Contenu | Menu | Recherche

L'appel de tout lu

Légendes Celtiques

.

Références

  • Gamme : Légendes
  • Sous-gamme : Légendes Celtiques
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : Descartes Editeur
  • Langue : français
  • Date de publication : janvier 1985
  • EAN/ISBN : 2904783148
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livret à couverture souple de 120 pages.

Description

Du fait de la parution de Légendes des 1001 nuits, il fut nécessaire de rendre disponibles les règles en dehors du contexte celtique, contrairement au livre de base.

Légendes Celtiques est donc une reprise du livret de civilisation celtique du livre de base. Légendes Celtiques est divisé en deux parties :
- Histoire et Mythes est une description de la civilisation celtique sous tous ses aspects
- Le Jeu est une adaptation des règles complètes de Légendes au monde celtiques : personnages, bestiaire et sortilèges notamment.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

othon 2  

J'ai eu la chance de jouer à "Légendes Celtiques" avec l'innénarable Finn, aux semaines de l'hexagone. Une expérience rôlistique extraordinaire. Un univers riche, fouillé. Une ambiance unique. Et une approche peu commune du Jdr. Légendes m'a séduit en raison de son mélange subtil de quotidien (mais quel quotidien!) et d'héroïsme incroyable. Un goût unique, seulement comparable à un 'Hurlement' mâtiné d'Herowar'. Un jeu tombé dans l'oubli que je vous recommande vivement. Par contre, les règles sont... Hé bien... Trouvez vous un maître qui les maîtrise déja... ou "Fuyez, pauvres fous !".

cadwallon  

Très très bon livret de contexte tant au point de vue de l'information proposée, de la présentation et des dessins (ah je me rappelle encore les fabuleux dessins de la tarasque, des fées et ondines et autres serpents béliers...). Les classes de personnages étaient originales (bon c'est vrai que j'étais plus Appel de Chtulhu que ADD à l'époque) et le livret donnait beaucoup d'information historiques et culturelles de façon simple et pratiques (réutilisables pour beaucoup d'autres jeux s'inspirant de ce contexte). Malheureusement, on peut regretter la partie catalogue de magie des différents sorts. Pourquoi faut il toujours que la magie soit la partie la plus rationnelle et exhaustive des jeux de fantasy de cette époque ? Ca casse un peu le rêve ! Il manquait tout de même un scénario à l'ensemble (quoiqu'on pouvait se les acheter dans le commerce ou les avoir sur Casus).

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques