Contenu | Menu | Recherche

Un business plan pour les amener tous et dans les ténèbres les lier

Il Etait une Fois

.

Références

  • Gamme : In Nomine Satanis / Magna Veritas
  • Sous-gamme : 1ère édition
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Scénario / Campagne
  • Editeur : Idéojeux
  • Langue : français
  • Date de publication : janvier 1991
  • EAN/ISBN : 2-908765-13-6
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 80 pages à couverture souple.

Description

Dans cette huitième extension pour INS/MV, l'auteur nous propose de visiter le Continuum Espace-Temps du jeu à travers quatres scénarios indépendants. Après un rapide exposé des moyens de transports à travers le temps des différents camps en présence (Anges, Démons et Vikings) on commence l'exposé des scénarios.

Le premier, Alouette, Gentille Alouette est destiné à une équipe d'anges qui vont accompagner Jeanne d'Arc tout au long d'un périple de 11 jours à travers la France en Février 1429. Celle-ci est très importante en tant que symbole pour la chrétienté et doit être protégée d'une équipe de démons venus du futur afin de la discréditer.

Puis vient Accroche Toi Aux Clous, J'Enlève L'Echelle un autre scénario pour anges. Celui-ci leur fait visiter LE moment le plus important de la chrétienté : la Crucifixion. En effet, deux anges de Daniel chargés de surveiller la machine angélique à remonter dans le temps et leurs skinheads ont décidé de retourner dans le passé pour sauver le Messie. Les joueurs vont alors prendre la machine de secours pour sauver la religion chrétienne. Ils vont refaire le parcours de Jésus (Pharisiens, procès, etc.) jusqu'au moment ultime où ils auront peut-être à crucifier eux-mêmes l'Archange de Dieu. Attention, blasphémer au cours du scénario (insulter Jésus en public...) peut coûter cher aux personnages, même si c'est pour le bien de la mission !

Reviens Georges, J'Ai Les Mêmes A La Maison est un scénario pour démons ou Vikings dont le but est de sauver le dernier dragon et quelques membres du peuple fée de Georges (l'Archange de la Purification) et de ses armées en 527 après JC. Scénario basé sur un huis-clos où les PJ vont devoir essayer de convaincre les divers partis du peuple fée de leur "bonne foi" et les sauver. Et en quatre jours, il s'en passe, des retournements de situation.

Enfin, dans Le Pouvoir Derrière La Croix, pour des démons plutôt subtils, l'intrigue se déroule à Perpignan en 1322 et va consister à sauver de l'Inquisition un marchand juif qui deviendra bien plus tard un sorcier important pour les forces du mal. Le scénario va demander aux personnages de discréditer chaque intervenant au procès.

Les Annexes donnent les dates d'arrivée au pouvoir de tous les archanges et princes-démons, ainsi que l'acte qui a permis leur accès au trône. Suivent les fiches de trois nouveaux archanges : Jésus, Archange de Dieu, Georges, Archange de la Purification et Catherine, Archange des Femmes.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 24 novembre 2015.

Critiques

Munin  

GENIAL !
A JOUER OBLIGATOIREMENT !
INDISPENSABLE !

Dois-je en rajouter ? Ce sont surtout les scénarios "Anges" qui sont forts. Jeanne d'Arc, Jésus, Judas, ça ce sont des PNJ ! Que d'idées, de trouvailles délirantes (l'arrêt sur image dans le scénario avec Jeanne d'Arc, par exemple...) dans les scenarii. Chacun correspond à un grand bonheur dans mes souvenirs de maîtrise. D'ailleurs, y'a qu'à demander à mes joueurs de l'époque...

Seul le scénario mettant en scène Georges est un peu moins bon, mais le reste, c'est du quatre étoiles !

bepher  

Passons sous silence les frises et les marges de taille disproportionnée et sur les caractères tout tassés... Passons aussi sous silence le manque de solidité de l'objet (les pages se sont désolidarisées de la couv dès la première lecture, alors que j'avais acheté le truc neuf...) pour parler des scénars, tous très bons!

L'idée du voyage dans le temps est pleinement mise à contribution. Historiquement, ce sont les scénars angéliques les plus intéressants : crucifier Jésus et protéger Jeanne d'Arc (la soeur de cristal d'arcques, elle même mère de Vador Dark (oui, j'ai honte), ça a autrement plus de classe que de fighter de l'ange au coté de nains et d'elfes ou d'aider un marchand juif sous l'inquisition. Malgré cela, tout les scénarios sont marrants, péchus, et oscillent entre bourinnisme, diplomatie, enquète... bref, que du bon.

Ainarick  

JOUISSIF (je mets des majuscules c'est pour faire comme Severian :)
Ma critique n'apportera rien à celles de mes camarades si ce n'est l'effet de masse pour vous dire que quand vos pjs auront empéché deux légionnaires romains de noyer Jésus dans un bocal, en le suivant les évangiles à la main, ils se sentiront vraiment, vraiment fiers d'être des anges, des vrais (surtout s'ils en collent une au fils du patron parce qu'il ne respecte pas la version historique des faits).

Bref ce supplément contient deux scénarios géniaux grâce à leur pnjs de qualité s'il en est (entre les apôtres et la Jeanne) et à l'implication historique. En plus c'est hilarant. Non, trop bien, j'te jure.

