Contenu | Menu | Recherche

Un business plan pour les amener tous et dans les ténèbres les lier

Into the Darklands

.

Références

  • Gamme : Pathfinder - Golarion
  • Sous-gamme : Campaign Setting / Univers
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de contexte
  • Editeur : Paizo
  • Langue : anglais
  • Date de publication : décembre 2008
  • EAN/ISBN : 978-1601251404
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 64 pages en quadrichromie à couverture souple.

Description

"Into the Darklands" décrit les territoires souterrains s'étendant sous la surface de Golarion, qui servent notamment de toile de fond à deux des scénarios de la campagne Second Darkness : Endless Night et Descent into Midnight. Les Darklands forment un immense réseau de cavernes qui s'étendent sous la quasi-totalité d'Avistan et Garund réunis et s'enfonçent très profondément dans leurs entrailles. Ce réseau est lui-même divisé en plusieurs couches, qui correspondent chacune à un niveau de profondeur: "Nar-Voth" la couche la plus aisément accessible depuis la surface, "Sekamina" le repaire des Drows et "Orv" le niveau le plus profond et le plus mystérieux...

L'introduction de l'ouvrage ("Darklands", 16 pages) couvre certains aspects pratiques des Darklands. On y trouve ainsi la liste des langues parlées sous la surface de Golarion avec un court lexique de l'argot des Darklands. Vient ensuite une description détaillée des principaux points d'entrée vers les Darklands, accompagnée d'une carte du monde localisant ces différents accès. Le reste du chapitre décrit les principaux dangers liés au voyage sous la surface. On y trouve les risques liés aux phénomènes naturels tels les inondations et les tremblements de terre, sans oublier les radiations dûes aux roches exotiques des Darklands. Après quoi les risque liés à la flore et à la faune locale ne sont pas en reste, avec un aperçu de tous les prédateurs parcourant les dédales sombres des Darklands.


Le deuxième chapitre ("Nar-Voth", 12 pages) présente le premier niveau des Darklands, le plus proche de la surface. Contrairement aux niveaux plus profonds qui s'étendent sous l'ensemble des continents d'Avistan et de Garund, Nar-Voth est avant tout un ensemble de cavernes isolées, parfois sans connexions directes et dont la principale caractéristique est d'offrir un accès vers Sekamina. Ancien royaume des nains et de leurs adversaires orcs, ce niveau est devenu, depuis le départ de ces deux races vers la surface, le repaire de nouvelles cultures. Le chapitre présente de manière succincte les différents peuples qui ont fait de Nar-Voth leur foyer et d'abord les Duergar, descendant des nains ayant refusé l'exode et qui se raccrochent à leur ancien mode de vie, tout en nourrissant une haine intense pour leurs cousins de la surface. Ensuite, les Derro qui succombent à la lumière du soleil et mènent d'innombrables et innommables expériences pour trouver un remède à ce mal. Ou encore les Vegepygmies, créatures semi-végétales issus des expériences des Drows et qui se sont rebellés contre leurs anciens maîtres. Puis vient une description d'une dizaine de lieux d'intérêt de Nar-Voth ainsi qu'une carte indiquant leur position et les principales routes les reliant.


Le troisième chapitre ("Sekamina", 14 pages) est dédié au deuxième niveau des Darklands. Moins proche que Nar-Voth, Sekamina est pourtant le niveau qui fascine le plus les habitants de la surface, car c'est ici que résident les Drows. Bien que considérés comme une simple légende par la majorité des habitants de Golarion, les Elfes Noirs sont bien réels et seul leur manque d'intérêt pour les choses de la surface, et d'incessantes querelles internes, les ont pour le moment détournés de toute action hostile à l'égard de leurs cousins. Si on excepte les escarmouches de Celwynvian, et les desseins d'une certaine Allevrah Azrinae... Le chapitre ne se limite pas aux seuls Drows, décrits plus en détails dans The Armageddon Echo, puisqu'on y trouve également plusieurs autres cultures d'importance, telle celle des Serpentfolks, les Skums ou les Ghouls, ainsi qu'une petite enclave de gnomes des profondeurs. A l'instar du deuxième chapitre, la découverte de Sekamina s'achève sur une description de ses lieux les plus notables comme Sverspume, véritable marché aux esclaves des Darklands, ou encore le lac Nirthran, équivalent souterrain de la Mer Intérieure. Une carte accompagne là aussi ces descriptions.


Le dernier chapitre ("Orv", 10 pages) conclut le supplément par la description du plus profond niveau des Darklands. Quasiment inexploré, y compris par les habitants de Sekamina, Orv est un ensemble de vastes cavernes qui semblent avoir été conçues pour abriter les délires de créateurs aux pouvoirs immenses et à l'imagination sans borne... ce qui finalement n'est pas très éloigné de la réalité. Orv est le niveau le moins naturel de tout les Darklands. D'origine artificielle, les immenses grottes qui le composent ne subsistent que grâce à la magie de leurs créateurs, les Vaults Keepers. Depuis la disparition de ces derniers, cette magie lentement s'effrite... Ce chapitre fournit une description de chacune de ces grottes aux décors très variés et présente rapidement leur histoire et leurs principales caractérisques. Depuis la jungle de Deep Tolguth parcourue de monstres colossaux, à la Sightless Sea, immense mer intérieure et ancien royaume des Aboleths, Orv est sans surprise le niveau le plus inhospitalier des Darklands. Là encore, une carte du monde indique la postion de ces cavernes sous la surface de Golarion.

L'ouvrage se termine sur la présentation de cinq entrées de bestiaire au format usuel des suppléments Pathfinder comme Serpentfolk et Morlocks, entre autres. De même, une table de rencontres aléatoires figure sur la couverture intérieure du supplément.

 

Cette fiche a été rédigée le 28 mai 2009.  Dernière mise à jour le 27 mai 2016.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.