Contenu | Menu | Recherche

Le jdr, c'est comme une LAN, mais autour de la table...

Au-Delà du Mur

.

Références

  • Gamme : Pendragon / King Arthur Pendragon
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de contexte
  • Editeur : Oriflam
  • Langue : français
  • Date de publication : janvier 1995
  • EAN/ISBN : 2-906897-65-5
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 110 pages.

Description

A l'image des autres suppléments de la gamme, "Au-delà du mur" décrit une région du monde de Pendragon : celle qui se trouve au-delà du mur d'Hadrien, la Calédonie, autrement dit à peu près l'Ecosse actuelle. Après quelques informations générales pour les joueurs, arrivent des informations précises pour le MJ : géographie, peuples, coutumes, religion, sites intéressants. Ensuite viennent des éléments pour mener une campagne avec des personnages pictes, dont les règles spécifiques de création de personnage. Quelques synopsis d'aventure, puis une mini-campagne s'adressant à des chevaliers plus classiques complètent l'ouvrage. Deux pages de règles simplifiées de batailles se trouvent à la fin.

Quelques éléments distinguent ce supplément des autres : d'abord, la région est très différente de l'Angleterre arthurienne, au point d'obliger les joueurs soit à jouer des personnages pictes, soit à se battre contre eux. Des groupes mixtes sont exceptionnels.

La cause en est que l'animisme est important et joue un grand rôle ; or les vertus animistes (rancunier, sincère, fier, arbitraire, pragmatique) sont en majorité opposées aux vertus chrétiennes des chevaliers "typiques".
Un important chapitre est dédié à la magie animiste : les règles de magie des esprits sont détaillées, de façon à pouvoir jouer des fiosaiches (chamanes) et leur esprit animal tutélaire. La longue liste des lieux (30 pages) souligne leurs particularités magiques. Evidemment tout cela ne concerne que les personnages magiciens.
Les personnages de campagnes pictes se retrouveront dans des aventures de rivalité contre les clans ennemis, qui rappellera les personnages d'Orlanthis à Runequest.

Pour des chevaliers arthuriens, les synopsis de courtes aventures insistent sur la magie faérique. De son côté, la campagne de fin, "l'Aventure du Picte déloyal" - longue de 20 pages - prend en compte la multiplicité de petits royaumes et l'importance de la politique. Les personnages sont envoyés par Arthur aider à la conversion de la Calédonie au christianisme et aux valeurs arthuriennes, et se retrouvent à battre le rappel des renforts pour mater la révolte picte.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 16 août 2010.

Critiques

Jérôme Darmont  

Voilà un supplément qui, sans être excellentissimantesque, demeure plus que solide. La description géopolitique de l'Ecosse est à l'image de celle du livre de base et fournit tout ce qu'il faut pour jouer sans donner dans la surenchère de détails. La création de perso Pictes complémente (C'est français, ça, complémenter ? Sans doute pas... Tant pis !) bien les règles de Chevaliers Aventureux.

La campagne de fin, tout en étant peut-être un peu trop classique, est de bonne facture. Je mettrais peut-être un petit moins sur la gestion de la magie animiste, qui nécessite à mon sens le supplément Merlin (c'est vrai que je ne dis pas la même chose pour Chevaliers Aventureux, mais ce supplément est tellement indispensable que bon...) pour être exploitable.

Les aventures courtes pour persos pictes sont un peu faiblardes également à mon goût. Mais bon, globalement, c'est très bien pour jouer en Calédonie.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Ouvrage original :