Contenu | Menu | Recherche

When you shoot, shoot. Don't talk !

Eco

.

Références

  • Gamme : Omni System (The)
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : Morrigan Press
  • Langue : anglais
  • Date de publication : décembre 2005
  • EAN/ISBN : 0973932333
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre noir & blanc à couverture souple de 98 pages

Description

Au début étaient la Terre et les animaux qui la peuplaient. La Terre, Gaia, gardait un oeil attentif sur ses enfants, puis comme elle vit qu'ils prospéraient sans elle, elle s'endormit. Vint alors la première catastrophe. Gaia s'éveilla pour voir avec horreur que ses enfants mouraient. Elle en choisit alors certains qu'elle éveilla, leur donnant conscience de l'interconnexion de toute vie sur Terre. Ces éveillés avaient pour mission de protéger et guider la vie animale sur Terre. Alors, Gaia se rendormit, elle ne vit pas l'homme croître et prospérer au point de mettre la vie des autres habitants de la planète en danger.

De nos jours, Gaia dort toujours, et les animaux doivent cohabiter avec les hommes qui à travers leurs cités, leurs industries, leurs routes, etc., sont de plus en plus présents. Eco propose de jouer des animaux éveillés : ceux-ci sont amenés à vivre des aventures dans "The City", une ville comme il peut en exister n'importe où sur Terre. Eco est ainsi conçu comme un jeu à la fois d'initiation, par sa thématique écologique et animalière, et comme un jeu pour vieux routards qui veulent découvrir autre chose que les univers classiques du jeu de rôle.

Après une page d'introduction à Eco, le premier chapitre (9 pages) présente les grands traits du jeu. La vie dans la société animale, les animaux éveillés et leurs activités, la légende de Gaia et la venue de l'homme sont ainsi contés.

Le deuxième chapitre (33 pages) présente les modifications à apporter aux règles de l'Omni System afin de pouvoir jouer à Eco. Les modifications à apporter aux compétences et aux talents pour jouer des animaux sont présentées, ainsi que de nouveaux talents et des modifications pour gérer les différences de taille entre les personnages. Le chapitre se termine par une liste d'animaux, non exhaustive, qui peuvent être joués. On y trouve, par exemple, les ours, les chauves-souris, les pigeons, les écureuils ou encore de nombreux animaux domestiques.

L'avant-dernier chapitre (42 pages) détaille "The City", la ville qui sert de cadre à Eco. Celle-ci se subdivise en diverses zones telles que le centre-ville, le front de mer, la zone industrielle, la banlieue d'habitation, la couronne périurbaine ou encore la forêt. Des endroits particuliers et des habitants (animaux) types sont proposés pour chaque zone, telle que les gangs de félins pour la banlieue.

Le dernier chapitre (6 pages) est un petit catalogue pour le MJ proposant divers matériels, tels que piège à souris ou fusil tranquillisant, des maladies, vache folle, grippe aviaire, etc. Ce chapitre propose également une dizaine d'espèces animales exotiques, telles que, par exemple, le tatou ou le couguar. L'ouvrage se termine par un index (1 page) et une fiche de personnage.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 3 septembre 2009.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.