Contenu | Menu | Recherche

Le GROG est votre ami

Mysterium (The)

.

Références

  • Gamme : Mage : the Awakening
  • Sous-gamme : Order Books
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : White Wolf
  • Langue : anglais
  • Date de publication : septembre 2007
  • EAN/ISBN : 978-1588464347
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 240 pages à couverture rigide.

Description

Après une page de titre, une nouvelle de 7 pages, une page de crédits et une page de sommaire, le livre débute sur une introduction. Celle-ci présente en 4 pages le contenu du livre, ses objectifs, ainsi qu'un lexique spécifique à l'Ordre.

A History of Wisdom (22 pages) retrace l'histoire du Mystérium, depuis ses origines à Atlantis jusqu'à nos jours. L'Ordre a encore honte de sa participation à la construction de l’Échelle Céleste. Le Mystérium pense que sans son savoir, les mages n'auraient pas pu l'élever. Avant et après la Chute, l'Ordre a disséminé une partie de ses grandes connaissances dans des bibliothèques secrètes, des Athaneum autour du monde. Les auteurs racontent leur tentative ratée de construire une nouvelle Atlantide dans le monde des esprits, avant de passer en revue leur influence sur quelques royaumes, tels que le Ghana, la Chine ou encore Rome. La possible création de la Renaissance par l'Ordre est également exploré, ainsi que celle des premiers antiquaires. Le chapitre se termine sur un bref tour du monde dévoilant les lieux importants pour le Mysterium, notamment les sites archéologiques. Tout au long du chapitre, un encadré en plusieurs parties explique pourquoi l'Ordre ne peut changer le monde malgré tout son savoir millénaire.

Those Who Know (46 pages) explique les us et coutumes du Mysterium. Il commence par détailler ses principes philosophiques :

  • Le savoir c'est le pouvoir - connaître la magie, c'est connaître les formes pures et la vérité du monde.
  • Le savoir doit être préservé - la connaissance magique doit être extraite de son camouflage impur : (les sciences, les traditions et symboles humains) et conservée à tout prix, pour ne pas que l'Abysse gagne.
  • Le savoir a un prix - chercher à trop apprendre peut amener les mages à oublier toute sagesse.
  • Enfin, la section traite du Corpus Mysteriorum : un grimoire mythique écrit par un archimage que l'Ordre garde jalousement. Les auteurs dévoilent les cinq théories sur la magie telles qu'expliquées dans le livre.

La section suivante détaille les trois grands sujets d'étude du Mysterium : la magie, le monde surnaturel et enfin les sciences et traditions des Dormeurs. Ces trois sujets sont développés en profondeur et plusieurs encadrés précisent quelques éléments. Un mage de l'Ordre doit toujours se spécialiser dans l'une de ces disciplines. Enfin, les auteurs expliquent quels sont les dangers et les épreuves qui attendent les explorateurs de l'Ordre. Dans Praxis : Rights and Protocols, sont dévoilées les traditions et les règles qui gouvernent l'échange du savoir et les apprentissages au sein du Mysterium : l'interdiction du mensonge, le lien apprenti-maître, l'échange d'informations égales, la méritocratie. Les réseaux personnels au sein de l'Ordre, nommés Guanxis, sont également traités.

Athaneum détaille la création et l'organisation des fameuses bibliothèques magiques propre au Mysterium. Typologie, méthodologie, règles (sous forme d'un nouvel Atout) et conseils pour en inclure dans une campagne sont donnés. Un encadré propose même de faire jouer de jeunes élèves. Enfin, trois exemples d'Athaneum sont développés. The Studious décrit les principaux Statuts à l'intérieur de l'Ordre, alors que Schisms and Heresy décrit les factions séparatistes existantes. Les différentes cérémonies, oblations et autres rituels sont étudiés ; par exemple les différents arts sont passés en revue avec leurs correspondances magiques et symboliques.

The Ladder of Mysteries (44 pages) dévoile en profondeur les cinq étapes de l'initiation au sein de l'Ordre. En effet, le Mysterium pense que chaque apprenti doit entrer progressivement dans le monde magique, démontrer ses capacités, ses motivations, prouver qu'il est digne de garder les plus grands secrets et les plus grands savoirs. Chaque étape révèle un peu plus à l'apprenti la nature de la magie et du surnaturel, l'héritage atlante, l'objectif du Mysterium et la vérité sur lui-même : la pleine compréhension de son âme éveillée et liée au Monde Supérieur. Épreuves, énigmes et quêtes astrales ponctuent ce long et difficile apprentissage. Un Atout spécial est fournit pour compléter la description de chaque étape, qui comprend également les mentors typiques, les symboles, signes et autres phrases-clés de ce processus. Ces niveaux d'initiation requièrent également certaines capacités minimales. Enfin, une dizaine de variantes pratiquées autour du monde sont brièvement évoquées, ainsi que deux Statuts que l'on peut acquérir grâce à certains niveaux d'initiation. Les politiques vis-à-vis des autres Ordres mais également des races surnaturelles terminent le chapitre.

Factions and Legacies (46 pages) décrit en premier lieu les sous-factions du Mysterium, chacune sur six pages environ, sur le même modèle (historique, motivations, moyens, influence, apparence, sanctum et rapport par rapport au Voile) :

  • Archeomancers : des explorateurs façon Indiana Jones à la recherche des savoirs atlantes perdus, dans la lignée du supplément Secrets of the Ruined Temple
  • Archivists : une communauté qui veut protéger le savoir déjà acquis et construire de nouveaux Athaneum
  • Bricoleurs : pas vraiment une faction mais plutôt une philosophie, les Bricoleurs sont des mages ne voulant pas se contenter de penser selon les règles, et cherchant de nouvelles manières d'apprendre
  • Les Egregori ne sont pas vraiment une faction mais plutôt des mages transmettant le savoir avec d'autres moyens que l'écrit : chants, danses, arts, etc.
  • Reclaimants : Contrairement aux Archeomancers, les Reclaimants récupèrent les Artefacts et autres fragments perdus non pas dans les ruines mais chez les Dormeurs : salles d'enchères, musées...

Un exemple détaillé d'organisation concrète pour chaque faction conclue cette section. Enfin, les Héritages terminent le chapitre :

  • Les Kabbalistes des Eyes of Ain Soph veulent observer et analyser les puissantes et étranges manifestations magiques.
  • Singers in Silence, des femmes accompagnant les âmes des morts avec leurs chants, liées à la légende des Banshee.
  • Reality Stacker cherchent un chemin vers le Monde Supérieur à travers les failles de la réalité.
  • Unforgotten Scions, un étrange Héritage de télépathes enseigné par une entité astrale.
  • Wraiths of Epochs : ces historiens abandonnent les facilités de la technologie contemporaine pour leurs recherches temporelles.

Spells and Artifacts (34 pages) explore les techniques et possessions magiques du Mysterium : Routines, combat, recherches... Les auteurs donnent des conseils pour chaque Arcane puis traitent des outils magiques et des cérémonies. La section suivante offre une vingtaine de nouvelles Routines, ainsi que de puissants Artefacts en possession du Mysterium, tel que l'antique Miroir des Révélations ou encore l'Horloge Métachronale, qui abrite un espace multi-dimensionnel labyrinthique. Le chapitre se termine sur une vingtaine d'objets enchantés. Il faut noter que plusieurs sorts et objets servent à dupliquer des écrits ou des souvenirs, conformément à l'objectif de l'Ordre : récolter le savoir.

Allies and Antagonists (32 pages) recueille une quarantaine de personnages-non-joueurs appartenant à l'Ordre, divisés en deux groupes : combattants et non-combattants. Seuls les combattants sont décrits avec leurs caractéristiques complètes. Chaque portrait, qui va du professeur d'université éveillé à l'archéologue aventurier en passant par une espionne du gouvernement, est décrit selon la même recette : citation, historique, apparence, conseils d’interprétation et caractéristiques utiles.

Le livre se termine sur une page de publicité pour Astral Realms ainsi qu'une page pour la gamme du Monde des Ténèbres.

Cette fiche a été rédigée le 20 juillet 2013.  Dernière mise à jour le 1 août 2013.

Critiques

batronoban  

Trop bavard. Comme les autres livres d'Ordres, il est très long, très gros. Parfois, le livre me tombait des mains tellement je trouvais ça chiant (surtout dans les listes de sous-factions, je déteste les listes). Mais ne vous imaginez pas que tout est ainsi ! Il y a de bonnes idées à reprendre dans l'historique, cela étoffe le mythe de l'Atlantide, et montre la soif de connaissance des mages en général.

Après, l'autre super idée, c'est l'école de magie à la Harry Potter/X-Men, l'Athaneum, il y a une pleine page de règles pour jouer des apprentis sorciers.

Il y a aussi le passage sur leur espèce de Bible magique, mais encore l'énorme chapitre sur l'initiation aux mystères occultes, inspirée de toute la tradition d'Eleusis. Si vous aimez Nephilim, il y a de quoi faire avec ça.

Enfin, deux autres éléments me poussent à dire que c'est l'Ordre le plus intéressant, au fond :

- on peut jouer des mages archéologues aventuriers (règles, conseils, factions, etc,)

- c'est l'ordre le plus ouvert sur le monde des ténèbres, donc niveau crossovers ça peut donner des scènes intéressantes !

Au niveau des trucs négatifs, à part les longueurs inutiles, on trouve l'encadré "mais pourquoi le Mysterium malgré tout son savoir n'a pas changé le monde ?". Malheureusement, cet encadré ne m'a pas convaincu. Il va falloir se creuser la tête pour expliquer aux joueurs l'incohérence flagrante d'un tel réservoir de secrets à la portée de beaucoup de puissants personnages... sans que rien n'ait vraiment filtré.

Niveau forme, c'est bien illustré (sans être beau) et le livre est très solide, très agréable à lire avec la mise en page habituelle, façon grimoire.

Conclusion : ce livre donne effectivement des tas de bonnes idées pour jouer un mage de cet Ordre et donne des outils pour créer des historiques et des roleplay intéressants !

Critique écrite en juillet 2013.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques