Contenu | Menu | Recherche

When you shoot, shoot. Don't talk !

Bestiaire

.

Références

  • Gamme : Pathfinder
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Catalogue
  • Editeur : Black Book Editions
  • Langue : français
  • Date de publication : septembre 2010
  • EAN/ISBN : 978-2-915847-88-8
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 328 pages à couverture souple.

Description

Le bestiaire de Pathfinder est l’équivalent du Manuel des Monstres de D&D3.5, avec une sélection différente de monstres et quelques différences dans la présentation des informations. Sont notamment absents de ce bestiaire les monstres protégés par Wizards of the Coast (Tyrannoeils, Flagelleurs Mentaux, Yuan-Ti, etc.). Parmi les rajouts, on trouve des monstres issus de la littérature lovecraftienne : les Shoggoths et les Horreurs Chasseresses. Les textes descriptifs et la classification de certains monstres font parfois appel à des spécificités de l’univers de Pathfinder et du monde de Golarion.

Après les pages de crédits et de table des matières, une brève introduction présente les normes descriptives utilisées dans le corps de l’ouvrage. Puis plus de 350 créatures sont décrites en 284 pages, dans l'ordre alphabétique.

La mise en page est organisée de telle sorte qu’un monstre soit généralement décrit sur exactement une page ou deux. Les exceptions sont les animaux, généralement décrits avec deux créatures par page, typiquement l’animal normal et une version géante ou sanguinaire. Les animaux mineurs sont regroupés sous l’article Familiers, avec plusieurs animaux par page.

Pour d’autres monstres, plusieurs individus de puissance croissante sont décrits : c’est le cas des Dragons et des Elémentaires. Parfois, des variantes sont proposées. Certains types de monstres ont également le droit à une page ou deux d’explications générales avant de présenter les différentes espèces : Anges, Archons, Azata (extérieurs Chaotiques Bons du plan de l’Elysée), Démons, Diables, Dragons, et Lycanthropes. Certaines pages de monstres décrivent des races jouables ou des archétypes ; les caractéristiques données sont pour un exemple d’individu, accompagnées de règles plus générales pour créer d’autres membres.

La présentation des monstres est différente de celle de D&D3.5, dans un souci de lecture plus simple. Les différents traits sont groupés par thème, des icônes identifient le type de monstre, son habitat et son climat typiques, etc. Quelques règles spécifiques à Pathfinder apparaissent, comme le scores de BMO (bonus de manoeuvre offensive) et de DMD (degré de manoeuvre défensive) utilisés pour le combat au contact.

Le livre se termine par des appendices :

  • Appendice 1 - construction d’un monstre (4 pages)
  • Appendice 2 - évolution des monstres (4 pages) : application d’archétypes, ajout de dés de vie, ajout de niveaux de classe...
  • Appendice 3 - glossaire (16 pages) : description de toutes les capacités spéciales, ainsi que les types de créatures, avec les règles correspondantes
  • Appendice 4 - PJ monstrueux (1/2 page)
  • Appendice 5 - dons pour monstres (2 pages)
  • Appendice 6 - compagnons d’armes monstrueux et Appendice 7 - compagnons animaux (1/2 page)
  • Appendice 8 - monstres par type (1 page)
  • Appendice 9 - monstres par FP (1,5 pages)
  • Appendice 10 - monstres par milieu naturel (2 pages)
  • Appendice 11 - variantes de monstres (1 page) : index des monstres qui n’ont pas leur propre article
  • Appendice 12 - capacités spéciales (1 page) : index des règles dans l’ouvrage ou dans le livre de base
  • Appendice 13 - rôle des monstres (1 page) : classification des monstres selon leur spécialité (combat, magie, compétence, spéciale)
  • Appendice 14 - tables de rencontres (3 pages)

L'édition américaine a connu une mise à jour en mai 2010 (fichier en ligne sur le site de l'éditeur) qui corrige un certain nombre d'erreurs. Dans les impressions suivantes, l'ouvrage intègre ces corrections.

Cette fiche a été rédigée le 11 mars 2011.  Dernière mise à jour le 26 mai 2016.

Critiques

Tesla  

J'ai hésité entre 4 et 5, mais bon si on reste sur le but de ce livre :

-> présenter un bestiaire pour Pathfiner, on est à 100% d'objectif réussie.

Que dire si ce n'est qu'il s'agit d'un bestiaire pour Pathfinder et qu'il fait carrément le job.

Sur la forme : c'est un beau livre en couleur avec des illustrations raccord avec la charte de la gamme. C'est du cartonné dur solide avec du papier de bonne facture.

Sur le fond : on est devant un compendium de créature qui ne sont pas résumé à des FP et des stats. On a du pratique (tactique de combat, variantes possibles etc) et du BG. Ça donne une petite idée de comment mettre en scène la créature avec en plus un descriptif assez détaillé de la créature si on veut décrire le monstre. C'est quand même cool d'avoir un texte tout prêt du genre : « tu vois une petite créature aux yeux rougeoyant et à la peau verte.son regard est emplis de malice et un sourire remplis de dent donne un éclat lugubre à cette tête en forme de ballon de rugby, bien trop grosse pour ce corps chétif lui donnant l'air grotesque. » que... vous voyez un gobelin. De plus pathfinder a tenté de se démarquer de son cousin DD en donnant parfois un style et une approche différente des monstres proposés (le bon exemple étant les gobelins).

Pour moi indispensable avec le manuel des joueurs pour pouvoir jouer.

Critique écrite en mars 2018.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Ouvrage original :