Contenu | Menu | Recherche

Le jdr, tout le jdr, rien que le jdr (levez la main droite et dites je le jure)

Rokumon Sekai

Références

Thème(s) : Médiéval Fantastique

  • Ouvrages référencés : 1
  • Nombre de critiques : 0
  • Moyenne des critiques : 0

Description

Rokumon Sekai ("le monde aux six portes") est un jeu médiéval-fantastique qui se déroule dans l’univers du jeu de cartes à collectionner Monster Collection. Contrairement à ce dernier, les joueurs ne contrôlent pas tous des armées de monstres, mais certaines classes de personnage permettent d’invoquer des créatures qui combattent à leur côté, la plus emblématique étant le summoner ("invocateur"). Il n’est aucunement nécessaire d'être familier avec les autres produits de la licence Monster Collection pour jouer au jeu.

Comme son nom le laisse supposer, le monde est caractérisé par la présence à ses extrémités de six portes élémentaires : l’eau à l’ouest, le vent à l’est, la terre au nord, le feu au sud, le sacré aux cieux et le démoniaque dans les abysses. Toutes les choses de l’univers sont formées par un mélange de ces six éléments et chaque porte élémentaire affecte le paysage. Par exemple, un large océan occupe l’ouest du monde tandis que le nord est envahie de gigantesques montagnes et forêts.

Chaque être possède un vrai nom, qui reflète la manière dont il est composé par les six éléments. L’invocation est une forme de magie basée sur la connaissance du vrai nom qui permet d’appeler et de plier à sa volonté une créature. L'être convoqué n’a pas à appartenir à une dimension différente, ce qui fait que l’on peut aussi bien appeler un glouton qu’un diablotin ou une manticore. Chaque monstre au service d’un summoner est un personnage à part, avec ses classes propres, qui évolue en expérience en même temps que son maître.

Les deux principales puissances sont l’Empire Sazan, situé au centre et peu tolérant envers les non-humains, et l’Empire Sorastel, au sud, héritage d'un ancien royaume des orques, très cosmopolite dans sa population. Comme on peut s’y attendre, les relations entres les deux empires sont tendues. Il a également existé par le passé plusieurs civilisations très avancées, aujourd’hui disparues, notamment l’Antique Empire, dont les ruines parsèment le monde.

Dans la seconde édition du jeu, à la création, le personnage doit choisir deux classes qui vont définir l’essentiel de ses caractéristiques, compétences et pouvoirs. La progression se fait par le mélange d’un système "à la carte" où le joueur accroît librement les caractéristiques et compétences de son avatar, et d’un système "à niveau" où il augmente le niveau d’une de ses classes, ou en acquiert une nouvelle, ce qui lui permet de recevoir de nouveaux pouvoirs.

Dans les faits, après chaque scénario, les personnages acquièrent un voire plusieurs fragments d'expérience qui peuvent être utilisés pour augmenter points de vie, caractéristiques ou compétences. Quand un nombre défini de fragments d'expérience a été dépensé de la sorte, il est en plus possible d'acquérir un niveau supplémentaire.

Le système de jeu fait intervenir le lancer de 3d6, qui subit deux niveaux de lecture pour déterminer le résultat d’un test. Dans un premier temps, les d6 sont additionnés et comparés à la caractéristique utilisée, comprise entre 10 et 14 à la création. Un score inférieur à cette dernière donne 2 réussites, un score égal 1 réussite et un score supérieur 0 réussite. Puis le résultat de chaque dé est comparé au score de la compétence employée, qui varie de 0 à 5, chaque résultat inférieur ou égal accordant 1 réussite supplémentaire. Le nombre total de réussites est comparé à une difficulté, noté E, D, C, B, A ou S en fonction du nombre de réussites requis, pour déterminer si l’action est un succès ou un échec.

Le système de combat, à la manière d’un jeu vidéo ou du jeu de cartes, sépare le champ de bataille en deux zones, une occupée par les personnages et l’autre par leurs adversaires, chacune divisée en une première ligne et une seconde ligne. Les personnages situés en seconde ligne ne peuvent être atteints que par des attaques à distance ou des sorts.

Le camp qui a l’initiative procède d’abords à d'éventuels remaniements dans la position de ses membres ou l’utilisation de potions, puis aux attaques à distance et aux lancers de sorts. Ensuite, les combattants en première ligne entrent en action et les dégâts qu'ils infligent sont cumulés puis également répartis sur leurs opposants en première ligne. Dans le cas où chaque camp a une initiative identique, il s’ensuit une mêlée désordonnée pour ce round, où chaque camp attaque simultanément, les dégâts étant cumulés et répartis équitablement entre les adversaires, indépendamment de leur position en première ou seconde ligne.

Les derniers ajouts sur cette gamme

Gamme Générale

Titre de l'ouvrage
Type ouvrage
Parution
Langue
Editeur
Support
Rokumon Sekai
deuxième édition
Livre de baseaoût 2007ShinkigenshaPapier

Ouvrages recherchés

-1ere edition-
Meikyuu Toshi Meruraruzu
Kaizoku Toshi Crossbone
World Guide
Players Guide Character Collection
Summoner Guide Monster collection

-2nd edition-
Sazan no Tougijou
Kuuchuu Teien Eryushion
Jioteran no Sekaiju
Galshilt no Shirenjou
Elemental Storm

Cette fiche a été rédigée le 26 mai 2010.  Dernière mise à jour le 27 mai 2010.

Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Organiser la gamme par ...