Dark Symmetry

.

Références

  • Gamme : Mutant Chronicles
  • Sous-gamme : Troisième édition
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Scénario / Campagne
  • Editeur : Modiphius
  • Langue : anglais
  • Date de publication : décembre 2015
  • EAN/ISBN : 978-1-910132-26-5
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 168 pages en couleurs.

Description

La campagne Dark Symmetry se déroule avant la période dite “classique”, avant la création de Cybertronic et peu après la découverte de l’artefact et de Nero, en l’an YC 50. Le Cartel vient d’être fondé et la Confrérie est encore une église naissante. C’est donc une période où la technologie est profondément perturbée par le réveil des forces du Mal et la guerre en cours.

Divisée en six parties, elle débute dans une ambiance policière sur Luna pour terminer en final épique et horrifique dans une Citadelle Obscure, sur Mars. Les personnages sont des policiers du Luna PD. Ils vont enquêter sur une mystérieuse affaire mêlant contamination surnaturelle, la Symétrie Obscure et la corruption d’une célébrité médiatique de Capitol. Les créatures rencontrées semblent inspirées des films Alien.

Dark Symmetry est prévue pour cinq à six personnages débutants. Chaque chapitre livre plusieurs plans détaillés des décors où se déroulent des scènes importantes mais aussi des rumeurs et autres aides de jeu.

Après une page de titre et une de crédits, le livre débute par Campaign Overview (2 pages) qui résume l’intrigue et les thèmes abordés.

Dans la première partie, Appetite for Destruction (46 pages), les personnages remontent la trace d’une mystérieuse infection dans la nourriture de fast-foods. Le chapitre décrit également le commissariat de police où sont basés les personnages, leur métier, leurs équipements, quelques uns de leurs collègues ainsi que la vie dans ce quartier très pauvre de Luna.  Les hideuses créatures nées de l’infection sont aussi décrites.

Dans la seconde partie, Going Underground (13 pages), le groupe enquête dans les égoûts et autres labyrinthes souterrains puants de Luna, suivant la trace d’un culte hérétique. Ils découvrent l’étendue du danger qui rôde là-dessous, dont un temple maléfique fait partie...

Journey to Mars (26 pages), voit les personnages missionnés pour voyager à bord d’un vaisseau spatial sur Mars, en transportant l’une des créatures découvertes. C’est le mystérieux Groupe 5 qui les paye, une organisation liée à Capitol. Les auteurs livrent de nombreux dangers possibles pour le voyage, dont un vaisseau fantôme corrompu par la Symmétrie.

Lors de The Deregulation Zone (46 pages), le groupe arrive sur Mars, sous tension au vu de la guerre contre la Symétrie en cours, et enquête sur l’entreprise de production de la nourriture contaminée. Leurs investigations les conduit à une autre usine. Le quartier où se déroulent les évènements est brièvement décrit ainsi que plusieurs PNJs suspects.

The Deputy (14 pages) est l'occasion pour le groupe de participer à une émission télévisée très populaire, afin de pouvoir approcher la haute société et notamment l’un des principaux suspects.

Dans la sixième et dernière partie, The Citadel (13 pages), les évènements prennent une toute autre dimension. Les personnages doivent retrouver une patrouille de Doomtroopers dans un bastion maudit de la Symétrie Obscure. Ils pourront peut être briser le lien entre le portail maléfique de Nero et notre univers… Plusieurs plans de la Citadelle sont fournis.

L’Appendix (3 pages) fournit quelques profils techniques de PNJs importants comme les Doomtroopers. Le livre se termine par un Index (1 page) et deux pages de pubilicité pour la gamme. Les couvertures intérieures contiennennt la carte de Luna City.

Cette fiche a été rédigée le 23 octobre 2015.  Dernière mise à jour le 6 juillet 2016.

Critiques

batronoban  

Super campagne, qui me rappelle l'ambiance de Warhammer, il faut dire que les deux mondes ont pas mal de ressemblances.

Tous les ingrédients sont là : des conspirations, des villes sur Mars inquiétantes, des démons de l'espace, des cultistes, des traîtres et à la fin une bonne grosse forteresse du Maaaaaal ! l'intrigue est plutôt classique mais utilise bien les différents aspects de Mutant Chronicles.

Les petits plus : on joue des flics du Luna PD au départ, on enquête dans les taudis de la ville, et notamment dans les fast foods. Je trouve ça cool, je ne sais pas pourquoi. Il y aussi une émission de télé réalité. Bref, il y a plein de petites idées au-delà de cette histoire de SF dark assez classique. Au final, ça donne envie de la maîtriser : c'est simple à comprendre, il y a des super ambiances, des décors gothico-futuristes et un final épique de la mort qui tue avec démons très méchants sur une planète désolée.

Côté forme c'est très beau, plein d'illustrations super, même si je regrette l'abus de Photoshop dans les couleurs et les "brushs", mais bon, c'est l'époque, quoi, et c'est dans les tons qu'il faut, c'est lisible et bien expliqué. Un peu dirigiste certes surtout dans le passage entre certains scénarios, mais l'ensemble contient tellement de PNJs et de décors très détaillés que vous n'aurez aucun mal à rebondir.

Une excellente campagne, très fournie en matériel, pour débuter dans cet univers après le scénario du livre de base ! 

Critique écrite en février 2016.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques