Contenu | Menu | Recherche

C'est sérieux là ! On joue !

Gamemaster Law

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 173 pages, plus 3 pages de publicité pour des produits ICE.

Description

Voici l'héritier du Campaign Law, pour la "2ème édition" de Rolemaster, dont Rolemaster Standard Rules est la pierre angulaire. Comme son prédécesseur, c'est un recueil de conseils, outils et aides de jeu divers adressés au meneur de jeu, sur le jeu de rôle en général et Rolemaster en particulier.

Ce supplément est utilisable avec toutes les éditions de Rolemaster, voire d'autres jeux de rôle : hormis quelques points de règle, il est rarement fait référence à un système précis. Par ailleurs, s'il en est l'héritier, il est assez différent de Campaign Law. On retrouvera des chapitres communs, avec quelques évolutions, mais l'essentiel est nouveau.

Après une courte introduction et glossaire, le livre est divisé en deux parties. La première réunit tous les conseils et aspects "philosophiques" du jeu de rôle en soi. En bref, c'est une espèce de recueil de méthodes et réflexions de meneurs de jeu que les auteurs considéraient comme "bons". La seconde partie réunit les chapitres "techniques", où l'on trouvera des aides de jeu sous la forme de tables et calculs divers.

La première section, d'environ 70 pages, comprend 8 chapitres. Tous se rapportent à l'analyse du jeu de rôle : le groupe de joueurs est décrit d'après des archétypes, et les avantages/inconvénients que l'on peut trouver à certains mélanges de personnalités. De la même manière sont abordés le thème de l'histoire, la création d'une campagne, la partie elle-même (d'un point de vue "physique"), et bien d'autres.

La deuxième section comporte 11 chapitres, plus quelques annexes. Certains chapitres sont spécifiques au système de Rolemaster : analyse de quelques mécanismes ou points de règle, et leur interprétation/utilisation ; rappelons que ce livre est le dernier ouvrage de base paru du Rolemaster Standard System. Plus un système/discussion pour la conversion des personnages de l'ancienne édition de Rolemaster, y compris les professions des "Companion".

On trouvera aussi des parties présentes dans Campaign Law, ayant juste été complétées/adaptées. En particulier, toutes les listes d'équipement (y compris herbes et poisons), les tables de commerce, les effets/guérison des maladies et poisons, etc.

Viennent aussi des chapitres tournés vers le monde, et la simulation/création de différents éléments : géographie, faune/flore, météo ; mais aussi la création de races et cultures, leur organisation, le commerce, les événements qui peuvent ponctuer l'existence des nations et les rendre plus "vivantes", etc. Des points de règle sont aussi présentés pour gérer la peur, le vieillissement des personnages, le grand froid, et ainsi de suite. En annexe sont brièvement présentées quelques techniques avancées de meneur de jeu (musique par exemple).

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 11 juillet 2010.

Critiques

Hervé  

J'ai eu plaisir à en lire certaines parties, et je m'en sers de temps à autre. Mais... si sa couverture est usée, ce n'est pas par utilisation intensive : c'est parce que les livres qui l'entourent servent souvent ! Autrement dit, des 4 livres de base du Rolemaster Standart System (2ème édition Rolemaster), c'est celui qui me sers le moins, et de loin.

Pas qu'il soit mal fait, non. La partie sur les aspects philosophiques du jeu de rôle est très intéressante à lire - la division des joueurs en archétypes est un régal. Mais d'abord ça ne s'adresse pas à n'importe qui, ça parlera surtout à des meneurs d'expérience ; et puis c'est surtout du baratin : pas le truc qui sert face aux joueurs, plus pour la conception de mondes et campagnes, ou styles de jeu.

Reste les outils et tables diverses : certaines me servent assez régulièrement, ce qui ne veut pas dire souvent. En plus, les plus pratiques étaient déjà dans d'anciens suppléments, et n'ont pas beaucoup changé. Je pourrais donc facilement me passer de Gamemaster Law.

En bref : ça peut être utile quand on a du temps, qu'on est plutôt simulationniste, qu'on a un peu de bouteille et qu'on n'a pas Character Law & Campaign Law (ou d'autres). Mais si vous devez faire des choix liés à la santé de votre portefeuille, reconsidérez votre investissement....

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques