Contenu | Menu | Recherche

Pour ceux qui kiffent grave le jdr.

Land of Xa-ar (The)

.

Références

  • Gamme : Rolemaster
  • Sous-gamme : Shadow World
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de contexte
  • Editeur : Guild Companion Publications (GCP)
  • Langue : anglais
  • Date de publication : juin 2008
  • EAN/ISBN : Pas d'ISBN ou non saisi
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 128 pages en couleurs, couverture souple ou rigide, en impression à la demande.

Description

Ce supplément régional détaille les terres de Xa-ar, situées au nord-ouest du continent de Jaiman. Xa-ar est la proie de nombreux conflits et abrite plusieurs organisations secrètes très actives. La région est relativement isolée des politiques et des influences du reste de Jaiman. Des informations importantes qui se trouvent dans The Grand Campaign (une campagne disponible gratuitement sur le site de l’éditeur) ne sont pas reprises ici. Enfin, la connaissance du Master Atlas et de Powers of Light and Darkness est quasi indispensable au vu des nombreuses références à des personnages et factions de l’univers.

Le livre commence par une page de titre, une page de crédits et une page de sommaire. Puis il est divisé en trois parties : la première décrit les terres de Xa-ar tandis que la deuxième fournit des trames scénaristiques situées dans cette région, et la troisième représente les appendices et index. La première partie, The Setting, débute par une Introduction (1 page) qui présente le contenu de l’ouvrage. 

La section 1, History (11 pages), détaille l'histoire de la région. Il est dit notamment que les mystérieux Earthwardens avaient installé plusieurs sites technomagiques dans les temps anciens. Une chronologie très détaillée complète la section et informe des conflits et actions secrètes des différentes puissances locales, comme par exemple les faits et gestes d’un magicien s’étant transformé en dragon bleu grâce à un puissant anneau ; ou encore la menace du puissant seigneur Lorgalis, membre de l’Ahrenreth présenté dans Powers of Light and Darkness.

La section 2, The Lands (2 pages), décrit la topologie des terres (avec un nombre important d’îles et d’archipels) ainsi que le climat tempéré malgré la situation nordique, la flore et les peuples qui y vivent. La section 3, Civilizations (6 pages), détaille par un gros paragraphe chaque cité de la région. Une carte pleine page complète le tout. La section 4, Places of Interest (4 pages), détaille les lieux remarquables, comme un complexe souterrain et sous-marin hérité d’une navette spatiale écrasée, une entrée des Routes du Corail ou encore de puissants Foci, ouvrant la voie aux autres dimensions. La section 5, Powers of Note (10 pages), parle des pouvoirs en place, notamment de l’alliance incertaine du Vent de Fer (Iron Wind) avec les forces de Lorgalis, mais aussi de l’Ordre de la Lumière d’Hiver, protecteur des terres et des peuples de Xa-ar. L’auteur présente aussi les puissances économiques dans Economic Powers (2 pages).

La deuxième partie, Adventures, Débute par une page de titre. Puis vient la section 7, General Adventures Notes (10 pages). Elle présente les différentes trames présentées plus loin et détaille également les profils de personnage les plus adaptés à cette région, ainsi que plusieurs objets magiques d’importance, comme les artefacts technomagiques des Earthwardens. Pour chaque section suivante, l’auteur donne de nombreux détails sur le décor et les factions mises en scène.

La section 8, Rapata Adventures (8 pages), propose des synopsis de scénario se déroulant dans la cité de Rapata. Une carte de la ville est fournie. La section 9, Travel Adventures (14 pages), fait de même mais propose des synopsis sur le thème de l’exploration ; on y trouve surtout des souterrains et forteresses à explorer.

La section 9, Of Ice and Fire and the Sea (25 pages), présente un synopsis plus développé se déroulant dans l’archipel mystérieux des Aargirpiri. Chaque île est décrite, avec des ruines elfes de la Première Ere et des ruines Earthwardens. Ces dernières sont décrites avec beaucoup de détails et l’auteur propose de les explorer tels des "donjons" technomagiques : l’un d’entre eux est par exemple constitué de sphères étranges contenant des ecosystèmes. La vérité sur les Earthwardens, qui créèrent les fameuses Routes Coraliennes, est détaillée ici. Plusieurs cartes et illustrations complètent la section.

La onzième section, The Absence of Life (8 pages), décrit une forteresse gardée par des moines de la Non-Vie, influencés par un puissant artefact, l’Orbe de la Non-Vie. Le lieu est également la propriété d’un Seigneur Dragon. Deux cartes complètent le tout.

La dernière partie, Stats, Index & Appendices (22 pages), livre sur 19 pages les nombreuses caractéristiques des protagonistes et factions évoqués dans le supplément, à la fois pour Rolemaster Seconde Edition mais aussi pour la version dite Classic. Elle se termine par un Index de 3 pages.

Cette fiche a été rédigée le 3 décembre 2013.  Dernière mise à jour le 12 décembre 2013.

Critiques

batronoban  

J'ai beaucoup apprécié ce guide d'une région maritime : tout d'abord même si la mise en page est très simple, old-school avec ses chapitres numérotés très précisément comme dans un manuel d'utilisation de micro-ondes, il m'a permis de me faire une idée plus terre-à-terre et concrète de cet univers, chose impossible avec le Master Atlas.

Attention, une bonne connaissance de l'histoire du monde et de ses secrets est requise vu que de nombreux personnages, factions et évènements sont liés à tout le bordel mythologique évoqué ailleurs !

En peu de pages toutefois l'auteur nous décrit un cadre d'aventures bien sympathique, avec deux types de ruines antiques différentes, plusieurs factions prêtes à se faire la guerre (dont un dragon un peu fou et même des aliens !!), de nombreux plans et cartes, quelques donjons... bref, du bon médiéval-fantastique des familles avec une touche d'originalité par moments, Shadow World a vraiment un certain charme. Et puis ça fait plaisir de voir que la gamme redémarre lentement mais sûrement et ce livre est une des nouvelles parutions, oeuvre d'un seul auteur. Je ne joue absolument pas à Rolemaster mais je ferais sûrement quelques scénarios dans cet univers, en débutant par cette région. C'est une jolie boite à outils pour faire sa sauce, et c'est tout ce que je demande.

Niveau illustrations comme d'hab c'est un peu space avec des dessins 3D parfois moches, parfois réussis (si on ne s'y attarde pas trop) pour les paysages.

J'en veux plus Monsieur Amthor !

 

Critique écrite en décembre 2013.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques