Contenu | Menu | Recherche

Fandom is populated by barely functional beings for whom gaming is their entire existence (J Wallis)

Predators

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 192 pages à couverture rigide.

Description

Ce second supplément de la gamme Werewolf : the forsaken est consacré aux antagonistes des Déchus issus des Ombres, c'est à dire les esprits et les Hosts. En plus de proposer de nouveaux adversaires et interlocuteurs, il revient sur les aptitudes et les motivations de certaines créatures déjà évoquées dans le livre de base. En revanche l'introduction (4 pages) précise que les Purs sont volontairement laissés de côté pour être traités dans un supplément à venir. Elle fait suite à une nouvelle d'ouverture (4 pages), et présente brièvement le supplément. Celui-ci comporte ensuite quatre chapitres qui mêlent éléments de contexte et données de jeu.

Denizens of the shadow (56 pages) présente différents types d'esprits normaux peuplant les Ombres, sous forme d'un long bestiaire. Il décrit également la psychologie et l'écologie qui président à leur existence et à leurs relations avec les Uratha.

The spirit-ridden (54 pages) est consacré aux Possédés, créatures de chair (généralement des humains) accueillant un esprit qui a réussi à franchir la barrière des mondes. Ces êtres sont motivés par les besoins incompréhensibles de leur part spirituelle et troublent gravement l'équilibre des deux royaumes.

The swarm within : the Hosts (58 pages) revient sur les adversaires de choix des Déchus : les Hosts, amalgames d'esprits semblables piégés dans le monde physique et contraints de se regrouper en entités composites. Azlu (les araignées) et Beshilu (les rats) ont droit à un traitement de choix, exposant leur histoire, leurs motivations, leur modus operandi, les différentes étapes de leur évolution et plusieurs nouvelles capacités. Mais trois nouveaux types apparaissent également, beaucoup plus rares : les Srizaku (sauterelles), les Halaku (corbeaux) et les Razilu (serpents).

Enfin, Horrors of an ancient age (20 pages) est consacré aux esprits très anciens, puissants et mystérieux, dont la naissance est antérieure à celle du monde. Ces adversaires majeurs sont évoqués surtout comme némésis agissant dans l'ombre, et non comme de simples monstres à détruire en fin de partie.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 22 septembre 2009.

Critiques

Franz  

Curieux choix que de poursuivre la publication de WtF par un supplément sur les esprits. Certes ils occupent une place importante dans l'univers du jeu, mais j'aurais préféré en apprendre plus sur les Purs.

En attendant, il y a de quoi s'occuper, puisqu'on explore en long, en large et en travers les différents types d'esprits, du plus faible au plus puissant, et qu'un chapitre entier est consacré aux terribles Hosts. Va y avoir du sport!

Le tout est traité avec originalité. On sent une vraie réflexion derrière la rédaction, les caractéristiques sont réduites à la portion congrue, et les idées de scénarios se multiplient. Et comme toujours, c'est remarquablement illustré.

On frise donc le sans faute, mais le supplément reste un poil cher, et il ne sera pas utile dans tous les types de campagnes.

batronoban  

Supplément IN DIS PEN SABLE !

Le livre détaille les antagonistes du jeu (sauf les Purs, dommage !), tout d'abord un gros chapitre sur les esprits, leur écologie et de nombreux exemples prêt a jouer.

ça complète l'appendice du livre de base.

A noter que Lore of the Forsaken parle aussi des esprits mais d'une manière plus pratique (comment les loups garous s'en servent).

Donc a compléter avec cet autre ouvrage.

Je tiens a saluer le travail des auteurs pour l'écologie spirituelle, cohérente et originale, c'est vraiment bien pensé.

Le deuxième chapitre traite des Possédés de toutes sortes, la aussi on comprend bien la part d'horreur de ce qu'est être possédé par une entité alien, et ça donne beaucoup d'idées !

Nous arrivons au chapitre qui vaut à lui tout seul tout le livre : celui sur les Hôtes (Hosts).

J'ai eu l'impression de lire un autre jeu tellement leur descriptif est détaillé et développée par rapport aux antagonistes du livre de base !

On suit étape par étape l'évolution monstrueuse de ces choses araignées ou rats dans les corps des gens, c'est digne d'un film d'horreur, à la fois cliché film de série b mais à la fois très très glauque !

Ils font des ennemis remarquables pour les forsaken, en lisant on a tout de suite envie de jouer !

A noter : leur mythe des origines lié à celui de Père Loup est très interessant.

Trois autres espèces sont décrites succintement (et le supplément Night Horrors Wolfsbane donnera une explication interessante des sauterelles, celle de l'enfantement d'un Idigam !)

On regrettera l'absence remarquée des Idigam, pourtant mentionnés de nombreuses fois comme des adversaires épiques, à la place nous avons un chapitre sur plusieurs monstruosités indicibles très cthulhiennes, chacune ayant plusieurs options d'explication pour le conteur.

(A noter que ces choses sont optionnelles et ne sont pas présentes par défaut dans le setting. Au conteur de choisir.)

De quoi donner dans les batailles épiques dans le monde des esprits. Super !

La couverture est laide, beurk, mais l'intérieur tout est beau, le papier glacé, impeccable.

Si les Idigam avaient été décrits, j'aurai mis un 5 !

 

 

Critique écrite en septembre 2009.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques