Contenu | Menu | Recherche

Je demande qu'on sorte des jeux de rôles convenus et des scénarios écrits d'avance (N. Sarkozy)

Demons of the Burning Night

.

Références

  • Gamme : Rolemaster
  • Sous-gamme : Shadow World
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Scénario / Campagne
  • Editeur : Iron Crown Enterprises (ICE)
  • Langue : anglais
  • Date de publication : mai 1989
  • EAN/ISBN : 1-55806-071-5
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 64 pages, plus 8 pages de cartes et plans couleur/noir et blanc agrafés au milieu du supplément.

Description

Au sud-ouest de Jaiman, l'île d'Aranmor est évitée même par les plus aventureux. Autrefois demeure de l'Impératrice du Mal Kadæna, il y a plusieurs milliers d'années, cette île semble porter les cicatrices de son passage, cicatrices encore loin d'être guéries. Devant le regain d'activité magique autour de l'île, certaines rumeurs parlent du réveil de Kadæna ; rumeurs non sans véritable fondement....

Ce supplément décrit une région très dangereuse, abritant des vestiges et artefacts puissants et anciens. Si des suggestions sont données pour faire jouer même des personnages débutants, l'ouvrage est avant tout conçu comme une campagne de haut niveau. Les systèmes de règles utilisés sont ceux de Rolemaster et Fantasy Hero.

Après une brève introduction à Kulthea, est présenté un résumé succinct de l'intrigue. Le mystère de l'île est dévoilé, des suggestions d'aventures sont données pour tous niveaux, et les possibilités d'atteindre Aranmor et la cité de Tarek Nev sont détaillées.

La toile de fond est décrite ensuite sur plusieurs chapitres : climat et géographie, faune, population... sont suivis par l'historique de l'île (événements importants). Les êtres intelligents arrivent après, avec des présentations comprenant un panthéon d'anciens dieux, des démons d'un nouveau type, et de nombreuses autres personnalités. Les artefacts ne sont pas oubliés, avec notamment la description du fameux Casque de Kadæna.

Les chapitres suivants détaillent les environs, et surtout la très ancienne et redoutable cité de Tarek Nev. Les principaux bâtiments sont décrits, et pour les autres secteurs des tables de tirage aléatoire sont fournies (trésors...), laissant aux aventuriers avides bien du pain sur la planche !

En fin d'ouvrage arrivent les aides de jeu : description d'objets (enchantés) particuliers, et tables de jeu récapitulatives (armées et personnages). A cela il faut ajouter les cartes du centre du supplément, comportant :
- 2 cartes couleur de Jaiman et environs ;
- 2 cartes couleur d'Aranmor et environs ;
- 2 cartes noir et blanc de Tarek Nev ;
- 2 cartes noir et blanc de bâtiments/secteurs précis.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 12 janvier 2010.

Critiques

Guillaume hatt  

Supplément qui décrit l'île de Aranmor au sud-ouest du continent Jaiman, au milieu de la Mer de Feu, près de la péninsule de Fulcrumia.

Cette île abrite la ville —maintenant en ruine— de Tarek Nev vers laquelle les personnages peuvent avoir plusieurs raisons de se diriger. C'est l'une des forces de la plupart des suppléments de Shadow World, ils offrent souvent de multiples ouvertures. Ici, l'appât du gain, une mission de reconnaissance ou bien l'appel d'un artefact surpuissant, qui les demande , eux !

Arriver sur place sera déjà un sacré défis pour tout groupe de personnages ; il faudra prévoir des aides ou des servants pour encaisser pour ensuite être confronté aux ruines pas si mortes que cela d'une civilisation dédiée au mal et qui utilisait les démons du Black Hel à tout craint ! Comme souvent dans Shadow World, la magie est là, puissante et terrible. Pensez donc à avoir des personnages joueurs qui aient de quoi se défendre contre la magie et aussi qui soient en mesure d'utiliser eux-même la magie, à haut niveau.

La ville de Tarek Nev est très bien décrite, avec plein d'endroits différents à découvrir, avec leur propres aspects que les personnages devront comprendre. Un élément que j'apprécie vraiment est que chaque bâtiment a une raison d'être, s'explique dans la ville et l'urbanisme et aussi l'histoire de la civilisation Nureti. Le supplément fournit plein de plans et de cartes, version joueurs et version MJ, ce qui est là aussi un très bon point. L'histoire (tragique) de cette civilisation nous est contée avec l'arrivée de la corruption au sein de cette civilisation pacifique.

J'ai dit que les démons du Black Hel étaient présents, et en nombre à Tare Nev, on nous fournit les régles de gestion spécifiques de ces démons et tout ce qu'il faut pour que des personnages pas forcément "gentils" puissent les invoque, les contrôler et les utiliser. Bien sûr, la manipulation de ces forces sombre a un coût....

Nous avons donc avec ce supplément de réelles nouveautés et des spécificités qui pourront étoner et surprendre les joueurs, et leur faire découvrir de nouvelles formes de l'Unlife ! Un excellent produit donc qu'il vous faudra abslument exploiter.... une fois que vos personnages auront le niveau !

Critique écrite en avril 2020.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques