Contenu | Menu | Recherche

9mm de diplomatie

TRIAX and the NGR

.

Références

  • Gamme : Rifts
  • Sous-gamme : World Books
  • Version : première édition, troisième impression
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : Palladium Books
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 1996
  • EAN/ISBN : 0-916211-60-6
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

WB5 - TRIAX and the NGR. Livre à couverture souple de 224 pages.

Description

TRIAX & the NRG (acronyme pour New German Republic) nous fait découvrir l'un des ultimes remparts de la civilisation humaine subsistant en Europe. En guise d'introduction, la préface de l'auteur s'attache à nous décrire le travail titanesque et le temps important requis pour l'illustration de cet ouvrage qui contient entre autre deux BD, une dessinée par K.Long et l'autre par K. Siembieda. Il est vrai que ce cinquième volume de Rifts s'apparente plus à un catalogue de machines de guerre qu'à une description complète de la situation dans ce qui reste de la vieille Europe.

Le supplément proprement dit commence par la lettre d'Erin Tarn. On y apprends que pour rallier le NGR, elle et son groupe durent traverser ce qui reste de l'Italie et de l'Autriche, désormais annexés par l'Empire des Gargouilles. Un empire assez particulier car composé principalement de petites tribus et soumis aux envies de destructions de terribles créatures surnaturelles. Dans ces contrées ravagées par la guerre, les rencontres comme en a fait l'expérience Erin Tarn sont fréquentes. Gargouilles, orcs, démons, brodkils, dragondactyles et gryphons sont autant de créatures diaboliques auxquelles s'exposent les pauvres voyageurs, surtout s'il voyage en groupe réduit.
Des descriptions de zones où eurent lieux de terribles combats égrènent le récit de voyage. Les villages sont rasés, les forêts dévastées, certaines zones sont même encore radioactives. Malgré tout, certaines communautés subsistent dans cet enfer. Pour la plupart, elles sont composées de D-Bees qui préfèrent souffrir sous le joug d'un dirigeant tyrannique capable de les protéger plutôt que de mourir à la merci des gargouilles et autres démons. Erin Tarn fait d'ailleurs un rapprochement entre le NRG et les Coalition States. Tous deux détestent les D-Bees et leur ont résolument tourné le dos. Sur les terres du NGR, seuls les humains sont sous protectorat des forces armées. Les autres sont livrés à eux-mêmes. C'est pourquoi dans ce contexte, les bandits et les Gypsies (des groupes de nomades humains originaires d'Europe centrale) passent pour des héros au sein des communautés D-Bees lorsqu'ils s'opposent aux démons et tyrans locaux.

 

Heureusement, grâce au NGR, les humains tirent leur épingle du jeu. L'une des industries les plus actives dans cette partie du monde est TRIAX. Gros fabricant de robots, armures de combat et pièces cybernétiques, TRIAX à survécu au cataclysme avec 50% des ses usines intactes et 84% de sa technologie indemne. Historiquement, après une période d'isolationnisme forcené, les ex-employés de TRIAX acceptèrent de prendre sous leur protection les hordes de réfugiés humains qui fuyaient leurs foyers réduits en cendres. TRIAX fut au coeur de la reconstruction de la nouvelle Allemagne. Plus de 100 ans après l'apocalypse, le NGR n'est cependant pas au bout de ses peines pour achever la renaissance de la suprématie humaine. Les frontières de la république sont constamment harcelées par les créatures surnaturelles. Ces dernières sont elles-mêmes secrètement supportées par des entités aussi mystérieuses que les Mindwerks ou les gènes-splicers. Pour faire face à ces dangers, le NGR tente de se rapprocher des Coalition States afin de mieux résister aux menaces qui l'entoure. Ces derniers cependant, paranoïaques par nature, semblent freiner le processus, de peur d'attirer l'attention des gargouilles ou de s'engager dans une guerre au-delà de leur territoire.

Suite à cette présentation de ce qui reste de l'Europe et le climat anti D-Bees qui y règne, on trouve le catalogue d'armes de l'année de grâce 103 P.A., une véritable foire aux machines de guerre. Les MDC augmentent de page en page, les systèmes d'armes se multiplient, et le cyborg frôle les 700 MDC à lui tout seul avec son armure lourde. On trouve ainsi :
9 "Body Armors"
4 "Power Armors" (dont le "Super Glitter Boy")
13 "Power Armors" robotisées
8 Robot Drones (contrôlables à distance ou non)
9 Cyborgs
Pour l'équipement "simple", on trouve les caractéristiques de 14 véhicules militaires et 5 autres véhicules, une vingtaine d'armes personnelles, différents types de munitions et d'explosifs ainsi que divers équipements high tech et cybernétiques.
Les talents ne sont cependant pas oubliés avec 8 nouveaux champs d'expérience qui peuvent être utilisées avec les nouvelles OCC présentes dans ce livre. Une bonne partie des ces OCC est bien évidemment axé sur TRIAX. On y trouve :
Pour l'armée du NGR
- L'"Infantry Soldier", soldat de base, dévoué et efficace
- Le "Communication Officer", spécialisé dans la surveillance, les transmissions et le codage/décodage
- Le "Medic/Medical Officer", décrit comme un homme endurci par des années de guerre mais plus attiré par le fait de sauver des vies que par la gloire de les prendre.

Pour la division blindée
- Le "Cyborg Soldier", identique à l'"Infantry Soldier" mais plus solide
- Le "Field Mechanic", essentiel pour les réparations, modifications, tuning des machines de guerre de TRIAX
- Le "Power Armor Commando", pilote émérite des "power armors", expert en missions diverses aux commandes de son engin de 8 tonnes
- Le "Robot Combat Pilot", qui fait presque la même chose mais avec des engins plus gros
- Le "Robot Soldier" qui permet pour résumer d'incarner un robot grâce aux miracles de la réalité virtuelle ou de la transplantation.
La division Renseignements/Intelligence
- L'"Intelligence Officer", un autre nom pour l'espion/agent d'infiltration.
- L'"Intelligence Commando", plus spécialisé dans la guerilla et les missions de reconnaissance
- La "Police OCC", qui règle les problèmes internes à la société ou à l'armée selon les assignations.

Il existe aussi des OCCs qui ne sont pas rattachées à la machine de guerre du NGR. Parmi elles on trouve :
- L'"Euro Juicer", une variante de la classe de "Juicer" d'origine, un poil moins puissante mais avec moins de limitations.
- Les "Gypsy OCCs". Rapidement survolés dans l'introduction, les gypsies représentent une certaine conception des gens du voyage, voyageants en clans, débrouillards, roublards et très séducteurs. Quatres OCCs sont ainsi présentées :
- Le "Gypsy thief", un voleur qui va du simple cambrioleur de génie au voleur de charme
- Le "Wizard Thief", qui utilise sa connaissance des arcanes pour commettre ses forfaits
- Le "Gypsy Seer", qui se rapproche d'un diseur de bonne aventures
- Le "Gifted", qui est en fait le guérisseur du groupe


Après avoir décrit le camp des "gentils", l'ouvrage, après une BD d'entracte, s'attache à exposer le camp de l'opposition. Et cette opposition porte un nom et un visage bien établis : les Gargouilles. On apprends que les gargouilles de Rifts vivent selon un schéma social bien établi avec une hiérarchie définie, faisant la part belle au plus fort. Toutes les gargouilles aiment vivrent dans la nature. Elles ne construisent pas de cité ni d'infrastructures et préfèrent se comporter en nomade. Selon leur physionomie (avec ou sans ailes) elles apprécient les forêts ou les montagnes, voire même les ruines humaines. Suit une rapide description d'une communauté de gargouilles. Le danger que représente l'Empire des gargouilles vient de leur chef, un "Gargoyle Lord", hautement intelligente, qui a su fédérer de nombreux clans derrière lui et surtout, intéresser son peuple à la technologie. Grâce à un réseau d'alliance, l'Empereur Zerstrun a su s'attacher de précieux alliés qui l'aident ou l'équipent. C'est là que pour le NGR le bât blesse. Une gargouille est déjà dure a tuer (400 MDC de moyenne) mais une Gargouille en armure, voire en Power Armor, équipée d'armes à énergies Kittani a de quoi faire dresser les cheveux sur la tête du plus aguerri des pilotes du NGR.
On découvre alors dans les pages qui suivent les différentes RCC afférentes aux gargouilles.
La "Gargoyle / Gurgoyle", avec ou sans ailes, le soldat de base
Le "Gargoyle Lord", chef naturel, 5,80 m au garrot pour 2 tonnes
Le "Gargoyle Mage", Plus indépendant et intelligent que ses cousins
Le "Gargolyte", petit, insignifiant mais efficace en tant qu'espion
La liste des armes et accessoires accessibles à l'empire gargouille suit cette description. Elle contient en vrac une "Body Armor", une "Power Armor", deux "Combat Robot", une demi douzaine d'armes de corps à corps et autant d'armes de distance.

L'ouvrage se termine avec une rapide description de l'Europe (du moins ce qu'il en reste), une présentation succincte d'une ville en Pologne, le survol de l'empire Brodkil (avec une retranscription de la RCC correspondante), quelques cartes de l'Europe, un mini-dictionnaire anglais-allemand et les tables d'expérience pour les OCCs présentées dans le livre.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 15 octobre 2011.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.