Contenu | Menu | Recherche

Pour ceux qui kiffent grave le jdr.

Third Hand (The)

.

Références

  • Gamme : Savage Worlds
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Scénario / Campagne
  • Editeur : Great White Games
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 2006
  • EAN/ISBN : Pas d'ISBN ou non saisi
  • Support : Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 19 pages fourni avec une version plus légère pour l'impression

Description

The Third Hand est une aventure qui prend place dans l'univers de Rippers, l'univers d'horreur victorienne de Savage Worlds. The Third Hand est une aventure autonome et indépendante de la campagne de Rippers. Elle se déroule entièrement à Londres en une nuit et confronte les PJ aux aspects sombres de la mythologie indienne.

The Third Hand est le nom d'une relique religieuse indienne que vient de ramener une expédition britannique. Main noire momifiée, elle serait l'une des quatre mains de la déesse Kali. Que cela soit vrai ou non, les membres de l'expédition, de retour à Londres, disparaissent tous mystérieusement les uns à la suite des autres. A la gare de Waterloo, les PJ vont en croiser l'un des derniers survivants et subir une attaque qui lui était destinée. Cette implication involontaire dans le destin de l'expédition les plonge dans l'aventure.

Après une brève introduction qui présente le background de l'aventure, celle-ci est divisée en six actes, chacun découpé en une à cinq scènes. Les PJ vont passer la nuit à courir Londres à la recherche de la troisième main, tout en essayant de sauver les derniers membres de l'expédition et d'échapper aux cultistes thug. Un club très select de gentlemen, la gare de Waterloo, le British Museum, un manoir privé et des tunnels ferroviaires abandonnés sont les lieux principaux de l'aventure.

A la fin de l'aventure figure une note manuscrite à remettre aux joueurs (1 page).

Deux pages de publicité pour d'autres produits Savage Worlds viennent en conclusion de The Third Hand.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

2-Gun Bill  

Voilà une aventure très appropriée pour faire découvrir Rippers sans pour autant se lancer dans la campagne du livre, ou tout simplement pour qu'un groupe déjà créé s'amuse lors d'un one-shot indépendant de la campagne. Tous les ingrédients qui font le charme de cet univers sont présents et bien utilisés. Londres, la nuit, est le cadre de The Third Hand, avec poursuites d'attelages endiablées, visite nocturne du British Museum, interactions avec les membres d'un cercle de gentlemen typiquement... british, une créature redoutable, des méchants très "pulp" etc. L'aventure est jouable en une grosse ou deux petites sessions. A prévoir avec un groupe très équilibré car même si le roleplay et la réflexion sont nécessaires pour avancer à plusieurs reprises, l'action musclée ne manque pas. Le seul reproche que je ferai, et qui m'empêche de mettre la note maximum de 5, est que, par deux fois dans l'aventure, une certaine action *doit* prendre place pour que l'intrigue progresse. Ce n'est rien d'impossible à surmonter pour un MJ si ladite action ne prend pas place mais une ou deux suggestions si c'est en effet le cas auraient été les bienvenues. Mais bon, c'est un défaut mineur dans un ensemble de qualité.

La lecture de The Third Hand m'a irrésistiblement fait penser à une aventure de Sherlock Holmes mise en scène par les producteurs de 24 Heures venant de regarder en boucle Indiana Jones et le Temple Maudit. Oui, il y a vraiment un peu de tout ça dans The Third Hand.

Alahel  

Je serais un peu moins enthousiaste que Two-Gun Bill ... le scénario est sympathique, mais vraiment pas original, très court, et il me fait penser à un scénario de revue du genre Dungeons, et me semble un peu light pour un scénario d'éditeur.

Dix-neuf pages, dont 2 de couvertures (!!!), 1 blanche et 2 de pubs, ça nous fait un scénar de 14 pages pour 6,95 $. Comme beaucoup de produits Pinnacle/Great White Games, je ne le trouve vraiment pas bon marché.

Il reste cependant un bon scénario d'introduction. Donc un petit 3.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques