Contenu | Menu | Recherche

Un business plan pour les amener tous et dans les ténèbres les lier

Lord of the Rings Adventure Game

Références

Thème(s) : Médiéval Fantastique

  • Ouvrages référencés : 3
  • Nombre de critiques : 4
  • Moyenne des critiques : 4,5

Description

Lord of the Rings Adventure Game ("Jeu d'Aventure du Seigneur des Anneaux") propose d'incarner un personnage dans le monde inventé par JRR Tolkien, et décrit dans ses livres "le Seigneur des Anneaux" et "Bilbo le Hobbit" (entre autres). C'est un monde médiéval-fantastique où se côtoient plusieurs races, et où le Mal (principalement représenté par Sauron, sorte de demi-dieu) essaye (plus ou moins ouvertement) d'imposer sa domination sur toutes les terres et les peuples.

Ce jeu est une version extrêmement simplifiée de Middle-Earth Role Playing (MERP). Il est destiné aux novices, ou à ceux qui veulent jouer sans s'encombrer de règles sauf les plus simples. Il a été conçu de manière à pouvoir faire jouer le plus rapidement possible quelqu'un qui n'a ni la connaissance du système, ni aucun personnage préparé. Le système de jeu étant consacré aux maîtres et joueurs débutants, le texte et la présentation sont extrêmement didactiques. Les scénarios sont systématiquement découpés en scènes, elles-mêmes décomposés en séquences, chacune étant numérotée selon un ordre logique. La fin de chaque séquence ouvre sur plusieurs numéros en fonction de l’action des joueurs ou du résultat d’un test (celui-ci pouvant avoir plusieurs niveau de réussite et d’échec).

Par exemple : une séquence 1 peut mettre les personnages face à une porte fermée et le meneur de jeu lira la séquence 2 si les joueurs décident de frapper à la porte, la séquence 3 s’ils tentent de l’ouvrir et réussissent (après un jet de difficulté prédéfinie), la séquence 4 s’ils tentent vainement de l’ouvrir et déclenchent un piège, la séquence 5 s’ils détectent préalablement un piège, la séquence 6 s’ils choisissent de la défoncer, et ainsi de suite. Ce système s’avère très pratique à l’usage pour les maîtres débutants qui sont guidés pas à pas et leur évite d’être pris au dépourvu. Egalement, les personnages peuvent rencontrer Aragorn et Gandalf afin de les remettre judicieusement sur la voie s’ils s’écartent de l’aventure, ou, en dernier ressort, pour leur venir en aide.

Neuf types de personnages sont proposés, comme un rôdeur humain, un elfe barde, un nain guerrier ou un hobbit scout. Chaque type est personnalisable (matériel, compétences) mais de manière limitée. Ces personnages gagnent de l'expérience pendant leurs aventures, ce qui leur permet d'évoluer avec le temps. Chaque personnage est défini par douze stats, correspondant aux capacités physiques et mentales et aux compétences. Elles peuvent varier selon le matériel utilisé, ou avec l'apprentissage pour certaines. Rajoutons le matériel et les sorts, et le personnage est complété.

Le jeu repose sur un système unique : toute action nécessite le lancé de 2 dés à 6 faces. On rajoute le bonus (ou malus) tiré d'une des stats (pas endurance, qui correspond aux points de vie), et il faut atteindre ou dépasser le seuil de difficulté pour réussir l'action entreprise. Petite exception, le combat : on soustrait la défense de la "cible" du score d'attaque de l'agresseur. On jette les 2 dés, puis une table unique donne le résultat en fonction de l'écart attaque-défense : rien (ratage), points de vie perdus, inconscience ou mort. La magie comprend 15 sorts différents, aux effets variés. Chacun, lorsqu'il est lancé, entraîne une perte de points de vie (3 à 6) chez le magicien, qui est donc vite limité.

A partir de 1993, date de parution de la 2ème édition de MERP, tous les suppléments concernant la Terre du Milieu intègrent les tables de jeu pour permettre de jouer avec LOR. Les anciens suppléments de la Terre du Milieu sont également utilisables, mais les caractéristiques doivent être converties par le meneur de jeu au préalable.

Au départ, 6 suppléments (deux trilogies) spécifiquement destinés à être joués avec LOR étaient prévus. Le cadre est était la période avant la Guerre de l'Anneau mais postérieure au voyage de Bilbon et des nains. En fin de compte, seule la première trilogie vit le jour : Dawn Comes Early (1991 - inclus dans la boîte de base), Darker than the Darkness (1991), et Over the Misty Mountains Cold (1993).

Les derniers ajouts sur cette gamme

Gamme Générale

Titre de l'ouvrage
Type ouvrage
Parution
Langue
Editeur
Support
Darker than the Darkness
première édition
Scénario / Campagnejanvier 1991Iron Crown Enterprises (ICE)Papier
Lord of the Rings Adventure Game
première édition
Livre de basejanvier 1991Iron Crown Enterprises (ICE)Papier
Over the Misty Mountains Cold
première édition
Scénario / Campagnejanvier 1993Iron Crown Enterprises (ICE)Papier

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 3 mars 2015.

Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Organiser la gamme par ...