Contenu | Menu | Recherche

La vie, le jdr et le reste...

Silver Ladder (The)

.

Références

  • Gamme : Mage : the Awakening
  • Sous-gamme : Order Books
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : White Wolf
  • Langue : anglais
  • Date de publication : juillet 2008
  • EAN/ISBN : 978-1588464385
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 224 pages à couverture rigide.

Description

Cet ouvrage détaille l'Ordre du Pentacle le plus ambitieux, dont l'objectif est de rassembler et de mener les Éveillés vers une nouvelle Atlantide, littérale et symbolique. Son rêve de philosophes-rois gouvernant une cité idéale est inspirée de La République de Platon.

Après une page de titre intérieur, une nouvelle, The Cage Is The Lion's Heart (10 pages), met en scène un Hierarch et ses machinations. Puis viennent une page de crédits et mentions légales et une page de sommaire. L'Introduction (2 pages) explique ensuite le contenu et les objectifs du livre, ainsi qu'un court lexique propre à l'Ordre.

Hand Over Hand (16 pages) développe l'histoire de l'Ordre, depuis le rôle des mages comme conseillers et seigneurs au temps de l'Atlantide, en passant par leur opposition aux Exarchs lorsqu'ils construisirent l'Echelle Céleste, jusqu'à aujourd'hui. Les cinq archimages qui fondèrent les Tours de Guet, appartenant à l'Ordre, les premiers à s'opposer aux Exarchs, sont brièvement décrits. Les auteurs insistent sur le rêve qui est transmis de mage à mage : reconstruire Atlantis. Une tentative ayant été menée plusieurs siècles avant Jésus Christ, soldée par un cuisant échec, est d'ailleurs racontée. L'accent est également mis sur l'objectif de l'Ordre : éveiller l'humanité et unir tous les mages dans une seule grande nation. Des périodes propices à ces buts comme la Renaissance ou l'Empire Britannique sont évoqués. Le chapitre se termine par quelques explications sur l'influence de l'Ordre autour du monde.

The Silver Dream (54 pages) détaille les préceptes des Hierarchs : unifier les éveillés, faire en sorte que l'humanité accède à ce qui lui revient de droit - la magie ; utiliser le pouvoir et la tradition pour influencer et vaincre les Exarchs ; être loyal à l'Echelle d'Argent et à son amour de la politique, de la justice et de l'organisation d'une société magique - à commencer par s'investir dans un Consilium. Les méthodes de prise de pouvoir de l'Ordre sont ensuite dévoilées, notamment s'approprier la religion et les cultes, influencer la politique humaine et investir les Consilium. L'organisation politique de ces derniers, les cérémonies, la temporalité et les différents rôles de ses membres sont ensuite examinés ; des exemples se réfèrent aux Consilium de Boston et Chicago. 

L'Ordre utilise également des sociétés secrètes, nommées Cryptopoly, concurrentes directes des conspirations des Seers of the Throne. L'Ordre veut progressivement éveiller l'humanité en disséminant des indices sur la nature du monde via ces sociétés secrètes. Un système, des exemples et des conseils sont donnés pour que le meneur puisse en créer. Le deuxième outil de l'Ordre, les lignées de sang royal nommées Proximi, sont expliquées, y compris la méthode de création pour en faire des personnages-joueurs. Ils disposent de pouvoirs mineurs et de prédispositions au surnaturel mais souffrent d'une malédiction. Deux dynasties de Proximi sont ensuite décrites. La Lex Magica, le code de lois de la société du Pentacle, est ensuite examinée en détail, développant les informations de Sanctum & Sigil. Les auteurs développent ensuite les statuts internes de l'Ordre, déclinés pour chacune des voies. Pour terminer, Calling the Avatar explique comment l'Ordre utilise les symboles de la religion pour amener les Dormeurs à la Vérité.

An Enlighted Crusade (50 pages) détaille comment l'Ordre initie ses membres grâce à un long chemin dans une Cryptopoly et sous la direction étroite d'un mentor. Certains Dormeurs accèdent à l'Eveil grâce à ces méthodes basées sur le symbolisme des quatre éléments grecs : la terre pour la responsabilité, l'eau pour l'empathie et la compréhension, le feu pour comprendre que les gens doivent être guidés, et l'air pour symboliser l'Eveil. Les méthodes de conversion d'autres mages à l'Ordre sont évoquées, avant de traiter à nouveau des statuts internes et de la Lex Magica. Les rapports avec les quatre autres ordres du Pentacle, mais aussi avec les races surnaturelles, sont développés ensuite. La description suit le même format : connaissances des Thearchs à leur sujet, puis conseils donnés pour s'en faire des alliés ou les combattre comme ennemis, avec un exemple de créature (sans caractéristique) à la clé. Les vampires, esprits (et leur monde parallèle), loups-garous, prométhéens, changelins et chasseurs sont ainsi passés en revue.

Factions and Legacies (50 pages) présente de nombreuses sous-factions et héritages nés de l'Echelle d'Argent. Les factions sont :

  • The Powerbrokers, qui veulent gouverner les Dormeurs et les mages
  • Les Theurges, des leaders spirituels et religieux
  • The Ascended, qui cherchent l'Ascension avant tout

Pour chacune de ces trois factions, les auteurs décrivent un exemple détaillé de Cryptopoly. Viennent ensuite les héritages :

  • Bene Ashmedaï, démonistes descendant du roi Salomon
  • Keepers of the Covenant, shamans d'anciennes religions proches de l'Ombre
  • Lords of the Inanimate, animistes invitant les esprits à posséder des objets
  • The Pure Sovereigns, souhaitant améliorer leurs capacités mentales et physiques
  • The Reality Makers, qui veulent contourner les problèmes de pauvreté grâce à la magie en créant des objets illusoires
  • The Sisterhood of the Blessed, principalement composée de femmes maîtrisant l'art de la dissimulation
  • Stewards of the Celestial Ordery, augures, visionnaires et  conseillers nés de la Renaissance
  • The Carnival Melancholy, héritage banni qui échange quelques jeux du destin contre des âmes

Magic (22 pages) étudie les pratiques magiques au sein de l'Echelle d'Argent, considérées comme conservatrices et traditionnelles. Tout d'abord des tactiques déclinées par arcane, routine, outil magique, et bien sûr de nombreux nouveaux sorts typiques de l'Ordre ainsi que de puissants artefacts et quelques objets enchantés. On y trouve notamment le Siège des Rois, capable d'augmenter considérablement l'influence et le charisme de celui qui y est assis, ainsi qu'une robe capable de s'adapter à n'importe quel groupe social en se transformant à volonté.

Appendix : Allies and Antagonists (13 pages) est une galerie d'une vingtaine de personnages non-joueurs, classés selon qu'ils sont combattants ou non-combattants. Chacun est décrit selon le même format : une illustration, son historique et ses caractéristiques s'il est dans la catégorie "combattants". Les protagonistes présentés vont d'un gourou de secte au Hierarch en charge d'un Consilium, en passant par un théoricien de la conspiration.

L'ouvrage se termine par trois pages de publicités pour la gamme.

Cette fiche a été rédigée le 17 juillet 2013.  Dernière mise à jour le 12 août 2013.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.