Contenu | Menu | Recherche

No power in the verse can stop us

Mythes et Animaux Fabuleux

.

Références

  • Gamme : Qin
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : 7ème Cercle
  • Langue : français
  • Date de publication : avril 2006
  • EAN/ISBN : 2-914892-33-0
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 104 pages en bichromie

Description

Ce supplément fournit données techniques et informations diverses afin de mettre en scène certains mythes de la Chine Antique, ou les créatures qui les peuplent. Un tiers seulement de l'ouvrage constitue un bestiaire étendant celui proposé dans le livre de base, et le reste est consacré à diverses aides de jeu et scénarios.

Le premier chapitre ("Créatures fabuleuses et monstres effrayants" - 36 pages) est le chapitre de bestiaire. Les créatures présentées sont réparties en quatre catégories :
- Fantômes, revenants et morts-vivants.
- Démons.
- Monstres et merveilles.
- Etres célestes et fabuleux.
Chaque catégorie est elle-même divisée en principaux types de créatures. Pour chaque type de créature sont proposés un petit conte populaire ou un récit, quelques généralités valables pour toutes les créatures de ce type, des conseils de mise en scène et d'éventuelles règles supplémentaires : nouveaux pouvoirs ou nouvelles techniques, par exemple. Enfin, les données techniques de quelques représentants sont fournies, lorsqu'il y a lieu. Les créatures célestes majeures sont par exemples fournies sans caractéristiques, dans la mesure où leurs pouvoirs dépassent souvent l'entendement humain.

Le deuxième chapitre ("Les yao" - 26 pages) traite des yao, animaux devenus esprits, qui ont su transcender leur nature animale afin d'accéder à un statut supérieur. Statut qui ne leur ouvre pas pour autant les portes des royaumes célestes. De fait, nombre d'entre eux arpentent donc en secret les sociétés humaines, où ils se dissimulent autant qu'ils étudient. Le chapitre explore la place des yao dans le monde des hommes, leurs capacités surnaturelles, et la façon de les mettre en scène, que ce soit en tant que personnages joueurs ou non joueurs. Différentes espèces sont ensuites détaillées : yao-araignées, yao-buffles, yao-chats, yao-cochons, yao-renards, yao-serpents, yao-singes et yao-tigres. Pour chaque espèce, un petit récit, quelques généralités, des conseils de mise en scène et un exemple de personnage sont fournis. Enfin, le chapitre aborde la possibilité de sangs-mêlés entre les yao, capables de prendre forme humaine, et de véritables humains. Ces banyao et yaoxie disposent souvent de pouvoirs plus ou moins apparents issus de leur parenté.

Le troisième chapitre ("Ceux qui cotoient les ténèbres" - 4 pages) rassemble l'historique et les caractéristiques de six personnages apparus plus tôt dans l'ouvrage dans des récits ou nouvelles. Ces personnages peuvent ainsi servir lors de scénarios inspirés de ces nouvelles, ou comme rencontres fortuites au cours d'un autre scénario.

Le quatrième chapitre rassemble trois scénarios touchant au mystérieux, qu'il s'agisse d'un tueur en série, d'une étrange courtisane ou d'un tombeau oublié. Les scénarios sont de longueur variable : 6 pages pour "Les Péchés du Père", 8 pages pour "Une Eternelle Amoureuse" et 12 pages pour "Les Gardiens de Céramique".

Le cinquième et dernier chapitre ("Rites funéraires et tombeaux" - 5 pages) traite des rites accompagnant le dernier voyage dans les Royaumes, et des coutumes présidant à la construction des tombeaux. Le plan typique d'un tombeau est fourni. Le tout est directement utilisable dans le scénario "Les Gardiens de Céramique".

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

Cédric Jeanneret  

Alors, je viens de terminer le supplément et je trouve qu'il est très bien. Le pari de donner une sorte de boite à outils est parfaitement rempli : les diverses "créatures" présentées sont toutes très interessantes et donnent imédiatement des idées pour les faire apparaître en jeu. La partie sur les changes-formes est égallement bien faite et montre à quel point les motivations de tels êtres peuvent varier. Et la possibilité de faire jouer des descendants de ceux-ci aura de quoi satisfaire la majorité des joueurs, même si certain regretterons de ne pas pouvoir changer de forme.

Les différentes nouvelles débutant les présentations des créatures sont dans l'ensemble intéressantes, et surtout la présentation des personages récurrents une vrai bonne idée. Perso ma préférence va à Chenxi l'exorciste renégate, qui apparaîtra sûrement dans ma campagne. Les scénarios enfin sont de bonne facture, même si le troisième est presque trop classique et, à mon sens, d'un niveau inférieur au reste du supplément. La présentation des rites funéraires est peut-être un peu anecdotique, mais je ne vais pas me plaindre car j'en aurai probablement besoin.

Finalement trois critiques qui n'en sont pas :
1) j'aurais bien aimé que le supplément soit deux fois plus gros :)
2) comme pour le reste de la gamme, plus d'illustrations, elles sont tellement belles
3) une description de quelques divinités m'aurait semblé à propos dans un supplément sur les mythes.

En conclusion, à part quelques coquilles qui ne gênent en rien la lecture et un scénario sur les trois un peu faiblard, ce supplément est vraiment superbe, pratique et bien fait.

BEn  

Aprés les quelques mois d'attente qui suivirent la sortie de l'écran, les nouvelles annonçaient Mythes et Animaux Fabuleux comme nouveau supplément. Je n'étais pas plus motivé que ça à l'achat d'un bête bestiaire mais connaissant l'actuelle qualité de la gamme je suis passé au-dessus des doutes et suis allé lire la bête.

