Contenu | Menu | Recherche

Le jdr, c'est comme une LAN, mais autour de la table...

Mechanical Dream

Références

Thème(s) : Merveilleux / Onirique, Inclassables

  • Ouvrages référencés : 5
  • Nombre de critiques : 14
  • Moyenne des critiques : 4,29

Description

Le monde dans lequel Mechanical Dream prend place s'appelle Kaïnas. C'est un territoire circulaire, vaste comme cinq fois la Terre si elle était plate, et constituant une petite partie d'un monde hypothétique de taille inconnue, Naakinis. Hypothétique ? Oui, parce que personne n'a jamais quitté Kaïnas, pour la simple raison que Kaïnas est clôturé par un mur de ténèbres infranchissable, le Sofe. Malgré tout, trois éléments tendent à confirmer l'existence de Naakinis.

Le premier est le biotope géant sur lequel le biotope de Kaïnas se développe et vit. Arbres cyclopéens, ou "kioux", animaux gigantesques, insectes, ruminants, le monde de Naakinis est imposant et écrase les habitants de Kaïnas de sa taille. Les kioux sont si grands que l'on construit des villes dans leurs branches. Les grottes dans le sol sont si vastes que des millions d'Inaïs et de bêtes peuvent y vivre. Sans parler des léviathans que les Emovans rencontrent dans leurs profondeurs océanes...

Le deuxième élément est le peuple Solek. Si on ne peut pas pénétrer dans le Sofe, d'abominables envahisseurs en sortent régulièrement. Les Soleks en sont également sortis, 250 ans avant le début du jeu, mais au lieu de s'attaquer à Kaïnas, ils s'y sont installés, adoptant des manières nomades.

Le troisième élément est le Pendule. Le soleil, enfin ce qui en tient lieu, se promène dans le ciel à la façon d'un pendule, et même, sort de Kaïnas en passant par dessus le Sofe pour plonger le monde dans l'obscurité... et le Temps du Rêve.

Le Temps du Rêve... De même que Kaïnas est superposé à Naakinis et que les deux cohabitent sans se voir, le Temps du Rêve et le Jour sont superposés de même. Durant le Jour, les choses sont ce qu'elles sont, ni plus ni moins. Mais durant le Temps du Rêve, les Odwoanes tombent dans une frénésie meurtrière, les objets s'animent de mauvaises intentions, les spectres deviennent visibles et si la chance n'est pas au rendez-vous ils deviennent suffisamment réels pour être réellement dangereux. Une constante étant que plus il y a de l'eflow en grande concentration, plus le Temps des Rêves est dangereux. Mais aussi, plus il y a de gens habitant en un même endroit, peut-être pour se protéger des horreurs de la nuit, plus la concentration d'eflow augmente...

Car tout est lié. Tout chose vivante contient et rayonne de l'eflow, une sorte d'énergie vitale qui premièrement permet de vivre, mais aussi d'animer la technologie et la magie. Malheureusement, seuls les végétaux sont capables d'extraire (ou de générer) la quantité d'eflow nécessaire à leurs besoins : les animaux sont obligés de se nourrir de végétaux, d'autres animaux ou mieux, d'orpee.

L'orpee est une sorte de fruit qui pousse très loin de la surface de Kaïnas et qui contient une grande concentration d'eflow. L'orpee est le centre de la société de Kaïnas : tous les êtres intelligents, à l'exception des Frilins qui sont végétaux, ont besoin d'orpee pour survivre. L'orpee est le coeur du monde de Kaïnas. Toute activité tourne autour d'une question simple, comment s'assurer une prochaine portion d'eflow. Ne pas absorber d'orpee provoque un état de manque très douloureux et finalement fatal : l'eflow venant à manquer dans le corps provoque un état de manque et de dépression. Et finalement la mort.

Dans ce monde sinistre vivent 10 espèces intelligentes : les Emovans, qui vivent sous les mers, les Frilins, qui étant végétaux sont les seuls à ne pas avoir besoin d'orpee, les Gnaths, qui sont le douloureux moteur de la civilisation tant l'eflow les fait souffrir en leur permettant de vivre, les Inaïs, qui sont les créatures passionnées récoltant l'orpee, les Nayans, magnifiques êtres qui luttent contre leurs besoins d'autosacrifice, les Odwoanes qui travaillent pour rien, ne se plaignent jamais et deviennent sanguinaires dans le Temps des Rêves, les Soleks qui un jour sont sortis du Sofe mais gardent le silence sur ce qu'ils y ont rencontré, les Volkoïs qui ont été créés pour faire la guerre aux envahisseurs venus du Sofe, les Yakis, redoutables nomades vêtus d'armures vivantes, partenaires et concurrents des Soleks dans l'exploitation des terres sauvages, et finalement les Zïns, farouches individualistes, hantés par la haine et le goût du sang...

Mais une pointe d'espoir tout de même :

De loin en loin, des êtres se découvrent subitement des talents quasiment magiques. En rapport avec une vocation, ces talents permettent d'utiliser l'eflow pour une plus grande science du combat, de la technologie, de l'esprit, etc. Ces êtres sont ceux que l'on appelle les Echoes. Awakener, Guardian, Judge, Judicator, Mind Chemist, Nightmare, Overlord, Truth Crafter, Walker et War Engine. Voilà sous quels noms on les connaît. Certains ont des affinités avec le Temps des Rêves, d'autres avec l'Aran (un mystérieux état de la réalité venant s'ajouter au Jour et au Temps des Rêves).

Et finalement, avant de parler brièvement des règles, il reste le sujet du Core à aborder.

Après des siècles de disputes, un Gnath, Droliath Estolah, réussi à prendre le pouvoir des cités du kioux central de Kaïnas, Khaï-Bekh. Il instaura un système politique basé sur une technocratie efficace et sa propre autorité d'autocrate éclairé. Ses accomplissements sont nombreux, et son autorité s'étend grâce au Skytrain qu'il a fait bâtir au sommet de murs de plusieurs centaines de mètres, entre plusieurs kioux dans ce qui s'appelle le Core. Droliath Estolah est "the Core Himself", le Core en personne.

Les règles utilisent un système de pool de dés ouverts, comparés à des niveaux de difficulté. Autrement dit, lorsqu'un dé est lancé, si sa valeur maximale tombe, on le relance et on additionne. Le dé obtenant le résultat le plus élevé est conservé et comparé au seuil de difficulté.

Les caractéristiques sont réparties en trois groupes de 4, Physical, Social et Mental, et déterminent le type de dés qui doivent être lancés (de d4 à d12). Les skills déterminent le nombre de dés qui doivent être lancés. On utilisera presque toujours les caractéristiques en conjonction avec les skills. Le combat emploie un Combat Pool contenant un certain nombre de dés qui seront répartis dans les diverses actions engagées à chaque round.

La santé est gérée sur deux plans, mental et physique, qui fonctionnent de la même façon : blessures de gravités diverses, physiques ou morales, avec des séquelles et des handicaps associés.

La partie la plus spécifique concerne l'eflow et ses usages, ainsi que les implications de son existence : premièrement, tout a un facteur de réalité (Reality Factor) qui détermine la réalité brute de la chose, et son impact sur l'environnement. Bien entendu, ça peut changer : par exemple, dans un lieu saturé d'eflow, le Reality Factor du Temps des Rêves peut subitement augmenter, pour la plus grande joie des petits et des grands... Ensuite tout est organisé en Patterns, qui sont des motifs abstraits, pas toujours simples à détecter, qui régissent la façon dont l'eflow circule, et dont le Temps des Rêves interragit avec la réalité.

Les personnages peuvent être de n'importe quelle race, devenir ou être des échos, des héros ou non. Le jeu n'interdit rien.

L'ambiance générale du jeu est de découverte et de lieux étranges, de science-fantasy, le tout mêlé à une cosmogonie intelligente.

Les derniers ajouts sur cette gamme

Gamme Générale

Titre de l'ouvrage
Type ouvrage
Parution
Langue
Editeur
Support
Introduction
première édition
Supplément de contextejuin 2007ODD1Electronique
Mechanical Boxed Set
première édition
Supplément de règles et de contexteseptembre 2002SteamLogicPapier
Mechanical Dream
première édition
Livre de basemars 2002SteamLogicPapier
Thirteenth Wheel (The) : Broken Sanctuary
première édition
Scénario / Campagnejuillet 2003SteamLogicPapier
Wilderness Bestiary
première édition
Supplément de contextejuin 2003SteamLogicPapier

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 18 mars 2010.

Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Organiser la gamme par ...

Mechanical Dream chez nos partenaires

  • Mechanical Dream chez La Vouivre
  • Mechanical Dream chez La Scénariothèque