Contenu | Menu | Recherche

Where there's a whip, there's a way !

Lune Rouge

.

Références

  • Gamme : Into the Odd
  • Sous-gamme : Lune Rouge
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de contexte
  • Editeur : 12 Singes (Les)
  • Langue : français
  • Date de publication : juin 2018
  • EAN/ISBN : 9782374410449
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 160 pages à couverture souple au format 15 x 21 cm.

Description

Lune Rouge est un supplément pour Into the Odd regroupant en un seul volume les dix numéros du supplément électronique du même nom, paru après la sortie du jeu en français. Celui-ci contenait des traductions et adaptations d'articles du magazine consacré aux jeux OSR Vacant Ritual Assembly. Par rapport à la version électronique, cette version papier reprend l'essentiel du contenu des périodiques, avec quelques corrections mineures. La principale différence est la disparition des jeux de caractéristiques OSR pour les PNJ, ne laissant que les caractéristiques pour Into the Odd.

Après une demi-douzaine de pages regroupant les crédits, un plan de la région d'Aschen et un index des endroits présentés dans les pages suivantes, et une présentation des différents chapitres, viennent les reprises des suppléments Lune Rouge, chacune d'elle débutant par la couverture du fichier d'origine. Les suppléments présentent des endroits et des personnages, avec des scénarios qui les utilisent comme cadre ou comme intervenants.

  • Lune Rouge 01 (14 pages) présente un village côtier, Dretcher, et ses environs.
  • Lune Rouge 02 (14 pages) se déroule sur l’île de Dunnholt, sur fond d'épidémie qui se répand sur le continent.
  • Lune Rouge 03 (16 pages) s'intéresse à la Forêt Perdue et à ses habitants les plus menaçants.
  • Lune Rouge 04 (14 pages) poursuit l'exploration de la Forêt Perdue avec la Tranchée du Dragon.
  • Lune Rouge 05 (20 pages) se recentre sur un nouveau village appelé Knobkoster.
  • Lune Rouge 06 (16 pages) s'aventure dans l'arrière pays autour de Knobkoster.
  • Lune Rouge 07 (14 pages) amène à faire la connaissance des goules de la Forêt Perdue.
  • Lune Rouge 08 (16 pages) présente le Synode, une organisation religieuse aux courants pas tous fraternels.
  • Lune Rouge 09 (14 pages) présente six Arcana aux trousses desquels mettre les PJ.
  • Lune Rouge 10 (16 pages) présente les fiches des personnages ornant les couvertures de la série.

Cette fiche a été rédigée le 3 juillet 2018.  Dernière mise à jour le 15 septembre 2018.

Critiques

Dannemoge  

Bonjour,

J'ai acheté les PDF Lune Rouge pendant la précommande Into The Odd. J'ai fini par acheter le livre en dur afin d'avoir un supplément de contexte Into The Odd permettant de mener sur le pouce. Je trouve que cet ouvrage atteint son objectif, toutefois j'ai quelques réserves.

Ce que j'ai regretté:

  • Il s'agit d'une traduction et compilation d'articles OSR. Initialement, en VO, ça n'était pas destiné à être un supplément à part entière, et ça n'était pas dédié à l'univers d'Into The Odd. Cela se ressent à la lecture. Le chapitre 1 mentionne un peuple nain et l'architecture naine typique. Le chapitre 4 mentionne un dragon. Tout ça dans le plus pur style D&D, alors que le livre d'Into The Odd présente un univers sans ces 2 espèces. L'ambiance d'ITO rappelle certe l'OSR, cependant les différents peuples qui y existent ne sont pas directement liés à D&D. Je m'attendais plutôt à des espèces atypiques ou des créatures rappelant le mythe de Cthulhu. Ça n'est pas un inconvénient majeur, et c'était le prix à payer pour garder une compatibilité OSR.
  • Le bazar de l'ensemble ! En lien avec le point précédent : on a dans un même ouvrage des créatures, objets magiques (Arcanums), lieux, scénarios... Parfois dans le désordre. Les auteurs de la VF ont considéré que tous ces éléments se trouvaient dans la même région : l'arrière-pays de la ville d'Ashen. On sent que c'est fait au forceps : c'est aussi crédible que le monde de Golarion Cela dit, c'est totalement dans l'esprit du livre de base Into The Odd. ITO est également un bazar qui ne se préoccupe pas de cohérence globale.
  • L'ouvrage contient une carte de la région. Cependant celle-ci n'est pas décrite dans son intégralité dans Lune Rouge : Ashen est présentée dans Into Our Odd et Le domaine Prem dans "Le jardin stygien d’Abelia Prem". Alors rien ne vous oblige à y envoyer vos PJ, toutefois on pourra regretter le fait que la région entière ne soit pas décrite ici. A titre personnel c'est ce point et celui ci-dessous qui m'ont le plus dérangé.
  • Les quelques adaptations à Into The Odd ne m'ont pas convaincues. Je trouve qu'elles vont à l'encontre de l'esprit d'ITO.

    Exemple 1 : Dans le chapitre 6 des règles de ritualiste sont présentées. Les sorts nécessitent de réussir des jets de VOL pour être lancés. Donc un perso doit avoir une forte VOL pour être un bon ritualiste. Or, dans Into The Odd les caractéristiques n'influent pas sur le rôle du personnage : il peut se comporter comme un guerrier (s'il a une arme et armure) ou comme un magicien (s'il a un arcanum). Il sera efficace indépendamment de ses caractéristiques. Cette spécificité disparaît dans les quelques ajouts de Lune Rouge.

    Exemple 2 : les Épouses du bois rajoutées au chapitre 4 sont capables de tuer net un PJ dès leur première rencontre, avant que celui-ci n'ait eu le temps de réagir. Elles sont invisibles, attaquent systématiquement les premières et tuent net sur 9 ou + au D10. Or l'auteur disait sur son blog (article traduit dans la VF) : "Je vous ai dit de créer des monstres dangereux, mais plus ils sont dangereux, plus ça doit sauter aux yeux. Des morveux peuvent être de sacrés bâtards qui se cachent dans les ombres pour vous jeter des champignons urticants, mais une méduse ne débarque pas de nulle part pour vous pétrifier instantanément si vous ratez votre sauvegarde. (...) Aussi, vous ne finirez pas égorgé par un assassin invisible de la nuit ou empalé par une lance bien dissimulée. Et c’est aussi bien.". L'esprit d'ITO est plutôt de montrer le danger aux PJ afin de les forcer à faire des choix. Cette créature ne le permet malheureusement pas.

Malgré ces bémols, c'est un produit qui a de nombreux atouts. Et voici ce que j'ai préféré:

  • Pour 25 € vous avez 160 petites pages d'éléments de contexte. Comme je le disais, il contient des objets magiques, créatures, lieux. Et également quelques scénarios et règles supplémentaires OSR et Into The Odd.
  • L'auteur est très créatif. C'est rempli d'idées originales, inspirantes et elles souvent souvent directement utilisables ! J'ai mené une séance Into The Odd avec le chapitre 2 de Lune Rouge et ça a donné une ambiance oppressante à la Cthulhu. J'avais très peu de temps pour la préparation et ça a tout de même été une réussite. En contrepartie, certains éléments peuvent paraître insuffisamment détaillés. Cela ne m'a pas posé de problème.
  • Le contenu graphique est important. L'ouvrage est rempli d'illustration noir et blanc. Il y a une carte de la région. Les lieux importants ont des schémas simples.
  • L'ouvrage est compatible OSR comme ITO. A chaque fois les statistiques des créatures sont données en double. Idem pour le reste.

Je recommande cet ouvrage comme source d'inspiration pour une campagne bac à sable med-fan OSR ou ITO. Il y a de quoi mener plusieurs séances avec très peu de préparation, et emmener vos PJ d'un endroit à un autre de la région.
Je vous le déconseille si vous souhaitez surtout des règles supplémentaires pour Into The Odd ou si vous recherchez un contexte détaillé, complet et cohérent.
Qu'on ne s'y trompe pas : encore une fois, malgré mes réserves j'ai beaucoup apprécié cet ouvrage. C'est pour cela que je l'ai acheté en dur après avoir acquis les PDF.

Critique écrite en décembre 2018.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques