Contenu | Menu | Recherche

Fluctuat, nec mergitur

Insh'Allah

.

Références

  • Gamme : In Nomine Satanis / Magna Veritas
  • Sous-gamme : 1ère édition
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : Idéojeux
  • Langue : français
  • Date de publication : janvier 1992
  • EAN/ISBN : 2-908765-25-X
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 80 pages à couverture souple.

Description

La dixième extension de INS/MV est ici pour ajouter l'Islam au monde du jeu. Après une petite nouvelle d'introduction, les auteurs exposent sur presque la moitié du livre l'histoire et le fonctionnement actuel de l'Islam, depuis sa création par l'Archange Gabriel jusqu'à sa place actuelle dans le Grand Jeu. Bien sûr sont présentes les règles pour incarner anges et démons musulmans, dont les fiches de trois nouveaux archanges et autant de princes-démons.

S'ensuivent trois scénarii :

  • Les carottes sont que huit, un huis-clos pour anges ou démons dans un avion détourné, où six groupes terroristes et trois bombes embarquées essaient de tirer la couverture à eux avec des interêts parfois semblables, souvent divergents, et en plus quelques êtres surnaturels (démons, anges et sorciers) pour "corser" la sauce.
  • F.I.S. de pute ou Simone, il y a un être cornu dans mon escalier est un scénario pour anges ou démons où il faut empêcher deux démons musulmans de racheter un immeuble où officient des membres du même camp que les PJ.
  • L'envol ou Gabriel, tu brûles mon esprit ! où les PJ angéliques retrouvent la trace d'un Archange Gabriel amnésique...

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 4 avril 2011.

Critiques

Munin  

Intégrer l'Islam au background d'INS/MV, était un passage obligé quoique délicat. Les auteurs s'en tirent plutôt bien, en proposant une vision simpliste mais jouable de l'Islam. De toute façon, la religion musulmane n'est pas plus malmenée par le jeu, que la religion catholique ne l'est.

Bon, un background intéressant, OK, mais surtout des scenarii des plus réjouissants ! Celui avec les terroristes dans l'avion est un grand moment... Du pur délire ! Quand à celui avec Gabriel, c'est un comme on les aime, avec des révélations sur des secrets bien juteux...

Tyss  

Une de mes extensions préférées pour la seconde edition d'INS/MV. Les musulmans sont traités avec brio et donnent vraiment envie de les intégrer dans vos parties. Leur intégration dans le jeu se fait sans heurts même si on peut déplorer quelques inexactitudes au niveau de l'islam ce qui laisse à penser qu'ils ont pris un Que sais-je? pour les références.

Malgré tout ce n'est qu'un jeu et c'est un bonheur à chaque page. Le premier scénario est bien mais classique, le scénar dans l'avion fait tout de même un peu trop mission impossible même pour des anges et vos joueurs risquent de faire un rapide retour au paradis si vous le suivez à la lettre, ce qui les priverait du superbissime Gabriel, tu brûles mon esprit, un des meilleurs scénarios de la gamme avec ses révélations et son intrigue pas commode mais bien balancée.

Xephaen  

Insh Allah est la dixième extension d'INS/MV et la dernière de la première édition. Elle a pour objectif de nous faire découvrir l'Islam et les secrets de sa création. Même si la partie historique cède bien vite la place au background du jeu, l'ensemble est plutôt cohérent et à chacun de compléter sa connaissance des religions.

Nouvelle religion dit nouveau camp, nouveaux pouvoirs, nouveaux supérieurs, nouvelles intrigues. En comparaison d'autres protagonistes intégrés dans l'univers d'INS/MV, l'Islam a vraiment sa place.

Trois scénarios de bonnes factures viennent compléter ce supplément :
- "F.I.S. de pute" qui est un scénario basique, mais efficace.
- "Les carottes sont que huit" qui est un de ces scénarios en huit-clos qui donnera des cauchemars à vos joueurs.
- "L'envol" qui est le scénario qui fait apparaître un des personnages les plus importants de l'univers de la gamme.

Et pour finir, du très bon Varanda pour les illustrations. Mention spéciale pour la couverture !

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques