Contenu | Menu | Recherche

Pendant que vous bossez, nous on joue !

Blood of Misty Harbour (The)

.

Références

  • Gamme : Monsterhearts
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Scénario / Campagne
  • Editeur : Boite à Heuhh (La)
  • Langue : français
  • Date de publication : juin 2013
  • EAN/ISBN : 9782919680153
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 82 pages au format A5.

Description

The Blood of Misty Harbour est une mini-campagne en trois volets prévue pour trois joueurs. Chaque volet est jouable en 3-4 heures. Se déroulant dans la petite ville de Misty Harbour, la campagne propose des personnages pré-tirés et invite les joueurs à changer de personnage à chaque volet de la campagne. Cette dernière s'articule autour des personnages et d'un culte d'adolescents vénérant un démon.

Le supplément, après une introduction présentant la campagne (5 pages), présente les trois volets de la campagne (23 pages - 20 pour la VO). Chaque volet propose des scènes incontournables pour faire avancer l'histoire et des éléments au choix, selon ce que choisissent d'approfondir les personnages. La campagne est ainsi un canevas permettant de mettre en scène les relations entre les personnages avec des événements permettant de relancer l'action.

La première partie, Mauvais Sang (Bad blood), est prévue pour les trois archétypes suivants : une mortelle, un sorcier et une reine. Elle est centrée sur les secrets de famille de la mortelle et du sorcier, ainsi que sur le souhait de la reine de sacrifier la mortelle (son ancienne petite amie) pour invoquer un démon.

La seconde partie, Effusion de Sang (Spilled Blood), est prévue pour un fantôme (la mortelle du premier scénario), une Ombre (Hollow) et un loup-garou. Elle explore avant tout les relations entre les personnages et la menace d'une guerre entre garous et sorcières.

La dernière partie, Dette de Sang (Blood Dept), est prévue pour une élue (Chosen), une Âme Damnée (Infernal) et un des autres personnages des deux premiers volets. Cette partie est la plus ouverte de la mini-campagne et s'articule également sur les interactions entre les personnages et la résolution des intrigues ouvertes dans les deux premiers volets mais pas encore résolues.

Le supplément se poursuit par les pré-tirés des personnages présentés en 36 pages :

  •     Leena, une mortelle
  •     Leena, un fantôme
  •     Darius, un sorcier
  •     Darius, une goule
  •     Loretta, une reine
  •     Soren, une Ombre (Hollow)
  •     Candika, une loup-garou
  •     Raidah, une élue (Chosen)
  •     Arlo, une Âme Damnée (Infernal)

Puis viennent des éléments propres à la version française du jeu :

  • une page dédiée au plan de table du cours d'histoire et des personnes ne suivant pas le cours ;
  • une liste de clichés additionnels (12 pages) qui sont exploitables par les joueurs dans d'autres parties. Ainsi on retrouve l'Ombre, l'Ophidien, la Selkie.

Cette fiche a été rédigée le 28 juin 2013.  Dernière mise à jour le 2 juillet 2013.

Critiques

Tesla  

Et bien c’est pas mal. Si vous aimez Monsterheart vous trouverez une collection sympathique de 3 scénarii liés entre eux pour une mini campagne. Le parti pris surprendra : changement de personnage à chaque scénario, si vous le faites accepter à vos joueurs vous aurez une bonne illustration de ce que peut être  MonsterHeart et pourrez parcourir tous les archétypes ou peu s’en faut.

Les archétypes supplémentaires sont pas mal et toujours équilibrés vis à vis de ceux du livre de base.

Le livre en soi est solide et illustré dans le même esprit que le livre de base.
Au vu du prix, du nombre de pages, et du contenu, on peut dire qu’on en a pour son argent.


Alors pourquoi une note de « seulement » trois. Et bien les scénarii ne conviendront pas à tout le monde de par ce même parti pris de turnover à chaque séance, la campagne est somme toute assez courte ce qui peut laisser sur leur faim les joueurs et le MJ.

Je pense qu’il aurait été bien plus sympathique de fournir une campagne plus conséquente (nous autres MJ n’avons pas toujours le temps d’écrire)  et plus « classique ».

Enfin les archétypes proposés ne sont pas aussi évocateurs que ceux du livre de base, bien qu’équilibrés et intéressants dans leur interprétation.
Du bon travail mais moins inspirant que le livre de base.

Critique écrite en mars 2014.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Ouvrage original :