Contenu | Menu | Recherche

When you shoot, shoot. Don't talk !

Patient 13

.

Références

  • Gamme : Patient 13
  • Version : deuxième édition
  • Type d'ouvrage : Livre de base
  • Editeur : Mister Frankenstein
  • Langue : français
  • Date de publication : août 2015
  • EAN/ISBN : Pas d'ISBN ou non saisi
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 164 pages à couverture souple.

Description

La deuxième édition de Patient 13, dite Edition Blouse Blanche, reprend le contenu de la première édition professionnnelle chez John Doe. Le texte est légèrement revu (les Blouses Blanches sont maintenant liées à un pronom "Elles" plutôt que "Ils") et réorganisé : certains paragraphes sont déplacés dans le texte, sans subir de changement ; l'ordre des Supérieurs, des Traitements, des Pensionnaires, etc., est modifié. Néanmoins, les changements restent uniquement cosmétiques. La maquette a été revue et la pagination modifiée de ce fait.

La mise en page de Patient 13 comporte de nombreuses phrases énigmatiques, parfois des questions, dans les marges, ressemblant aux énigmes apparaissant dans les angles des murs de l'hôpital. Tout comme nombre de choses dans ce jeu, le livre comporte 13 chapitres commencant tous par une image du test de Rorschach, le dernier chapitre étant une campagne en 13 épisodes. Un personnage ne peut avoir plus de 13 points d'ancienneté, etc.

Après une page pour les crédits et le sommaire, Bienvenue (4 pages) présente l'idée de départ du jeu ainsi qu'une liste d'inspirations cinématographiques, télévisuelles, littéraires et musicales. Puis Un jour comme les autres (8 pages) établit, au travers de la description de la première journée d'un nouveau patient, les bases du fonctionnement de l'asile : médicaments, services, règlement intérieur... Après quoi Comment s'en sortir ? (23 pages) définit le système de jeu : la création d'un personnage, la résolution des actions, etc. Ce chapitre se termine sur cinq fiches de personnages expérimentés, détaillés et illustrés.

Ensuite, Démons intérieurs (4 pages) présente un élément récurrent du jeu, les consultations. De temps à autre, un patient (personnage joueur) va avoir une séance privilégiée avec son médecin traitant, dont les conséquences influencent la Thérapie (campagne). Un ajout de cette édition par rapport à la précédente trouve sa place ici, avec 13 pages présentant des symboles de Rorschasch. L'enfermement rend fou (10 pages) est une description détaillée de l'hôpital, unique décor du jeu, de son ambiance ainsi que de toutes ses pièces, salles et zones.

Les trois chapitres suivants présentent des occupants de l'asile. Les deux premiers présentent des personnages selon un format identique : nom ou pseudonyme, description, phrase type, alliés et ennemis, un secret. Le personnel (8 pages) fournit tous les détails sur les gens qui travaillent dans l'hôpital : le mystérieux directeur, les étranges médecins traitants, ainsi que les Blouses Blanches. Les patients (14 pages) fait de même avec quelques patients récurrents, étranges, dotés de secrets. Enfin, Les autres occupants des lieux (6 pages) présente, sans donner de caractéristiques, quelques habitants encore plus inhabituels du bâtiment.

Artefacts déments (5 pages) présente quelques objets surprenants, plus ou moins courants, que l'on peut trouver dans l'hôpital. Puis Traitements aliénants (5 pages) évoque des généralités sur les médicaments donnés aux patients dans l'hôpital avant de détailler cinq médicaments régulièrement utilisés. Suit Conseils (10 pages) qui fournit des conseils de maîtrise et d'ambiance au Docteur : ce dernier va devoir établir l'atmosphère particulière du jeu, oppressante, mystérieuse et coercitive. Il faut donc équilibrer ces éléments pour que les joueurs s'amusent, et ce chapitre établit comment faire au mieux.

Intrigues réactives (5 pages), présente quelques synopsis, pouvant parfois se résumer à de courtes scènes, qui se produisent si les personnages accomplissent les actions qui les déclenchent, d'où leur nom. En découvrant tel secret, en accomplissant tel geste, ces intrigues vont se mettre en branle et ajouter une scène lors d'une séance, voire une séance entière à une thérapie. L'hôpital n'est pas si statique, ses habitants évoluent.

Thanatos (46 pages) est une Thérapie (campagne) formée d'une séance complète (scénario) et de 12 synopsis au cours de laquelle les patients vont découvrir de nombreux secrets de l'hôpital dont certains, particulièrement douloureux, profondément enfouis dans la mémoire du directeur et de ses assistants.

Une feuille de personnage vierge (2 pages) complète les dernières pages du livre.

Cette fiche a été rédigée le 25 septembre 2015.  Dernière mise à jour le 1 octobre 2015.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.