Les autres? Ouais y sont moins bien, mais on s'en fout c'est pas pour eux qu'on a acheté Il était une fois.

Tyss  

Les voyages dans le temps ont toujours été très difficiles à gérer et ce supplément s'en sort plutôt très bien. Les scénarios sont vraiment intéressants, sauf peut-être celui avec Georges qui est assez peu jouable en fait; mais le seul défaut de ce supplément se situe ailleurs, c'est sa difficile mise en place une fois les scénarios terminées. Car en faire de nouveaux, d'originaux et qui respectent le background officiel, c'est faire le grand écart sur une poutre de 5 centimètres de large :_)

Alexander  

Dans un jeu à trame historique normalement je suis pas fan des retours dans le temps parce que ça peut changer trop de choses, mais bon... Là vraiment, je suis d'accord avec mes petits camarades, les histoires sont vraiment excellentes. Y'a pas : sauver le fils du patron, ou plutôt vérifier qu'il va bien y passer comme il faut, accompagner Jeanne d'Arc, c'était bon. Un seul défaut: il est introuvable, et là les messages servent seulement à se faire plaisir, du style nous on l'a fait, manger z'en, à bah, nan désolé y'en a plus. Mais y'a pas, c'était tellement bon...

Mario Heimburger  

C'est un supplément assez intéressant, bien qu'un peu inquiétant. En effet, comme toute manipulation temporelle, on peut ergoter des heures sur le pourquoi du comment des conséquences des actes et leur influence sur les rhinocéros.

Reste que c'est agréable à lire, que les quatre scénarios proposés vont du très drôle ("accroche toi aux clous, j'enlève l'échelle" ou comment revisiter la crucifixion) aux très flous ("Le pouvoir derrière la croix" ou comment se démerder dans un procès d'Inquisition).

Cela dit, il faut passer sur les incohérences internes aux scénarios (notamment les problèmes de langues, l'abandon provisoire du principe de discrétion, etc) et espérer qu'il n'y aura pas d'échecs de missions car cela remettrait en cause le monde d'INS/MV au moins dans les deux premiers scénarios. En cela, si les deux derniers (l'inquisition et la lutte pour la sauvegarde des peuples fées) sont les moins intéressants et drôles, ce sont aussi ceux qui sont les moins dangereux. C'est sans doute la moralité du supplément qui autorise sans autoriser les voyages temporels...

Xephaen  

Excellent huitième supplément pour INS/MV. L'idée de base, les voyages dans le temps est parfaitement illustrée et exploitée à travers les quatre excellents scénarios du livre. La couverture donne d'ailleurs tout de suite le ton. Attardons-nous sur les scénarios :

Le premier scénario, "Alouette, Gentille Alouette" est un monument et donnera lieu a de nombreuses scènes d'anthologie. Le second, "Accroche Toi aux Clous, J'Enlève L'Echelle" justifie à lui seul l'achat de ce supplément. Ce scénario, devenu mythique, est selon moi un des meilleurs de la gamme. "Reviens Georges, J'ai mes Mêmes à la Maison" fait rejouer un des passages clé de l'histoire d'INS/MV. Si le scénario en lui-même n'est pas très bien construit, il vaut tout de même la peine d'être joué pour son intérêt historique. Le dernier scénario, "Le Pouvoir Derrière la Croix" pêche un peu par son intérêt mais il n'en reste qu'il est très bien construit.

En somme, du très bon INS/MV qui plaira à tout type de MJ, qu'il soit secondegrétiste ou non. C'est également le premier supplément où l'on ne retrouve pas les insupportables prétirés des précédentes extensions. Je peux donc lui attribuer son 5/5 sans hésiter.

matreve  

Ce n'est pas le meilleur recueil de scénarios pour INS / MV. Les quatre histoires présentées, souvent très séquentielles, sont loin d'être à la hauteur de l'originalité et de la complexité d'un Promotion Canopy. Mais dans ces 4 histoires, vous aurez tout le sel d'INS / MV : c'est bête, méchant, corrosif, bien écrit et encore plus marrant à jouer.

Ma préférence va à (ne serait-ce que pour le titre) "Accroche-toi aux clous, j'enlève l'échelle" qui revisite la crucifixion du Christ via des skins basiquement antisémites et qui ont entrepris de rejouer l'Histoire à leur façon (je vous laisse apprécier par vous-même la "subtilité" de la chose). A l'opposé, Le Pouvoir derrière la Croix m'a semblé plus faible : c'est une enquête un peu bêtasse qui sert surtout à faire du INS dans un contexte médiéval. Pourquoi pas après tout, le thème de ce supplément étant les voyages dans le temps, et pas seulement d'assister aux événements de la Grande Histoire...

Les aides de jeu ajoutées après les scénarios sont particulièrement bienvenues : la synthèse des archanges et des prince-démons avec leur date de "mise en service" (et de "retraite" pour certains) ou les nouveaux archanges featuring Jésus superstar.

Bref, même si ce supplément n'est pas parfait sur toute la ligne, il fait partie du matériel culte de la gamme : incontournable !

Critique écrite en janvier 2014.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques