Contenu | Menu | Recherche

We enforce plausible deniability

Pressez les Oranges

.

Références

  • Gamme : Paranoïa
  • Sous-gamme : Paranoia - 1ère Edition
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Scénario / Campagne
  • Editeur : Descartes Editeur
  • Langue : français
  • Date de publication : janvier 1986
  • EAN/ISBN : 2-904783-30-0
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 32 pages à couverture souple détachable servant d'écran.

Description

Cette aventure, prévue pour la première édition, est destinée à des Clarificateurs d'accréditation Orange (des pré-tirés sont fournis, comme d'habitude). Ceux-ci vont participer sans le savoir à un tournoi parfaitement illégal entre grands programmeurs. L'enjeu du tournoi, le Grand Cendrier du Hilton, est disputé par l'intermédiaire d'équipes de clarificateurs manipulés à distance. Et, bien sûr, la compétition est suffisamment musclée et riche en rebondissements pour que les PJ y perdent quelques clones...

La couverture détachable contient, en 2e et 3e page (côté meneur si elle est utilisée comme écran), les profils des PNJ et robots rencontrés durant l'aventure.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 23 mai 2011.

Critiques

Coredump  

Du grand, du beau, du classique comme on n'en fait plus. Ce scénario est un excellent défoulatoire, ouvert aux petites accréditations qui plus est. Autant vous dire que le MJ aura plus d'une occasion de les brimer et de les faire souffrir. Et les PJ auront plus d'une occasion de s'entretuer.

Bruno  

Un bon scénar de paranoïa sur le papier, mais qui tourne très vite à l'éradication des différents clones des joueurs dans des batailles dérangées. En fait, si mes joueurs ont apprécié les deux premiers épisodes, il ne restait plus qu'un clone à chacun au début du troisième acte (celui où on comprend pourquoi on est mort), et personne n'a fini l'aventure... Les PNJ sont comme d'habitude assez délirant, et le scénar peut être joué en une dizaine d'heures.

Guliver  

La mise en bouche est simple : des Clarificateurs d'accréditation Orange vont être les pions d'un tournoi entre grands programmeurs d'accréditation Ultraviolette. Bien entendu, tout cela se fait dans le dos de l'Ordinateur et il faudra donc que les belligérants jouent leurs billes finement pour se démarquer dans la compétition sans être recyclés comme traîtres commies. Les joueurs, quant à eux, ne sont au courant de rien...

Ce scénario, assez court au demeurant, est très amusant. Il y a trois chapitres, chacun représentant une manche du tournoi. L'action se situe dans des environnements relativement clos où la mort et les traîtrises peuvent surgir à chaque instant. Et qu'est-ce qu'elle est meurtrière cette campagne ! Les six clones des joueurs risquent d'y passer à la queue leu leu. C'est même un peu trop facilement meurtrier à mon goût. On sent que les auteurs veulent juste s'éclater à pressuriser les joueurs comme des oranges (d'où le titre en fait).

Après, même si la traduction française est mauvaise avec beaucoup de typos, le jeu reste amusant. Les situations peuvent être fort cocasses et les joueurs n'ont pas fini de stresser. Bagarre dans une usine désaffectée, sortie en dehors du dôme et abordage d'un navire, voilà qui promet des aventures glorieuses. Les gadgets qu'ils vont découvrir sont innovants et les personnages non-joueurs simples mais convaincants.

Un supplément assez basique mais fun. On regrettera que les joueurs n'ont, en vérité, presque aucun moyen de retracer le fil rouge du scénario. Ah et qu'ils ne viennent pas avec leurs clones préférés surtout !

Critique écrite en novembre 2021.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Ouvrage original :