Contenu | Menu | Recherche

"I have an army !" "We have a GRoG..."

Kobolds Ate My Baby!

.

Références

  • Gamme : Kobolds Ate My Baby!
  • Version : troisième édition
  • Type d'ouvrage : Livre de base
  • Editeur : 9th Level Games
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 2001
  • EAN/ISBN : Pas d'ISBN ou non saisi
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livret agrafé de 40 pages.

Description

Après la page de crédits et l'explication de la dure vie de kobold, les quatre caractéristiques sont décrites, suivies des vingt compétences possibles et de leur fonctionnement. L'une de ces compétences, Laquais, associée à la caractéristique Ego, signifie que le kobold est larbin chez un magicien, et a réussi à apprendre un sort. Les kobolds ont également des avantages (Edges) et défauts (Bogies). Ils ont deux avantages gratuits : cri de guerre et sens du goût; ils ont également deux défauts : intrépide et succulent.

La création de personnage s'achève par des tirages aléatoires : un avantage, un défaut, une arme, une armure et une autre pièce d'équipement. Les règles de magie, tout aussi aléatoires, sont également glissées dans ce chapitre. Enfin, le joueur doit choisir un alignement parmi les neuf proposés : Awful Hungry, Too Hungry, Chaotic Hungry, Awful Chaotic, Blonde, Chaotic Awful, Awful Angry, Too Angry et Chaotic Angry.

La suite décrit le système de jeu, ainsi que les règles d'expérience. On y présente notamment les Outfits, sortes de classes de prestige pour kobolds, qui reçoivent des pouvoirs spéciaux et un beau chapeau : cuisinier, magicien...

Le reste du livre est réservé au maître du jeu. Après des conseils généraux, le Maire (MJ) trouvera des conseils pour créer un village, notamment des tables de rencontres aléatoires et les caractéristiques de PNJ. Un village complète, West Bumble, est décrit sur 6 pages avec ses habitants et visiteurs.

Suite à cela, la "Kobold Horrible Death Chart" est accompagnée de cinq tables alternatives, que le MJ peut préférer à la table principale : "Baby Negligence Horrible Death Chart", "Wilderness Baby Horrible Death Chart", "Town Horrible Death Chart", "Inside Horrible Death Chart" et "Wrath of Torg Horrible Death Chart".

Le livre se termine par une page résumant les alignements, et une feuille de personnage.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

Erick N. Bouchard (Baron Samedi)  

Une prémisse amusante, proche de Paranoia, mais supportée par un système de jeu injouable. Précisément, un kobold a de fortes chances de mourir sitôt qu'il tente quoi que ce soi. En playtest, en l'espace d'une heure, un seul joueur a dû faire 5 personnages et les autres n'étaient guère mieux. Écoeurés de recommencer sans cesse à redesigner des personnages au lieu de jouer, les joueurs ont laissé tomber la partie.

Un jeu, donc, conçu pour être lu mais pas joué.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques