Contenu | Menu | Recherche

Pendant que vous bossez, nous on joue !

Guide des Marchands de Rokugan (Le)

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 120 pages.

Description

Les marchands, leur organisation, l'influence de l'économie et de ses cycles sur Rokugan : c'est tout ce que vous penseriez avoir dans ce supplément, et qui ne s'y trouve pas. En effet, le titre est un leurre, et était destiné à induire en erreur les joueurs qui ne doivent pas connaître la Vérité : il s'agit en fait du supplément sur le Kolat. Maintenant que le secret est éventé, il est inutile de se leurrer : les Kolats sont partout, tramant dans l'ombre leur machination.

Mais qu'est ce que le Kolat ? Il s'agit d'une conspiration secrète, aux effectifs et aux buts inconnus, dont l'influence se fait sentir dans tous les aspects de la politique de Rokugan. Qui sont-ils ? Que veulent-ils ? Personne ne le sait. Peut-être votre daimyo fait-il partie des Kolats. Qui sait ?

La Voie du Crabe contenait quelques informations sur l'histoire des Kolats, qui semblait remonter à la trahison de la famille Yasuki. Avec cet ouvrage, le MJ saura tout de ce groupe dont l'existence est mentionnée dans le jeu de rôle et dans le jeu de cartes à collectionner. Le livre est divisé en plusieurs parties :

Après une fausse introduction sur les marchands et l'économie, le premier chapitre détaille l'histoire du groupe.

  • Le deuxième chapitre aborde les buts et l'organisation de la conspiration.
  • Le chapitre trois développe les ennemis et les tactiques des Kolats.
  • Le chapitre quatre contient des conseils pour le MJ afin d'incorporer les Kolats dans sa campagne.
  • Le chapitre cinq présente les maîtres de l'organisation.
  • Les appendices contiennent des archétypes de personnage appartenant aux Kolats.

L'utilisation de ce supplément risque de bouleverser la structure d'une campagne, dans la mesure où les Kolats constituent une force politique importante, dont les objectifs ne sont pas anodins. Intégrer les Kolats dans une campagne lui donnera une dimension de jeu d'intrigues et de conspirations qui risque de changer grandement l'ambiance autour de la table. Aux MJ de juger s'ils désirent développer la paranoïa de leurs joueurs...

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 27 juillet 2010.

Critiques

Wolvie  

Ce suplément est très bon. Il nous permet de faire connaissance avec une nouvelle faction qui n'est pas toute noire comme pouvait l'être l'Outremonde ou l'Ombre. Ses buts sont bien évidemment contre l'empire et la société rokugani mais elle peut avoir un aspect altruiste visant a la chute des "tyrans" qui dirigent l'empire par le droit divin.

La présentation est la même que pour les Voies et donc très bonne et j'apprécie particulièrement la volonté de cacher le véritable sujet de ce suplément.

On pourra regretter l'absence d'un scénario mais les conseils pour inclure cette conspiration dans une campagne sont assez bons.

didier  

Voila un guide qu'il est bien !
Une fois sa lecture terminée, on se retrouve avec pleins d'idées pour MJ sadique, qui veut faire tourner ses joueurs en bourrique ! Si vous avez un joueur qui trippe bien confiez lui le role d'un agent minime de la conspiration ! Ca pimente la sauce !

Le probleme (surmontable) avec ce supplément est qu'il contredit ce que l'on savait du Kolat (brouilleurs de pistes?) dans la boite sur Ryoko.

Sympa à utiliser en conjonction avec la voie de l'Ombre et la cité des mensonges. De la finesse dans un monde de psychopathes sociaux. Je marche !

Kag'  

Un supplément indispensable pour ajouter un peu de paranoïa dans vos parties. Les Kolats sont un sujet passionnant mais le supplément est relativement brut, et si cela a l'avantage de permettre de retrouver des infos rapidement cela nuit à la qualité de lecture.

Mirumoto Musachi  

Je suis loin de partager le même avis que les autres "critiques" sur ce supplément. Certes il dévoile une organisation puissante et tentaculaire dont les buts sont intéressants mais il le fait d'une façon tellement ennuyeuse qu'il faut de la volonté pour terminer la lecture du bouquin. De plus on a l'impressions qu'il se répète toutes les 5/6 pages ce qui gonfle à force.

Ronin  

Pourquoi je ne lui mettrais pas 5 ? Ben pour le lire il faut se le farcir, mais une fois habitué aux informations à l'état brut nous pouvons constater que L5R est un jeu où on peut tout faire, mais vraiment tout faire, mais ça on le savait déjà.

Je ne dévoilerai pas le contenu si des petits malins (je parle des joueurs) lisaient cette critique, mais achetez sans crainte ce supplément même si il n'y a pas de scénar à la fin. Sachez une seule chose : après l'avoir lu vous ne verrez plus L5R comme avant.

Maitre Mushido  

Ce supplément n'est pas terrible mais je reconnais que c'est avant tout pour une question de goût que je ne mets que 3. Je trouve perso que les Kolats ont beaucoup trop d'importance après la lecture de ce supplément.

Les Kolats peuvent être une formidable source d'inspiration pour un mj (sadique) souhaitant rendre ses joueurs paranos mais il faut à mon sens relativiser leur pouvoir. Sinon je trouve qu'ils bouleversent trop l'équilibre des forces en présence et je n'ai pas envie que mon Rokugan devienne le centre de moults et moults conspirations à la X-Files, les ET en moins.

Kyorou  

Bon, autant le dire tout de suite, je n'aime pas les Koalas. Ce n'est pas qu'une question de goût. Je ne vois tout simplement pas ce que viennent foutre une bande d'intellectuels libéraux, individualistes et républicains dans un univers d'inspiration japonaise. On a l'impression que la Révolution (Française ou Américaine) est à nos portes et franchement, des Francs-Macs, j'en ai a la maison et ils commencent d'ailleurs à me lasser.

Bon, à part cet aspect, disons plus philosophique, j'ai également un problème avec les conspis tentaculaires et toutes-puissantes placées dans des univers qui ne sont pas prévus pour ça à la base. La greffe prend mal et génère un flot intarrissable d'incohérences. Disons que je préfère qu'on cantonne le thème conspirationniste à des univers conçus pour (comme "Conspiracy X", très bien...) ou plus "résistants" (comme "Feng Shui", très bien aussi...).

De plus, je ne pense pas être un "MJ sadique", expression synonyme, selon moi, de "MJ frustré". Donc, pas pour moi, le Guide des Marchands.

A noter toutefois, la pseudo-introduction sur l'économie rokugani est plutôt intéressante. Plus intéressante, en tous cas, que ce qui suit.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Ouvrage original :