Contenu | Menu | Recherche

Wibbly-wobbly, timey-wimey... GROG !

Dead Magic

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre broché de 136 pages au format lettre US.

Description

Dead Magic, plonge dans les secrets de cinq anciennes civilisations disparues ou en voie de disparition, avec pour but d'en expliquer les pratiques magiques rituelles. Chaque chapitre commence par une introduction manuscrite de longueur variable, compte-rendu d'explorations et de recherches, puis vient une carte manuscrite également et une présentation générale de la civilisation concernée. Enfin, les particularités magiques sont abordées.

Un prologue de 4 pages, Things better left buried, est une nouvelle à propos d'un mage qui achève le rituel qui le métamorphosera en liche. Il commence une agonie qui ne finira jamais et obtient ainsi une déplaisante forme d'immortalité.

Tout d'abord The land of Nod, 24 pages, commence par 13 pages de notes suivies par une présentation générale accompagnée d'une carte couvrant le sud du continent. Ensuite viennent les sortilèges, les objets et les créatures surnaturelles (babouin parlant et autres taureaux de pluie) originales qui se trouvent en Afrique sub-saharienne. Enfin, deux lieux de pouvoir sont décrit dont le Giant's playground.

Puis, The craddle of civilization, 24 pages, s'intéresse à la Mésopotamie antique, lieu de naissance de l'écriture et des premières grandes cités. Une brève introduction manuscrite provenant cette fois d'un archéologue est suivie par un historique long et détaillé, rappelant que c'est le lieu de naissance de l'écriture et donc de la première civilisation. L'horoscope est également issu des observations de leurs mages, et retrouver leur science des cieux est important pour certains mages modernes. L'astrologie permet des rituels de divinations puissants, mais des magies contre les démons sont également proposées.

Ensuite, Fire in the jungle, 22 pages, concerne les civilisations dites mésoaméricaines, c'est-à-dire, en particulier, les maya, les incas et les aztèques. La présentation est aussi détaillée que les précédentes, mettant l'accent sur la sophistication du calendrier maya et ses prédictions apocalyptiques. Les magies abordées ici requièrent souvent des sacrifices sanglants et des pratiques de cannibalisme.

Pillars of philosophy, 38 pages, s'intéresse, quant à lui, à l'antiquité classique, c'est-à-dire la Grèce et Rome. La rivalité entre Sparte et Athènes occupe une place importante dans l'histoire grecque, tandis que le système politique romain est expliqué en détails, ainsi que le règne des principaux empereurs et, surtout, la puissance du culte de Mercure, ancêtre de l'ordre d'Hermès. L'influence de toutes les traditions dans le bassin méditerranéen est abordée avant d'en venir aux pythagoriciens et à leur doctrine mélangeant les mathématiques et la magie. Parmi les rituels, celui de la création de liche est dans les plus puissants et complexes ; il s'accompagne de règles sur la manière de gérer un personnage liche, préférablement un PNJ.

Enfin, The top of the world, 16 pages, concerne le cercle Arctique et, en particulier, les peuples inuits. Il inclut une carte de l'Alaska. Beaucoup de magies tournent autour des animaux, de la chasse et de la survie dans des conditions climatiques extrêmes. Les esprits de la toundra peuvent, quant à eux, être très dangereux pour les imprudents.

Dernier petit détail : le supplément est estampillé "Black Dog", ce qui signifie en clair qu'il parle de pratiques politiquement peu correctes, comme les sacrifices humains des Incas ou les orgies romaines par exemple...

 

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 12 janvier 2018.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.