dont Samantha. Les deux dernières pages du scénario présentent plusieurs PNJ de la ville.

Week 8 (7 pages) amène les personnages dans les égouts, à la poursuite des ragers ayant kidnappé les enfants. Week 9 (10 pages) voit la chute de Sanctuary et la fuite des personnages et de quelques alliés.

Week 10 (8 pages) marque la reprise du voyage jusqu’à la Citizen Relocation Zone, où Samantha doit être emmenée. Poursuivis par une immense armée de zombis, les personnages doivent malgré tout faire un détour par une base militaire pour faire le plein…

Les chars récupérés à Sanctuary ont besoin de kérosène pour rouler. C’est au cours de Week 11 (9 pages) que les personnages s’arrête à un aéroport pour faire de nouveau le plein, et en profitent pour sauver un groupe de survivants.

Leur trajet les amène, au cours de Week 12 (9 pages), à rencontrer un autre groupe de survivants, coincés dans une école élémentaire d’une petite ville.

Le dernier scénario de ce deuxième chapitre, Week 13 (9 pages), les personnages doivent s’arrêter dans leur périple afin de permettre à une survivante d’accoucher dans de bonnes conditions. Ils en profitent pour rencontrer de nouveaux survivants. Mais plusieurs tragédies frappent le convoi…

Les 9 dernières pages regroupent les fiches des zombis et des différents PNJ rencontrés tout au long de ce deuxième chapitre.

Cette fiche a été rédigée le 11 avril 2012.  Dernière mise à jour le 14 avril 2012.

Critiques

Ravachol  

La deuxième partie de l'excellente campagne War Of The Dead... Mais aussi le moins bon tome sur les trois parus à ce jour.

Soyons honnête, chaque scénario est très bien ! Ajoutons que les evenements qui sous-tendent ce road-movie impliqueront les personnages dans l'évolution du monde ! Parlons aussi des PNJ interessants qui vont rejoindre la communauté formée par les PJ. Mentionnons les surprises "génériquement modifiées" que je ne peux pas trop evoquer ici pour ne pas déflorer la surprise. Il y a aussi le grand méchant que les joueurs vont rencontrer, les décisions difficiles à prendre, les scènes d'actions incroyables, les chars d'assaut... Et ce retournement de situation final qui relance toute la campagne !!

Non, franchement, il n'y aurait rien à redire à ce recueil de scénarios !

Mais voila, ce n'est pas un recueil de scénarios, mais une campagne. Et, malheureusement, si individuellement, les scénars sont bons (voir très bons), ils respectent tous la même trame et finissent par devenir redondants. Les PJ arrivent dans une communauté, l'équilibre est rompu (par leur faute ou non), et ils doivent trouver un autre havre de paix plus loin.

En clair : la campagne est excellente, et vous avez deux solutions pour ce deuxième chapitre : élaguer et suprimer un scénario ou deux. ou au contraire, bosser et ajouter des scénarios pour que les joueurs aient enfin l'impression d'avoir trouver un point d'ancrage, un lieu fixe. Sanctuary se prête parfaitement à ça : une grosse ville, des survivants par milliers (ça change des villages de 50 gugusses), des militaires équipés, des scientifiques qui cherchent une solution...

Critique écrite en juin 2012.

zuzul  

Encore une fois, Ravachol a très bien expliqué l'essence même de cette partie de campagne.

La grosse difficulté dans cet acte est la redondance des actions des joueurs : découverte d'une place tenue par les humains - destruction de cette place par des actions internes ou externes. Outre la répétition, vous risquez de démotiver vos joueurs à sauver les autres humains. Un gros travail de fond est à faire ici pour modifier cela, notamment par établir le temps de quelques scénarios les personnages à Sanctuary. 

L'autre point noir : les PNJs. La gestion des survivants de l'acte 1 n'est pas très bien intégrée, et vous allez devoir tenir un compte précis de qui à survécu au fur et à mesure et de permettre à vos joueurs de les identifier rapidement et de pouvoir interagir avec eux pour qu'ils ne les oublient pas. Le MJ a un énorme travail à faire pour faire que les PNJs soient plus qu'une simple note de bas de feuille de personnage.

L'action est au rendez-vous dans cet acte ; cela peut produire des scènes d'antologie à votre table, mais tomber comme un château de paille si vous avez voulu conserver une approche "survivaliste".

Contrairement à l'acte un, vous ne pourrez pas ici vous lancer tel quel dans le mastering dès la fin de la lecture ; vous devrez prendre énormément de notes et probablement modifier le cours de certains passages pour correspondre aux attentes de votre table. Mais si vous prenez le temps, cet acte marquera longuement votre équipe avec ses scènes de Roleplay d'antologie. 

Un bon cru, mais qui mérite d'être énormément adapté à chacun.

Critique écrite en octobre 2012.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques