Contenu | Menu | Recherche

Dans le web 2.0, c'est quand même le 0 qui prend le dessus (Manu Larcenet)

Xiticix Invasion

.

Références

  • Gamme : Rifts
  • Sous-gamme : World Books
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de contexte
  • Editeur : Palladium Books
  • Langue : anglais
  • Date de publication : novembre 1999
  • EAN/ISBN : 1-57457-031-5
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Rifts World Book 23 - Xiticix Invasion. Livre de 160 pages à couverture souple.

Description

Cet ouvrage est un guide concernant l’ouest des Grands Lacs d’Amérique du Nord, et la référence concernant les Xiticix, cette race d’envahisseurs insectes extraterrestres vaguement humanoïdes, présentée dès le livre de base. Après les pages de titres et de crédits, une table des matières et des index, le livre débute par une page consacrée aux guerres en cours dans l’Amérique du Nord de Rifts en l’année 105 PA, le conflit contre les Xiticix n’étant que l’un d’entre eux.

An Overview (5,5 pages) présente globalement cette race d’envahisseurs, puis d’autres chapitres détaillent des points précis : Hive Cities (8 pages) présente leur organisation par ruches et leurs tactiques défensives ; The Growth & Life Cycle of the Xiticix (4,5 pages) décrit leur cycle de vie et notamment celui des reines.

The Xiticix Hives présente d’abord (sur 3 pages) des cartes des territoires des 6 ruches xiticix actuellement implantées : principalement au sud du Manitoba, dans le Dakota du Nord et au nord du Minessota. Une ruche typique est ensuite détaillée sur 8 pages, d’abord une tour typique, puis les vastes réseaux souterrains reliant leurs différentes tours, bien plus vastes que les tours elles-mêmes, et qui abritent leur reine et les différentes zones d’élevage de leurs larves, ainsi que les cultures de champignons formant leur principale alimentation.

Xiticix détaille en 41 pages les capacités des différents stades de vie et castes de Xiticix. Il commence par une description précise des différentes capacités spéciales communes à tous les individus, et notamment une variété d’émissions chimiques semblables aux phéromones, leurs capacités de régénération, etc. Sont ensuite détaillés les deux stades larvaires : les Poux (Nits) inoffensifs puis les Asticots (Grubs) déjà dotés de mandibules, griffes et d’une amorce de carapace. Après le stade larvaire, les Xiticix évoluent suivant différentes castes leur offrant des morphologies et capacités différentes :

  • Sapeurs (Diggers), dédiés à la construction des tours et tunnels
  • Chasseurs (Hunters), traquant des êtres vivants riches en PPE (énergie psychique) pour nourrir les larves
  • Bondisseurs (Leapers), assassins spécialistes des attaques surprises
  • Nourrices (Nannies), chargées de l’élevage des larves
  • Reines (Queens), qui pondent des oeufs et dirigent les ruches. Deux exemples d’individus sont présentées : jeune et aînée
  • Guerriers (Warriors), la caste la plus souvent rencontrée à distance des ruches ;  le livre de base en présentait une version simplifiée
  • Super-Guerriers (Super-Warriors), l’élite combattante des Xiticix, tenant également le rôle de stratèges
  • Ouvrier (Worker), les manoeuvres des ruches

Xiticix Weapons décrit sur 7 pages un arsenal xiticix sculpté dans une résine MDC : 10 armes de contact, 2 pièces d'armure et 3 armes à distance.

Prelude to War (30 pages) contient différents articles sur la guerre entre l’humanité et les Xiticix en l’année 105 PA. On y trouve d’abord un résumé des connaissances de la Coalition sur cette menace, et leur stratégie générale la concernant. Le Tueur de Xiticix est ensuite décrit : il s’agit du résultat d’expérimentations génétiques des laboratoires texans, qui ont élaboré un prédateur idéal anti-Xiticix, notamment à partir de créatures extraterrestres, et amélioré par des prothèses mécaniques. L’autre faction majeure en guerre contre les Xiticix est ensuite traitée : la cité magique de Lazlo. Là encore sont résumés leurs connaissances et leur stratégie dans cette guerre qui pourrait changer l’équilibre politique en Amérique du nord, en formant de nouvelles alliances contre nature.

Enfin, cette région est également peuplée d’une race de mutants déjà bien connus : les Psi-Stalkers. Après un article général, le chapitre traite des tribus majoritairement engagées dans la lutte contre les Ruches : Spiders, Pony-Tails et les atypiques Deathbringers, une tribu accueillant en son sein des nécromanciens, et menée par un sorcier d’origine chinoise. Le chapitre propose ensuite un rappel concernant les Psi-Stalkers, avec une présentation révisée de cette RCC, déclinée selon ses deux variantes : membres de la Coalition ou sauvages.

Avenues of Adventures (4 pages) présente 6 synopsis d’aventures dans le cadre de cette guerre entre l’humanité et les Xiticix, présentées sous le format "Hook, Line, Sinker” habituel à la gamme de Rifts.

Lazlo vs the Xiticix (9 pages) revient sur la guerre menée par Lazlo, proposant un synopsis global de cette guerre, puis 7 synopsis d’aventures sous le format “Hook, Line, Sinker”, et quelques autres conseils pour mener une telle campagne.

A Hivelands Adventure (14 pages) est un scénario complet où les PJ sont contactés par un groupe indépendant de scientifiques, traqué par la Coalition, et annonçant qu’ils ont élaboré una arme biologique radicale contre les Xiticix. ils ont besoin de se rendre au coeur d’une Ruche pour la tester... La fin du scénario reste ouverte, mais le décor est planté, dont un catalogue d’une douzaine de PNJ : la faction des scientifiques, et des troupes locales de la Coalition.

CS Operations in Xiticix Territory (12 pages) traite de la campagne militaire menée par la Coalition contre les Xiticxi, avec quelques conseils généraux pour y implmiquer des PJ membres de la Coalition. On y présente surtout la forteresse majeure de la Coalition dans la région, Fort Barron, ainsi que le petit Fort Perrion.

Heroes & Hardcases of the Xiticix Invasion détaille 11 personnages de factions mineures, non-membres de la Coalition, de Lazlo ou des tribus Psi-Stalkers, mais néanmoins impliquées dans la lutte contre les Xiticix.

Cette fiche a été rédigée le 18 décembre 2011.  Dernière mise à jour le 19 décembre 2011.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.