Contenu | Menu | Recherche

Fandom is populated by barely functional beings for whom gaming is their entire existence (J Wallis)

Northwestern Middle-Earth Gazetteer

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 160 pages, comprenant aussi :

  • 1 carte couleur quadrillée de 56 x 86 cm (22" x 34")
  • 1 carte noir et blanc vierge (sans aucun nom ni légende) de 41 x 56 cm (16" x 22")

Description

Le Gazetteer décrit le nord-ouest de la Terre du Milieu, c'est-à-dire la partie de la Terre du Milieu où se déroule la quête de l'Anneau (comme décrit dans le Seigneur des Anneaux et Bilbo le Hobbit) et la plupart des suppléments de la gamme. L'époque de description correspond au milieu du Troisième Age ; vers l'année 1640, après la Grande Peste.

Cela commence par une brève introduction présentant l'ouvrage comme s'il avait été fait dans la Terre du Milieu elle-même. Ce serait une compilation de plusieurs auteurs fictifs, dont on retrouve certains dans d'autres suppléments, ce qui rend l'ouvrage plus vivant.

Des aires ou secteurs géographiques sont d'abord définis : chaînes de montagnes, mers, bassins, plateaux, vallées... Ils serviront de référence aux différents sites naturels ou non décrits plus loin. Puis vient une description des royaumes du nord-ouest de la Terre du Milieu. Par "royaume" il faut entendre "organisation politique". Certains sont effectivement des royaumes, comme Moria (Khazad-Dûm), Gondor ou Arthedain, dont chaque province est décrite en détail. Mais d'autres ne sont que des regroupements de tribus (Lossoth, Woses, Dunéens...), dictatures (Dol Guldur, Angmar) ou autres. Des races, cultures ou groupes particuliers sont également présentés brièvement : aigles, magiciens (Istari), morts-vivants...

Puis vient l'essentiel de l'ouvrage : des sites spécifiques sont décrits, sous forme de deux listes alphabétiques. La première correspond aux sites "civilisés", ayant pour origine une race ou culture donnée. Chacun est présenté par des données telles que coordonnées (sur la carte), habitants, symbole, origine... et une courte description. La deuxième liste se présente sous un format similaire, et rassemble les sites naturels, souvent décrits plus brièvement.

Vient ensuite la liste des principales routes commerciales : en plus d'une description détaillée (apparence, trafic, péages...), chacune est divisée en sections dont la longueur (en miles - 1,6 km) et le niveau de sécurité (de "sûre" à "très dangereuse") sont précisés.

L'ouvrage s'achève sur des appendices : quelques textes sur l'histoire, la politique, le commerce.... Ainsi que des cartes thématiques qui présentent visuellement les secteurs géographiques, centres urbains ou forteresses, routes, géologie, climat ; ou encore les migrations ou les royaumes/influences à différentes époques de la Terre du Milieu.

A noter que l'édition française ne possède pas les cartes couleur et N&B.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 14 mars 2014.

Critiques

Hervé  

Indispensable pour ceux qui voyagent beaucoup dans la Terre du Milieu! Même pour ceux qui possèdent déjà la plupart des suppléments décrivant les différents coins de ce monde. En effet ce gazetteer possède des informations qu'on ne trouve nulle part ailleurs, et sous forme très synthétique, et donc très pratique à utiliser.

Même un expert de la Terre du Milieu y trouvera son intérêt, même s'il ne se servira pas de ce supplément tout le temps. Pour les autres, et particulièrement ceux qui veulent découvrir le monde sans acheter une foule de suppléments (maintenant épuisés en anglais), c'est un ouvrage de référence!

Rôdeur du Nord  

Avant tout, je tiens à signaler que la version française de ce supplément (Le Guide des Terres du Milieu chez Hexagonal)est largement supérieure. En effet, l'équipe d'Hexagonal a fait une beau boulot pour nous offrir des cartes et/ou des illustrations pour presque chacune des références de l'ouvrage et il y en a un sacré paquet. Ainsi le meneur de jeu francophone pourra-t-il avoir accès à des cartes d'Osgiliath, de Minas Ithil, d'Esgaroth ou même d'Umbar (!)dont le supplément est introuvable depuis des années. C'est donc une version largement améliorée qui nous est offerte par Hexagonal. On aurait tort de ne pas le signaler.

Sinon, sur le fond du supplément, c'est tout simplement du tout bon. C'est le livre le plus utile au meneur. Avec ce bouquin, il aura accès à une masse d'informations sur tous les lieux et toutes les villes importantes des Terres du Milieu : de Hobbitbourg à Pelargir, de Fort le Cor au Mont Gundabad. Pour l'improvisation ou pour gérer les voyages des personnages, c'est l'outil de référence.

Incontournable.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Traductions :