Alors le supplément n'est certes pas un bête bestiaire mais un beau bestiaire. Il y a du (trés) bon et du (pas du tout) mauvais. La note des auteurs écrite au début explique bien que le supplément n'est pas un bestiaire mais une boîte à idée pour jouer en mode fantastique pour Qin, ceci me rassura un peu et je me lançai plus en avant. Les premiéres descriptions concernent les démons et autres morts vivants, les textes d'ambiance accompagnant chaque créature sont trés bons et méritent même d'être lu par les joueurs. J'ai été ravi de cette partie, par contre les caractéristiques et la description succincte des bêtes m'ont à l'inverse un peu déçu car il y a un peu d'historique et comme d'hab plein plein de caractéristiques.

Le gros plus suivant ce sont les PNJ fantôme qui donnent un bon coup de boost au supplément. On passe ensuite aux animaux dit fabuleux, ce qui restera la partie que j'aime le moins dans le supplément. Nous avons toujours les textes d'ambiance assez bon dans l'ensemble et les créatures. La mythologie chinoise de l'époque nous offre des hybrides bien space qui feront soit sourire les joueurs soit les tueront, parce que là on assiste à de la belle bête ;-) On retourne dans la même critique que le paragraphe ci-dessus, des caracs et encore des caracs (pour info je n'utilise quasi jamais les caracs mis dans les suppléments pour les PNJ, je les lis une fois et aprés au feeling ...)

Par contre la suite m'a ravi, les différents types yao sont du trés bon avec quantité de PNJ jouables, les demi-yao ou descendants sont eux-aussi sympa en idée. On a même la description d'un des 12 sacrés du ciel et un des maîtres des 5 Venins !. Trois styles martiaux viennent compléter tout ça (Fouet, Lance et Baton). S'ensuivent trois scénarios, deux trés bons et un troisiéme qui pourrait être trés bon aussi si le MJ ne le joue pas comme une simple Dungeons and Dragons. Et pour conclure une mini Aide de Jeu sur les Funérailles dans le monde de Qin.

Pour conclure ma critique, je m'attendais au pire avec ce supplément et j'ai été ravi. Cependant, c'est bel et bien un bestiaire amélioré ce qui fais que j'ai longtemps hésité entre le 3 et le 4. Je dirai 4 pour la boite à idée et le gros travail des auteurs pour ne pas nous avoir sorti un bête compendium de monstre. J'attends la suite avec impatience !!!!

Kay'le Raven  

Mythes et Animaux Fabuleux n'est pas un bestiaire servant uniquement de défouloir à vos joueurs avides de sang. C'est à la fois une aide à l'ambiance et une source d'inspiration pour pimenter votre Qin. J'ai choisi l'option d'un Qin low fantasy ou tout du moins d'un fantastique subtil, ce supplément ne s'annonçait donc pas trop utile pour moi, à priori. J'ai profité de la GENCON pour céder à la tentation car l'ouvrage est beau (dans la continuité de la gamme au niveau graphique) mais aussi qu'il permet de lancer des légendes ou de laisser planer le doute avec certaines "créatures". La partie sur les rites funéraires est intéressante autant que les PNJ fournis.

N'ayant pas lu les scénarii en entier, je ne m'avancerait pas plus mais ce que j'ai regardé m'a bien plu.

Du bon.

KongFuZi  

Certains parlent de ce supplement comme etant un bestiaire je ne suis pas vraiment de cet avis. Là où D&D nous fait un catalogue de monstres et d'ennemis en tout genre Qin nous fait découvrir les différents Mythes et Animaux Fabuleux qui peuple les royaumes combattants.

Voici le principe : un petit conte mettant en scène un PNJ (dont la fiche de personnage est donné par la suite) et un monstre ou un animal fabuleux. Ensuite les auteurs nous font la vraie description de ce qu'est l'animal en question et au final comment integrer l'animal dans le jeu.

Tout cela est très bien, et bien pensé pour que le MJ puisse directement intégrer un des monstres ou animaux décrits. On trouvera aussi dans ce supplément 3 scénarii de qualité pouvant s'intégrer facilement dans une campagne .

Cerise sur le gateau un petit descriptif des différents rites funéraires.Tout cela pour un prix très abordable.

Mon seul regret concernerait le nombre d'illustrations que je trouve assez juste même si celles qui se trouvent dans le supplément sont de très bonne qualité. Pendant la lecture de ce supplément j'ai eu des tas d'idées pour enrichir ma campagne. Je tiens d'ailleurs à remercier les auteurs qui ont su ecouter les demandes des joueurs.

taigong  

La lecture de ce bestiaire fut très agréable et m'a agréablement surpris. Il n'est pas ennuyeux, contrairement à la plupart des bestiaires, car il met en situation toutes les créatures décrites dans de petites histoires, ce qui donne de la vie à ce supplément et qui facilite également le travail de mise en scéne du MJ. Le bestiaire apporte également une note de fantastique dans l'univers de Qin, permettant ainsi aux MJ de varier les plaisirs et aux joueurs de rencontrer des créatures et individus qu'ils ont vu ou lu dans certains films ou romans (notamment avec les Yao). Au passage, félicitation pour le travail de documentation sur toutes ces créatures et mythologies qui sont peu connues dans nos contrées. Les scénarii sont bons, même si le troisième est très classique, il mérite donc un peu de travail de la part du MJ. La partie sur les rites funéraires est agréable également (là encore, bon travail de documentation) et elle ajoute un supplément de roleplay à la plupart des taoïstes. Donc au final un bon supplément qui permet de me réconcilier avec les bestiaires.

reveur81  

Mythes et animaux fabuleux est une formidable source d'inspiration et d'ambiance. Je suis parti avec beaucoup d'a priori sur cet ouvrage : je ne comprenais pas pourquoi dans un univers tel que Qin, on nous proposait un recueil de monstres. Les créatures interviennent surtout dans les scénarios qui tournent autour de l'exorcisme, mais on n'en rencontre pas à tous les coins de rue. Un premier supplément sur la politique, le monde de la guerre, de l'espionnage, aurait été plus adapté. En conséquence, j'ai mis beaucoup de temps à me plonger dans sa lecture, mais je n'ai pas été déçu.

Un tiers du livre est consacré aux bestioles en tout genre. J'ai été agréablement surpris : les textes d'ambiance tiennent une place de choix. Bien écrits et agréables à lire, ils sont autant de sources d'inspiration pour vos scénarios. Il y a une liste "brève" qui présente quelques créatures supplémentaires sans les accompagner de texte d'ambiance : le tout perd alors considérablement de son intérêt.

Ensuite arrivent les Yaos, les change-forme chinois. Le chapitre brille encore une fois par son ambiance. Très agréable à lire, il vient chatouiller l'imagination du lecteur. Malheureusement, je suis très déçu par les règles proposées pour interpréter un banyao (demi-yao) : jouer un change-forme n'est pas possible, et les quelques pouvoirs proposés aux banyaos ne sont pas très intéressants (bonne attaque/bonne défense/faire peur), et horriblement chers en points de création. L'ambiance nous pousse à rêver, mais les règles brident terriblement. Les joueurs peuvent courir sur les murs, se tenir debout sur l'arme de leur adversaire, ils combattent les démons, alors, s'ils s'intéressent aux yaos, c'est pour se transformer, pas pour obtenir un petit bonus aux dégâts !

Une petite partie propose une liste de PNJs, avec description plus caractéristiques. Vraiment aucune critique à formuler, c'est toujours utile.

Les trois scénarios peuvent intéresser les MJs parce qu'ils peuvent se caser très facilement au sein de n'importe quelle campagne. A la lecture, difficile de savoir s'ils sont agréables à jouer. J'ai quelques réticences sur "Une éternelle amoureuse" : le scénario semble avoir le même défaut que celui de l'écran, à savoir qu'il semble très linéaire. Tout le scénario est bourré de "il est fort propable que les joueurs fassent ça..." ou "les joueurs devraient être là...". Mes joueurs ne font jamais ce qui est prévu, et il manque des connecteurs pour entraîner l'histoire sur d'autres pistes. Enfin, la description des rites s'inscrit dans la droite ligne des nombreuses descriptions des moeurs de l'époque, c'est très intéressant.

Alors, au final, oui le supplément est très agréable et il est très bien écrit. Avec Mythes et animaux fabuleux, on acquiert un ouvrage d'ambiance, les MJ se régaleront à sastisfaire l'appétit vorace de leur imagination. Mais non, ce supplément ne s'adresse pas à tout le monde. A ceux qui font de Qin, un jeu fantastique, il est indispensable. A ceux qui intègrent le fantastique doucement, par petite touche, mais qui tournent leurs campagnes autour d'autres thèmes, ils peuvent s'en passer sans aucun problème. Or le fantastique ne me semble pas être le thème principal du jeu.

Je note donc logiquement 5 à l'ouvrage pour ses qualités, mais seulement 3 si je l'intègre à la gamme Qin et si je juge son "utilité". La moyenne fait donc 4. Donc conclusion à ceux qui hésitent à l'acheter : non il n'est pas indispensable, oui il est vraiment très bon.

Shahrukhan  

Il y a beaucoup d'éléments sympas qui approfondissent l'univers, le MJ sera amené à trier ceux qu'ils gardent et ce qui relève de la légende. Le côté "boite à outil" est totalement assumé, tout garder risque de modifier Qin pour le faire ressembler à un univers de fantasy. Des contes ou des nouvelles très agréables introduisent les créatures et peuvent être des passages à faire lire par un PJ :
- tu as réussi ton jet de "légendes" tu peux lire ce passage aux autres joueurs
- Ca me rappelle une histoire que mon maître "terreur des fantôme" m'a raconté ...
Des deux synopsis, personnellement j'adore celui lié à l'oiseau à 9 têtes qui peut faire un petit scénario juste après une création de personnage, histoire de faire découvrir la règle des sbires, très sympa, je l'ai reprise à INS-MV. Il y a beaucoup de PNJ à réutiliser ou non, un gros morceau sur les yao. Même chose, ils sont tellement sympas qu'on peut être tenté d'en mettre à tout bout de champs. Inaccessible aux PJ, ces derniers pourrons tout de même en incarner des descendants et avoir des traits animaux.

Le premier scénario, très sympa, demandera un peu de travail au MJ ne serait-ce que pour préparer les noms/métiers de certains PNJ. Le suivant paraît envoûtant, je ne sais pas trop ce que ça peut donner mais il y a un passage sympa dans une fonderie qui fait découvrir un peu l'univers de Qin. Le dernier me paraît plus classique, il est bien développé et permet de découvrir quelques rites funéraires. Aucun des scénarios n'est une bête "chasse au monstre" et les joueurs auront l'occasion d'échafauder plusieurs hypothèses avant de découvrir la "vérité".

Au final, c'est un ouvrage dont la lecture est très agréable. Tout ne pourra pas être utilisé et l'ambiance d'un groupe à l'autre pourra être très différente selon ce qui aura été gardé

Wyatt Scurlock  

5 signifie "excellent" et je trouve que ce supplément mérite ce qualificatif.

J'apprécie beaucoup le fait d'y trouver une sorte de boîte à outils du fantastique. Rien n'est imposé dans le background. On y pioche ce qu'on veut, dosant ainsi l'apport du fantastique dans sa campagne, dans sa vision de Qin.

Néanmoins, si ce supplément est une boîte à outils, ce sont des outils de qualité. Bien décrits, introduits dans l'univers par une foule de petites nouvelles qui mettent terriblement dans l'ambiance, les divers éléments de fantastique proposés séduisent vite. J'ai particulièrement apprécié les différents Yao.

Quant aux scénarios, ils utilisent bien évidemment les éléments proposés précédemment et sont donc clairement orientés vers le fantastique. Ils seront donc à réserver aux meneurs qui souhaitent en intégrer des doses subséquentes, sans toutefois qu'un peu de travail ne permette d'en réduire la teneur.

Une belle réussite qui a réussi à me séduire, qui prolonge l'esprit du livre de base quant à la gestion de l'aspect fantastique de cet univers.

Bestio  

Mythes et Animaux Fabuleux se révèle être un supplément très intéressant, que l'on souhaite apporter une touche très fantastique à sa campagne ou tout simplement enrichir les diverses histoires que peuvent entendre les joueurs dans une auberge perdue en pleine campagne.

Alors qu'il aurait pu être un simple bestiaire, les auteurs ont eu la bonne idée d'introduire chaque créature en imaginant une petite histoire la mettant en scène, voire même de proposer un petit synopsis donnant une idée de scénario.

Le chapitre consacré aux diverses espèces de yaos est tout simplement excellent, proposant des pnjs très intéressants que les joueurs pourront éventuellement croiser au cours de leurs aventures. Il offre d'autre part la possibilité aux joueurs de créer un banyao, humain ayant du sang de yao dans ses veines et de ce fait quelques caractéristiques animales.

Les trois scénarios proposés donnent l'occasion de vivre une aventure confrontant les joueurs au surnaturel pour varier leur plaisir de jeu. Ils peuvent être joués sans trop d'adaptation par tout type de groupe quelles que soient ses relations avec les divers royaumes.

Un très court chapitre sur les rites funéraires clôt ce supplément pour permettre aux MJs de décrire en détail le déroulement d'un enterrement et d'une période de deuil.

Pour finir, je remercie vraiment les auteurs qui ont décidé de réaliser ce supplément suite à la demande des joueurs, alors qu'il n'était pas prévu à la base, l'intercalant dans leur planning de sortie :)

Rq : J'ai un peu hésité entre 4 et 5 pour la note finale, car il y a je pense toujours quelque chose à améliorer, mais là, à part ajouter encore plein de pages tellement ce sujet est intéressant, je ne vois pas, c'est donc avec plaisir que je lui attribue la note 5.

Gognar  

Evidemment un peu d'appréhension... Un bestiaire... Enfin c'est ce qu'on se dit tout d'abord... On se souvient en avoir déjà rencontré... pour la plupart très mauvais... Alors évidemment on hésite... Il y a avait bien celui d'Agone, qui n'était pas simplement un recueil de monstres survitaminés aux caractéristiques. On espère que celui-ci sera de la même trempe...

Et c'est le cas. Ce n'est pas un bestiaire... c'est du rêve. C'est toute une mythologie qui prend forme, qui nous rappelle quelque chose, là, au coin des yeux. Pas besoin d'être féru d'histoire chinoise... Les dragons, les yao, les démons du feng-shui, tout ça nous parle.

Evidemment on se dit qu'on ne pourra pas tout intégrer en jeu, que ce ne seront que des légendes racontées par un vieil exorciste au coin du feu, au détour d'un bois hanté. Peu importe. L'imaginaire se nourrit de l'imaginaire. Mais pour ceux qui aiment le côté fantastique, effrayant, surnaturel, ce supplément est à ne pas manquer.

Trois scenarii l'accompagnent. Remarquons que les auteurs cherchent constamment à faire varier les lieux, le climat, les personnages de manière à donner aux joueurs d'innombrables possibilités de jeu. Le premier est intéressant, liant intrigues et surnaturel sous la neige. Le second fait penser à Sleepy Hollow, mais reste à développer. Le troisième est très bon, bien que le final soit un peu trop proche du livre de base.

En résumé : non pas un bestiaire, mais un recueil sur la mythologie chinoise... A ne pas manquer...

morgalel  

Un très bon ouvrage, qui mêle habilement le fantastique (les créatures en tant que telles) et le légendaire (comment elles influent sur le monde qui les entourent, qu'elles existent réellement ou non), ce qui le rendra utile à toutes les tables, même celles qui s'intéressent exclusivement à l'aspect historique du jeu.

Les nouvelles introductives qui posent bien l'ambiance, un côté onirique omniprésent, un choix tout à fait justifié de ne pas donner de caractéristiques aux créatures les plus puissantes, tout cela m'amène finalement à donner à ce supplément la note maximale, même s'il me servira sans doute assez rarement.

Murt  

J'en avais rêvé... Et le 7ème Cercle a entendu mes souhaits...

A la lecture du Livre de Base, et même avant de le lire, je voulais en savoir plus sur tout l'aspect fantastique/légendaire du monde chinois... La lecture des chapitres adéquats du Livre de Base m'avait mis l'eau à la bouche, mais je voulais en savoir plus que les quelques maigres pages qui y étaient consacrés... ne serait-ce que pour mettre un peu de folklore dans mes parties...

... et c'est justement dans cette optique qu'a été écrit ce supplément : pour chaque créature, on a droit à une histoire, à des conseils de mise en scène, à des exemples/PNJ hauts en saveur... bref, chaque page ou presque est faite pour titiller son esprit, imaginer comment on pourrait les mettre en scène sans pour autant les exposer au grand jour, introduire la mythologie de façon subtile... et comme d'habitude avec cette gamme, les illustrations sont à tomber la bouche par terre...

Quant aux scénarios qui clôturent l'ouvrage, ouvrage qui mériterait presque d'être rangé avec les classiques sur le folklore et la mythologie chinoise, ils sont de bonne facture et facilement utilisable. Ma préférence se porte toutefois sur les 2 premiers, où le fantastique est mis en scène de façon plus subtile, un peu moins PMT, oserai-je dire : on peut les mettre en scène de façon à ne pas réellement apporter de réelles preuves tangibles d'un lien avec le surnaturel, un pur légiste dira seulement avoir affaire à quelque chose d'inexpliqué, ce qui n'est pas vraiment le cas du dernier, bien que la première partie de celui-ci me plaise bien avec la rencontre du marchand et l'arrivée en ville et puisse un jour trouver sa place à ma table : j'ai un exorciste parmi mes joueurs, et si un jour les autres personnages venaient à ne plus lui faire confiance, une démonstration par a+b de ses capacités sera la bienvenue !!!

Totor  

Mythes et Animaux Fabuleux est bien plus que le bestiaire de Qin. Il apporte un complément incontournable sur les croyances et les superstitions des habitants des Royaumes Combattants.

Ce supplément est indispensable pour comprendre la mythologie qui entoure les PJ et que le légisme tente d'effacer. Tour à tour, fantômes, démons, esprits, créatures célestes, animaux fantastiques et Yao sont exposés avec une priorité donnée aux descriptions d'ambiance plutôt qu'aux caractéristiques chiffrées.

Pour ma part je regrette le manque de détails sur la Cour Céleste et j'aurais mieux vu une synthèse des légendes de Nezha et du Roi Singe en lieu et place du chapitre sur les Yao, qui auraient pu faire l'objet d'un autre supplément. Mais c'est un choix éditorial compréhensible vu la richesse des légendes chinoises. J'ai espoir de voir un jour paraître un supplément sur les divinités qui permetraient d'inspirer des aventures plus mythologiques.

Côté scénario, on a le droit à du solide scénar d'horreur en ce qui concerne le premier et le troisième scénario. Le second scénario me semble le plus en phase avec l'esprit du supplément.

La réalisation du supplément est toujours aussi soignée, les textes clairs et riches en récits, PNJ et autres anecdotes. Un premier supplément très réussi.

biRg  

Ce supplément, premier sorti après le livre de base, est probablement celui qui était le plus attendu par les joueurs! L'on pourrait croire en lisant son contenu qu'il ne s'agit que d'un bestiaire, mais le lecteur découvre très vite qu'il en a beaucoup plus sous la couverture. Car si effectivement on trouve toutes sortes de créatures et de légendes, on trouve surtout, à chaque créature, ou une histoire, ou un personnage, ou un synopsis de scénario, ou, parfois même, une combinaison de ces éléments.

Chaque créature ou légende nous transporte dans son élément. On vient de finir le chapitre sur un monstre marin? À peine a-t-on quitté le pont du malheureux navire victime qu'on se retrouve en forêt, dans une expédition bien mal engagée à la recherche d'on ne sait quel trésor. Et la page d'après, qui sait ou nous serons? Et bien sûr le tout ne saurait en être un sans un passage obligé à chaque créature "En terme de règles". On trouvera aussi que certaines créatures peuvent se mêler à l'homme et que leur descendance peut donner de nouveau types de personnages jouables, ainsin que de nouveaux sorts pour les fangshi et de nouveaux styles de combat !

Et quand on croit en avoir fini, non pas un, non pas deux, mais trois scénarios nous attendent en fin de supplément, conclusion logique et en douceur à cet opus qui n'a pas volé le qualificatif de son titre : "Mythes et Animaux Fabuleux".

StephLong  

La première impression en prenant ce supplément c'est la couverture, et il faut avouer que l'illustration est aussi magnifique que mystérieuse. la deuxième est le nombre de pages, une centaine, on a affaire à du sérieux. Les nombreuses illustrations intérieures sont splendides et donnent vie aux différentes créatures décrites.

Après une rapide introduction visant entre autres à rappeler que ce supplément est bien autre chose qu'un simple bestiaire, on entre dans le vif du sujet avec une longue partie consacrée aux créatures, c'est une longue galerie de futures rencontres pour les joueurs. Chaque créature est porteuse de nombreuses idées pour des scénars. Les descriptions sont riches de détails utiles. J'ai été conquis par les fantômes et autres démons, je suis un peu plus réservé sur les créatures merveilleuses qui me semblent plus difficiles à inclure dans un scénar malgré plusieurs synopsis intéressants.

La partie consacrée aux Yaos m'a véritablement conquise, c'est dense, riche, plein d'idées. Je vois les Yaos et les Banyaos comme des PNJ, et là il faut avouer qu'il y a de la matière pour enrichir des scénars. Je suis plus sceptique quant à la possibilité pour un joueur d'incarner de telles créatures mais cela n'a rien à voir avec des défauts de conception,c'est juste un avis de MJ.

La partie consacrée aux différents humains est elle aussi très riche, j'ai vraiment envie de faire rencontrer ces persos à mes joueurs et particulièrement Chenxi et Terreur des fantômes. Les trois scénars proposés sont très variés, je trouve le troisième un peu en deçà des deux autres, mais il reste tout à fait agréable. Enfin la petite partie consacrée aux rites funéraires permet de donner du corps aux récits.

Ce supplément est une mine de renseignements, d'idées, il va bien au delà du simple bestiaire. C'est un outil indispensable à tout MJ de Qin, il apporte un éclairage utile sur l'aspect fantastique du jeu, qui est une de ses richesses.

Shaman Chat  

J'aurais bien collé un 9 sur 10, comme d'hab. Je suppose que les autres critiques ont déjà convaincu les acheteurs. Moi je l'ai lu il y a un moment et ça a été très facile à digérer.

Sur le point des reproches, on pourra dire qu'il y a une très grosse partie Yao et que certains auraient voulu peut-être plus de variété dans le bestiaire. Il manque toujours le fichu index (ça, c'est un truc à corriger dans l'avenir, c'est un brin indispensable pour le mj fatigué).

Sur le plan du y a bon. Qu'est-ce que vous voulez que je rajoute de plus ? Je n'ai pas lu les critiques, je me suis contenté de voir les notes. A mon avis, le 4,5 est mérité.

Bonus dans ce supplément, c'est de placer des scénarios. C'est quand même redoutablement efficace pour faire vivre la gamme et plutôt intelligent stratégiquement. Des scénarios purs, seuls les mjs l'achètent. Des suppléments de contexte ou des bestiaires, y a des joueurs pour acheter.

Inutile de vous dire que je suis amoureux de certains des personnages yaos décrits dans cet ouvrage et qu'ils ont déjà rencontré les pjs. Le premier scénario du livre fut même joué d'une manière un peu différente, tous mes pjs ayant une ascendance yao.

Indispensable supplément, en tout cas, pour colorer votre vision de Qin

pitche  

L'organisation générale de l'ouvrage en assure une utilité et une pertinence optimale en terme de jeu. La présentation de chaque créature avec force de détails - aussi en terme de règles - permet de l'intégrer dans ses futurs scénarios. Je suis vraiment convaincu qu'un bon "bestiaire" comme ici, est une source inépuisable de scénarios comme pour "un suishou dans un chenil" ou dans l'article que j'avais rédigé à ce propos.

Les superbes illustrations permettent de bien visualiser et décrire ces créatures fantastiques.

En plus, pas moins de trois scénarios complets permettent de rentrer directement dans le sujet sans devoir passer un peu de temps à en rédiger un malgré que tout le supplément soit prévu pour cela en offrant les outils nécessaires au meneur/scénariste.

Carter  

Excellent, voilà le mot qui me vient après la lecture de cet ouvrage. Oubliez les manuels des monstres à la D&D, ici c'est du lourd.

Sur la forme, l'ouvrage est très bien fait et les illustrations sont magnifiques.

Les créatures présentées dans le livre sont intéressantes et toutes utilisables en partie. Un récit accompagne chacune d'elle, et fournit une multitude d'idées de scénarios. La partie sur les Yao est excellente ; c'est complet et riche d'idées.

On a droit également à la description d'humains et autres exorcistes ; ces PNJs sont directement utilisables et méritent d'intégrer les parties de jeu.

Enfin 3 scénars d'excellente facture complètent l'ouvrage.

Bref un excellent recueil pour Qin.

Ti-Jen-Tie  

Comme tout univers complet de jeu qui se respecte, Qin a également son bestiaire, descriptions de fantômes et autres démons de la mythologie chinoise. Le cadre asiatique offrait déjà une promesse de dépaysement très loin des monstres habituels des univers de fantasy (orcs, trolls, et autres joyeusetés), promesse tenue par le supplément, mais les concepteurs de Qin ont conservé le standard de qualité auquel ils nous avaient habitués, tant sur le fond que sur la forme.

Sur le fond, nous n'avons pas affaire à un simple "manuel des monstres". Chaque catégorie de créatures (fantômes et spectres, démons, créatures célestes, yaos) se voit définie de manière générale, puis viennent des descriptions de personnages ou d'espèces particulières, avec toutes les caractéristiques nécessaires pour peupler vos aventures. Mais ce qui fait toute la différence : l'ensemble de ces descriptions est émaillée de nouvelles d'ambiance, de synopsis d'aventure ou de légendes en rapport, qui font le sel du supplément et permettent de se faire une bonne appréciation du folklore chinois. La lecture devient plaisante, et les idées surgissent à chaque page. De nouveaux sorts et pouvoirs, de nombreux styles de combat associés à certaines créatures, des portraits de PNJ originaux (ils me servent tous ponctuellement !) en contact avec le surnaturel, et un (trop court ?) descriptif des rites funéraires enrichissent encore ce tableau d'ensemble.

Enfin, trois scénarios permettent d'intégrer directement les éléments approfondis dans le supplément, sans jamais remettre en question la cohérence de l'univers. Avec, pour moi, une mention spéciale pour le premier, "Une éternelle amoureuse", que j'adore, mais c'est certainement parce que je n'ai pas encore fait jouer les autres. Le troisième "Les gardiens de céramique" me laisse tout de même un peu sceptique, mais est incontestablement haut en couleurs.

Dans la forme, nous étions habitués à une qualité graphique excellente (présentation, couleurs, papier glacé) et des dessins soignés, et l'on n'est pas déçu. Je crains de devoir le répéter pour chaque supplément, mais c'est un vrai plaisir des yeux qui rend le produit attractif (y'a pas de secret...). Chapeau bas aux illustrateurs pour leur sacré boulot, même si j'ai trouvé un ou deux de ces dessins (seulement) de qualité inégale... appréciation très subjective, bien sûr. À mettre très haut la barre, c'est qu'on devient extrêmement difficile !

Mon seul regret : que ce supplément ne soit pas plus épais, quitte à rajouter quelques euros, car on a toujours envie d'en avoir plus. Manquent aussi, selon moi, des explications supplémentaires sur les rites, approfondissant les généralités abordées dans le livre de base (comme cela a été fait pour les cérémonies funéraires), pour étoffer encore la vie spirituelle des Royaumes Combattants...

Pour la continuité de la gamme après le livre de base et l'écran, les auteurs de Qin ont prouvé qu'ils étaient réellement à l'écoute de la communauté des joueurs, en rajoutant ce supplément non prévu dans le planning pour répondre à une demande sans doute importante des meneurs désireux d'avoir davantage de fantastique à leur table. Il faut bien le rappeler, ce n'est pas tous les jours qu'on trouve une telle interactivité !

En résumé, un supplément indispensable pour tous les amateurs d'"histoire de fantômes chinois". Je sais que la perfection n'est pas de ce monde, mais à mon sens, Mythes et Animaux Fabuleux correspond exactement à ce que j'attends de ce genre de supplément thématique, mais a également le mérite d'être plaisant à lire, même pour un meneur qui aurait évacué tout l'aspect surnaturel de Qin. Il aura là de quoi donner corps aux légendes et autres contes racontés le soir, au coin du feu, dans les villages du Zhongguo.

Nichal  

Dur, dur de rajouter autre chose après tous ces commentaires élogieux. Première constatation à la lecture de ce livre, c'est que ce n'est définitivement pas un bête manuel des monstres. Au contraire, MAF nous fait découvrir un aspect du jeu partiellement évoqué dans le LdB : le fantastique. Quel plaisir de lecture ! J'adore les différents textes qui présentent les différentes créatures. Autant de contes et légendes qu'un PNJ artiste racontera dans les salles d'auberges ou les palais feutrés le soir au coin du feu.

Effectivement, il y a des caractéristiques et des descriptions de pouvoir mais à la limite on s'en moque tellement ce bouquin est un supplément de contexte et non de règles. Des idées de scènes, de scénarios, de rencontres foisonnent tout au long des pages : un régal pour le meneur de jeu. Des PNJ hauts en couleurs, mais pas inaccessibles, ce qui en font des personnages de choix à faire vivre lors des séances de jeu.

Et enfin, trois scénarios très agréables à la lecture (que je n'ai pas encore fait jouer) qui complètent ce livre presque indispensable. Pourquoi presque ? Parce qu'il ne convient pas aux meneurs de jeu qui ont de Qin une approche historique stricte. Les autres, foncez ! C'est un must !

Dragonfly  

Avec le Livre de base et Linzi, Mythes et Animaux Fabuleux constitue certainement le meilleur choix pour commencer Qin.

La qualité de ce bestiaire tient au soin qu'ont pris les auteurs d'agrémenter le profil de chaque créature d'un court texte décrivant une confrontation avec elle. La lecture est d'autant plus agréable qu'il existe des protagonistes récurrents. Vous n'êtes pas prêts d'oublier Terreur des Fantômes ou l'expédition malheureuse de Su Chi-min, Scribe de Wen Chang (les services secrets du Qi) dans les jungles du sud.

Les Yao, des animaux ayant dépassé leur condition, sont ensuite longuement décrits, les 26 pages qui leur sont consacrées laissent le lecteur un peu surpris de ne pas se voir proposer d'en incarner directement un, et non l'un de ses descendants.

Le Chapitre "Ceux qui côtoient les ténèbres" propose plusieurs portraits et profils d'individus confrontés au surnaturel, dont les individus mentionnés plus hauts.

Trois excellents scénarios permettant à vos héros de se confronter aux fantômes "Les Péchés du Père", à une yao chat "Une Eternelle Amoureuse" ou encore à des golems gardant pour l'éternité le tumulus de leur maitre décédé depuis des éons "Les Gardiens de Céramiques".

Nouille Implacable  

Comme décrit par la note, ce supplément est à mon humble avis tout simplement excellent.

Loin de se contenter d'être un simple bestiaire composé d'une liste de monstres et de statistiques, Mythes et Animaux Fabuleux nous offre une tonne d'intéressant détails sur le monde de Qin, descriptions, personnes, objets, etc...

Pour moi le supplément le plus utile (voire indispersable) après le libre de base, notamment pour ses trois scénari (de toutes beauté !)

Droit Devant  

Mythes & Animaux Fabuleux (ou M&AF) est pour moi un supplément qui prend une place à part entière; en effet, il n'était pas programmé dans le calendrier des auteurs, et c'est parce que les joueurs demandaient un "bestiaire fabuleux" que ce livre a vu le jour. On se félicitera d'avoir une équipe attentive aux demandes et aux retours de parties. Mais arrêtons de passer de la pommade et penchons nous sur l'ouvrage.

Déjà, c'est beau. En même temps, la gamme Qin nous a habitués à des supplément de qualité, et on se sent en droit d'attendre des ouvrages superbes. Ca tombe plutôt bien. Nous retrouvons les héros Xian, Coeur de Jade et Trois Vérités pour débuter la lecture. Et c'est parti. Loin du "Guide du monstre" à la sauce D&D, M&AF se présente comme le supplément qui permet de donner un côté fabuleux à Qin ; c'est plutôt un tiroir qui permet au MJ de distiller ça et là fantômes, esprits, nuo et autres dragons qui font toute la saveur des vieux films chinois, et permettent de faire marcher les joueurs sur le fil entre réel et fantastique. Chacun verra midi à sa porte ...

Les gros points forts, pour moi, sont d'une part les PNJ décrits (fantômes ou esprits malfaisants) mais aussi les Yao, ces animaux "supérieurs" pour ne pas gâcher la surprise. PNJs hauts en couleur donc, qu'on ne manquera pas de vouloir replacer dans ses parties et faire rencontrer à nos petits PJs.

Pour les afficionados, toutes les créatures de M&AF ont leurs stats sur le côté; on se contentera des récits mettant en scène chaque bête pour se donner sa propre idée de la chose, tant le bestiaire fantastique chinois est varié!

YuanShao  

Mythes et Animaux Fabuleux est pour moi un supplément de grande importance, il décrit la partie fantastique du jeu de rôle Qin.

C'est une source d'inspiration pour créer sa propre campagne et cela permet aussi de multiplier les choix de rencontres avec les personnages grâce à la quantité, mais aussi la qualité des descriptions, des Créatures, des Monstres, des Yao et des PNJ de ce supplément.

Les trois aventures ont l'avantage de présenter chacune d'elle un thème différent du fantastique que l'on peut rencontrer dans Qin.

La dernière partie sur les rites funéraires et tombeaux permet d'avoir un précision historique, petite touche culturelle, mais qui peut aussi facilement s'intégrer dans une idée d'aventure.

Pour un premier supplément c'est excellent !

Botharu  

Pour moi le meilleur supplément de contexte de la gamme et ce pour plusieurs raisons :

Tout d’abord, il complète qualitativement et quantativement le bestiaire que je trouvais léger dans le livre de base. Mais surtout, il ne présente pas seulement des opposants mais aussi des légendes et de multiples sources d’inspiration pour des PNJs, des scénarios et autres éléments de contexte et d’ambiance. Ceux-ci vont donner tout leur sel à la dimension fantastique de Qin que vous pourrez doser comme bon vous semblera.

Ensuite la présentation est des plus soignées et très bien pensée, mêlant texte d’ambiance pour les inspis, présentation de la créature, utilisation en jeu et statistiques afin de pouvoir contenter tout le monde. De loin, à mon sens, ce supplément constitue un recueil de légendes et d’inspis avant d’être un bestiaire ou/et une liste de créatures (mais cette deuxième partie est également présente et largement fournie). On en trouve ainsi pour tous les goûts sans que l’aspect « vouloir plaire à tout le monde » dénote et affaiblisse des parties. C’est donc un supplément très bien pensé.

Les dessins sont somptueux et illustrent très bien les propos du supplément; Aucun doute n’est possible sur le sujet de l’illustration.

La section sur les fantômes et les morts-vivants m’a comblé par ses textes d’ambiance et surtout par ses multiples types et opportunités. Les exemples de créatures - voire PNJs - directement utilisables en jeu sont du bonheur et certains peuplent déjà ma campagne.

Les démons apportent du challenge et une vision du Feng Dû qui restait un peu vague dans le livre de base. Leur diversité est colossale sans jamais tomber dans le ridicule ou dans l’annuaire. Chacun a ses spécificités et ses charmes (horrifiques).

Les monstres et merveilles sont pour moi un recueil de légendes avant tout, extrêmement plaisant à lire dont on retient aisément les infos. Il est directement utilisable en jeu pour donner toujours un peu plus d’ambiance dans un jeu qui se différencie décidément des classiques du jdr. Bref, dépaysement total au programme et au combien appréciable.

Enfin, les êtres célestes et fabuleux sont plus des légendes et des gros plus pour le panthéon du jeu que de véritables opposants ou/et PNJs. Mais tous ont leur charme et méritent une place dans votre campagne. A utiliser toutefois à petites doses. De plus cette partie a le mérite de considérablement enrichir le « panthéon » du jeu et cela est vraiment agréable.

La partie des Yaos est passionnante pour les PNJs, et les textes d’ambiance présentés, un vrai régal à lire. De plus la partie technique ainsi que les options jouables pour les PJs est un vrai plus pour tout MJ/PJs qui souhaite proposer cette alternative à sa campagne. On trouve également nombre de pistes d’aventure et les styles d’arts martiaux sont toujours les bienvenus, d’autant qu’ils sont très typés et collent tout à fait à leur background.

Les PNJs présentés dans une section à part « ceux qui côtoient les ténèbres » sont un vrai plaisir à découvrir. Je trouve qu’ils donnent vie au reste du supplément par le biais de tous les textes d’ambiance qui émaillent le livre. Ainsi le fameux exorciste, le vagabond et autres narrateurs des textes qui nous ont été présentés durant toute la lecture prennent vie ici et sont directement utilisable en jeu, marquant encore un peu plus le travail d’ambiance réalisé tout au long du supplément.

Pour finir, les trois scénarios dont la première force est déjà d’être présent sont tous très bien écrits et ouverts (comme d’habitude devrais-je dire dans cette gamme) et ont le mérite d’illustrer tout à fait toute la première partie du livre. Le premier est très bien conçu et ouvrira de nombreuses pistes pour de futures aventures dans ce cadre. Le deuxième surprendra vos joueurs même si parfois je le trouve quelque peu chaotique. Le dernier est à mon sens le plus faible des trois et peut vite se résumer à « foncer dans le mur », mais bien amené avec un vrai travail d’ambiance derrière, il peut s’avérer très concluant. Cependant, avec tout le travail fait dans la première partie pour l’ambiance, c’est un souci de moins !

La courte partie sur les rites funéraires est un excellent appendice qui nous permettra d’insérer dans Qin les pratiques de l’époque sans se retrouver avec quelque chose hors de propos de l’univers.

En conclusion ce supplément est un must have pour tout MJ de Qin qui souhaite exploiter le fantastique dans ce jeu. Et autant le dire, une fois ce livre lu, plus d’un MJ insérera du fantastique dans ses parties tant ce supplément est bien écrit, pensé, pratique et directement utilisable par ses PNJs et scénarios.

Il obtient donc la note maximale d’autant qu’à mon sens il a comblé une partie qui était faible dans le livre de base et dont j’attendais beaucoup.

Critique écrite en juillet 2009.

Mangelune  

Le livre de base détaillait un monde historique à la lisière du surnaturel, où évoluaient des héros capables de prouesses surhumaines.Mythes et Animaux Fabuleux s'intéresse aux supersitions et aux créatures qui habitent encore les forêts inexplorées. Ces entités sont présentées par un court texte d'ambiance, parfois inutile mais souvent pratique car les mettant en scène de façon concrète. Le meneur pourra toujours s'en inspirer pour ses histoires.

Si j'ai pris plaisir à en apprendre plus sur certaines croyances chinoises, le problème immédiat d'un tel supplément est son utilité : dans un monde relativement réaliste où le fantastique relève plus de l'ambiance que de la confrontation virile, comment mettre en scène plus d'un des monstres présentés sans faire basculer le jeu dans toute autre chose ? Il manque à tout cela un lien, une raison d'ajouter plus d'une bestiole étrange à ses parties.

Plutôt que multiplier les espèces, il aurait peut-être été plus judicieux de décliner d'avantage certaines créatures comme les fantômes, les démons, autant de bestioles pouvant donner lieu à une véritable campagne autour des pérégrinations d'un exorciste. Peut-être de donner des conseils sur ce type d'aventures, bref d'ouvrir le jeu à d'autres voies.

Du coup, ce supplément peine à trouver une place autre que le simple plaisir de la lecture (ce qui n'est déjà pas si mal), si on excepte les techniques de combat et sorts qui viennent parfois émailler le texte et la possibilité de jouer le descendant d'un Yao. Sur les trois scénarios proposés, deux sont plutôt décevants en fait, le dernier s'achevant dans une surenchère d'action surnaturelle un peu ridicule.

Critique écrite en juillet 2009.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques