Contenu | Menu | Recherche

Anything that provides an alternative to popular commercial mass media can't be all that bad (Hewitt)

Guardians of the Veil

.

Références

  • Gamme : Mage : the Awakening
  • Sous-gamme : Order Books
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : White Wolf
  • Langue : anglais
  • Date de publication : mars 2006
  • EAN/ISBN : 1-58846-426-1
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 224 pages à couverture rigide.

Description

"Guardians of the Veil" est un des plus expéditifs des ordres mystiques : espionnage, renseignement, assassinat... tel est leur lot quotidien. En effet, il s'agit ni plus ni moins de la police secrète des Mages, celle qui veille à ce que ceux qui ont le Don ne l'entachent pas de pratiques douteuses et n'entraînent pas la perte de leurs pairs. Ils font ainsi la chasse à la souillure des abysses et défendent les Mages contre les Dormeurs, les monstres et contre eux-mêmes. Mais ils forment également l'ordre le plus humble, celui qui juge plutôt qu'il ne cherche à diriger, celui dont les membres préfèrent la tradition orale à l'écrite, portent un "Masque" pour gommer leur identité, leur ego et leur ambition.

 

L'ouvrage débute par une nouvelle d'introduction sous la forme d'un rapport de police "The Final Temptation of the Saint of Shippen Street" (10 pages). Il est suivi par une introduction présentant le livre et son contenu ainsi qu'une bibliographie et le lexique des termes spécifiques qui y sont employés (5 pages).

Le premier chapitre "From the Reign of Atlantis" (20 pages) retrace l'histoire de cet ordre qui se nomma jadis "Eye of the Dragon". A l'époque d'Atlantis déjà, des mages sacrifiaient leur identité pour assurer la sécurité de tous. Après la chute, l'ordre changea de nom mais garda sa mission principale. Son rôle sur les cinq continents est également rapidement passé en revue.

"Masque and the Veil" (54 pages) passe au crible l'ordre, ses traditions, ses rites et cérémonies, sa culture et ses lois. Les niveaux de confiance accordés à chaque individu sont présentés allant du gris (dormeur ignorant) à "sans couleur" pour ceux dont l'existence même est mise en doute... De même, les différentes sous-branches de l'ordre, parfois hérétiques ou anecdotiques sont rapidement présentées ainsi que les titres et devoirs des membres de l'ordre. Les différentes voies de Mages sont expliquées dans le contexte de l'ordre :
- Les Acanthus sont des oracles, des joueurs, des vagabonds ou des saboteurs.
- Les Mastigos sont des enquêteurs, des inquisiteurs, des spécialistes de l'interrogatoire...
- Les Moros sont des plus discrets, des assassins, des enquêteurs nécromantiques ou des concepteurs de gadgets d'espionnage.
- Les Obrimos sont les combattants, les illusionnistes, ou les messagers : ceux qui risquent leur vie face au danger.
- Les Thyrsus savent parler aux esprits pour découvrir la vérité, ils savent aussi imiter les autres à la perfection.
Les Masques magiques des gardiens ne sont pas des masques au sens physique. Il s'agit d'une pratique magique permettant d'endosser littéralement une personnalité tierce, et nécessite en terme de jeu de posséder le Mérite "Masque". Il doit être acquis pour chaque masque que l'on souhaite maîtriser. Il existe en effet 49 masques supérieurs, et une infinité de masques inférieurs. Ils sont répartis en sept catégories basées sur les vertus et les pêchés capitaux.

"Of Secrets and Spies" (48 pages) s'intéresse aux méthodes de l'ordre et aux relations qu'il entretient avec les autres organisations occultes. Les rituels et pratiques courantes des Gardiens sont passés en revue : initiation, recrutement de mages et de Dormeurs, endoctrinement voire la conversion des mages d'autres ordres... Différents "voiles" symbolisent les étapes dans l'acceptation d'un mage au sein de l'ordre et la connaissance et la confiance qui lui sont attribuées. Chaque voile - gris, pourpre et noir peut prendre la forme d'une épreuve parfois délicate. L'ordre possède différents rangs, chacun ayant des privilèges et des responsabilités bien spécifiques. Les Néophytes sont les mages qui viennent de passer le voile noir et sont donc jugés dignes de confiance sans toutefois être prêts pour les missions les plus dangereuses ou les plus confidentielles. Les Famuli sont des Mages aguerris qui encadrent les Néophytes tandis que les Magisters sont les plus dévoués à la cause et occupent les postes à responsabilité qu'ils ont mérités grâce à de grands sacrifices. Ce chapitre présente également la veille permanente des Gardiens vis-à-vis d'une brèche concernant la sécurité du Voile, ou de Dormeurs faisant des recherches ésotériques trop poussées. Le "labyrinthe" est un de leurs concepts destinés à égarer ces curieux, à travers des sectes, des cultes ou des groupes de recherche habilement manipulés. Enfin, le chapitre termine en présentant les relations que l'ordre des "Guardians of the Veil" entretient avec les autres créatures surnaturelles et particulièrement les ordres de Mages, la plupart du temps difficiles, en particulier dans les sphères politiques du microcosme magique.

"Factions and Legacies" (36 pages) présente une liste de factions au sein de l'ordre, en 3 à 4 pages chacune. Il s'agit plus de tendances idéologiques regroupant les gens ayant les mêmes idées que d'organisations structurées. Elles sont livrées avec les relations archétypales qu'un membre d'une faction peut avoir vis-à-vis des autres ainsi que quelques règles optionnelles.
- "The Faceless" regroupe les assassins, ceux qui n'ont pas de visage et sont capables de revêtir n'importe quelle personnalité.
- "Inheritors" font tout leur possible pour maintenir les Dormeurs dans l'ignorance.
- "Messianics" regroupe ceux qui prennent la défense du Voile le plus à coeur, les fondamentalistes spirituels en quelque sorte.
- "Ordeal Keepers" sont des adeptes du perfectionnement de soi, adeptes de la méritocratie et de la confrontation.
- "Prophets" regroupe les diplomates, ceux qui ont la plus grande liberté d'action et de pensée.
Le chapitre propose ensuite une organisation par faction
- "The ID" sont des assassins ne reculant devant rien : torture, extermination, etc.
- "The Xoran Fragment" est une organisation protégeant ce que ses membres considèrent comme l'artefact le plus sacré d'Atlantis.
- "Omphalos" est une organisation maintenant des complexes secrets à travers la planète pour faciliter la venue de Hieromagus, destiné dit-on à mener la guerre contre les Exarchs et à restaurer Atlantis.
- "Ariadne's Chosen" sont des adeptes de l'introspection et du développement personnel, physique comme mental.
- "Harbingers" sont des enquêteurs du surnaturel, capables de lire les signes, les présages, les auras...
Enfin, cinq nouvelles traditions sont présentées :
- "The Bearers of the Eternal Voice" sont des spécialistes du verbe, de celui qui permet de convaincre autrui sans avoir recours aux menaces, à la corruption ou à la violence.
- "The Eleventh Question" sont des enquêteurs bien peu orthodoxes, capables de déjouer les mystères les plus compliqués.
- "Votaries of the Ordained" sont des gardes, chargés de protéger un objet ou une personne au péril de leur existence, et par dessus toute autre considération.
- "Left-Handed Legacy : the Austere" sont adeptes de la transformation de leur corps et usent de tous les moyens pour remettre la création dans le droit chemin et vaincre les Abysses.

"Magic" (45 pages) est un catalogue de sortilèges. Il contient également huit pages d'explications sur les méthodes et traditions de l'ordre magique quant à son utilisation de la magie, en particulier leur sensibilité vis à vis du paradoxe et leurs méthodes d'investigation ou d'espionnage.

L'ouvrage se termine sur un appendice de 14 pages "Allies and Antagonists" qui est un catalogue de PNJ et d'archétypes de mage de l'ordre des "Guardians of the Veil". Ces derniers ont un profil chiffré plus détaillé, tandis que les premiers possèdent des conseils d'interprétations pour leur mise en scène.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 16 juillet 2013.

Critiques

batronoban  

Sans doute l'ordre le plus intéressant de tous : ceux qui protègent le Voile (un des principaux concepts de Mage), les espions, les assassins, les martyrs mêmes qui sacrifient leur Sagesse au nom d'un plus grand idéal... 

Les bons :

- L'idée des Masques et du Labyrinthe, il y a de quoi faire niveau interprétation et exploration de cet Ordre - d'ailleurs même l'une des factions de Hunter descend sans doute de leurs manipulations... Les Gardiens changent d'identité grâce à ces Masques magiques, et construisent des sociétés secrètes pour initier les mortels...

- le livre, joli, solide. très inspirante couverture !

- Y'a énormément de matériel. tout est décrit en détail, avec rituels, titres, sous-factions, idées de scénarios, points de vue divers, nouveaux sorts, artefacts et j'en passe. ils ont même pensé aux meneurs avec une grosse galerie de PNJs tous prêts !

- J'aime bien connaître l'histoire de leur Ordre, depuis les débuts d'Atlantis, ça épaissit un peu le maigre background du livre de base. Enfin, on commence à développer l'univers historique !

Le mauvais :

- ça parle, ça parle, franchement, malgré les nombreuses idées qui parcèment le livre, par moment je m'endormais. 226 pages, c'est trop long.

- du coup, par moments je me disais qu'un livre plus court et mieux présenté pour les joueurs (en synthétisant pas mal de choses à certains endroits, le tout avec un texte moins boursouflé) aurait été mieux.

Conclusion :

Bien, quand même. Un Ordre que vous aimerez connaître de toute manière, un des premiers que les joueurs demandent se voit doter d'un énorme tome détaillant le moindre de ses recoins. Malgré son inutile grosseur, il réussit à installer une ambiance bien spécifique et à développer la profondeur du jeu. Si vous le trouvez à pas cher (ou en PDF), achetez-le sans hésiter si vous voulez donner un peu plus de profondeur au jeu, et sans doute un des premiers achats de la gamme après Tome of the Mysteries.

 

Critique écrite en juillet 2013.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques