Contenu | Menu | Recherche

Ceux que le gouvernement intergalactique appelle quand il ne reste plus aucun espoir

Stargazers

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livret à couverture souple de 72 pages.

Description

Les Stargazers sont les garous orientaux, mystiques et nomades. Ils apparaissent incompréhensibles aux autres tribus, mais les Stargazers considèrent qu'ils comprennent les autres souvent mieux qu'ils ne se comprennent eux-même. Pour eux le Ver est d'abord un danger dans le coeur de chacun, et c'est là qu'il doit être combattu avant tout. Ce supplément est consacré à cette tribu, et contient les éléments nécessaires pour incarner un de ses membres. La série des "Tribebooks" décline, sur le même modèle, la présentation des treize tribus de Garous existant encore à l'époque moderne. Chaque supplément suit le même canevas : une bande-dessinée en guise de prologue, composée ici de huit illustrations pleines pages muettes, et ensuite une introduction posent le décor.

Les chapitres suivants, rédigés du point de vue d'un membre de la tribu, abordent dans un premier temps l'histoire de la tribu et de la société Garou telle que perçue par les membres de la tribu en question. Dans le premier chapitre, "Lifetime in Gaiadharma", il est question de leurs origines tibétaines. Mais il y a longtemps qu'ils se sont répandus dans le monde, tout en gardant quelques monastères, comme ils nomment leurs caerns, dans leur région d'origine. La réincarnation joue un grand rôle dans leur histoire et leur mentalité. Le deuxième chapitre, "Practice of the Gaiadharma", est consacré aux spécificités politiques et sociales de la tribu : totems, rites, organisation interne, litanie, etc. Il y a pour eux cinq esprits, la méditation (esprit de Terre), la compassion (esprit de l'Eau), le kailindo (esprit du Vent), l'instinct (esprit du Feu), et l'énigme (esprit de la Lune). Il y a aussi l'explication des deux parties du nom d'un Stargazer. Le troisième chapitre, "Paths of the Gaiadharma", détaille les interactions entre la tribu et ce qui l'entoure : relations avec les autres Garous, implantations de la tribu à travers le monde, etc. Ils ont encore une implantation dans la mythique Terre Creuse, désormais inaccessible sauf par l'Umbra. Ils ont une grande honte de n'avoir pas agit pour protéger les autres changeformes lors des guerres de la Rage, eux qui en étaient les plus proches.

Le premier appendice des Tribebooks aborde les aspects techniques des particularités de la tribu : avantages, défauts, historiques, dons, rites, totems, etc. Leur faiblesse tribale est leur obsession pour les énigmes et autres jeux de l'esprit. Les manoeuvres de Kailindo sont décrites, ainsi que le totem de la plante psychotrope nommée Soma. Le second appendice propose des archétypes de personnages issus de la tribu, comme le géomancien, le sage sauvage ou le moine kung fu. Le troisième et dernier appendice présente quelques membres célèbres ou particuliers de la tribu, comme Antonine Teardrop qui, à New York, aida Albrecht à devenir roi ou Gonji Pure Mountain, un ex-Shadow lord converti. L'ouvrage se termine par une feuille de personnage vierge de quatre pages.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 13 mars 2014.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.