Contenu | Menu | Recherche

Anything that provides an alternative to popular commercial mass media can't be all that bad (Hewitt)

Heaven & Hell

.

Références

  • Gamme : In Nomine Satanis / Magna Veritas
  • Sous-gamme : 1ère édition
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de contexte
  • Editeur : Idéojeux
  • Langue : français
  • Date de publication : janvier 1993
  • EAN/ISBN : 2-908765-33-0
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 78 pages à couverture souple.

Description

INS/MV était présenté comme le jeu le plus simple à expliquer qui soit : "Tu es sur terre en (insérer la date ici), tu es un ange". Le background de la première édition n'était d'ailleurs pas beaucoup plus étoffé.

Mais on voyait en filigrane et au fil des suppléments poindre des intrigues et autres lourds secrets antédiluviens (vraiment antédiluviens pour le coup) mouillants Archanges et Princes démons depuis la nuit des temps. Le Patron avait un fils ( ?), des archanges avaient disparu (Catherine, Gabriel, Georges...), certaines huiles des deux camps avaient d'étranges affinités, etc.
Cette extension arrivait donc à point nommé pour clarifier 4000 ou 15 milliards d'années d'histoire de l'univers (selon que vous êtes créationniste ou pas).

On y trouve donc les chapitres suivants :

  • La Genèse selon St Croc : D' "au commencement il n'y avait rien" jusqu'à la chute de Lucifer. La création des anges, du ciel, de la terre, les dinosaures et les fossiles, avec tous les détails croustillants de l'affaire.
    Bonus track : les vrais noms des Archanges.
  • L'Histoire Sainte comme vous ne l'avez jamais lue : Exégèse par GE Ranne.
  • Le peuple élu : Pourquoi et comment Dieu a abandonné les tribus d'Israël pour la chrétienté.
  • Enfer et Paradis : Visite comparative et guidée de la Cité Eternelle face à la Cité de Dis.
  • Des anges et de leur nombre : Combien, qui sont-ils, peut-on devenir un ange ou un démon ? Autant de questions essentielles auxquelles il est répondu.
  • Marche où crève : Sous-titré petit rappel sur les marches, ce chapitre fait double emploi avec Dementia Profundis en focalisant en plus sur les conséquences des combats entre créatures divines sur les dites marches. Il sert surtout à comprendre le scénario qui va suivre.
  • Histoire du juif errant : Le développement important accordé à ce personnage secondaire de la mythologie chrétienne s'explique par le fait qu'il s'agit du protagoniste principal du scénario.
  • Pour en finir une fois pour toutes avec l'inculture : Quelques mots sur l'origine et le développement des religions polythéistes sous l'oeil plutôt bienveillant de Dieu.
  • Appendice : Des Archanges et des Princes démons : Quelques précisions sur les supérieurs hiérarchiques des deux camps, notamment sur les promotions qui les ont menés là et les pouvoirs exacts dont ils peuvent disposer.
  • Points légendes : Des points en une page sur trois époques/événements symboliquement riches pour la chrétienté : Noé et son Arche, Merlin et la Table Ronde, et enfin La Tour de Babel.
  • Le pendule de Jean Pierre Foucault : un copieux scénario, riche d'un complexe contexte historique (voir ci-dessus).

A noter que des éléments très résumés de l'Histoire telle qu'elle est présentée dans ce supplément seront intégrés aux futures deuxième et troisième éditions d'INS/MV. Ecrit sur le ton féroce coutumier de la gamme, Heaven & Hell contient donc les éléments du background d'In Nomine Satanis/Magna Veritas qui manquaient au meneur de jeu qui désirait mener une campagne avec des bases "sérieuses".

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 4 avril 2011.

Critiques

Kobal  

Avant la sortie de la troisième édition et des suppléments IN Studio, Heaven&Hell faisait partie des classiques à avoir absolument. Couvrant un grand nombre de points de background, doté d'un excellent scénario, H&H aurait mérité un 5 il y a quelques années.

Tyss  

A l'époque, c'était le supplément indispensable pour tout maître de jeu ins un tant soit peu sérieux. Il donnait une très bonne base background, contenait moult aides de jeu utiles et le scénario avec la TGB et les démons qui essayent d'envahir le paradis était top. Bon maintenant, avec l'arrivée des deux Encyclopedia Spiritis, ce supplément est un peu has been donc juste un 4.

Ainarick  

Si vous ne deviez avoir qu'une seule extension d'INS/MV ce serait celle-là. Toute la vérité sur l'histoire du monde depuis la création, les vrais noms des Archanges et des Princes, la bible décodée, le Paradis, l'Enfer, j'arrête, relisez la description du supplément : c'est bourré jusqu'à la gueule de matériel intéressant, bien écrit, féroce, drôle, disert, cultivé, du très grand art. Mon exemplaire est tout usé tellement il est plaisant de lire et de relire l'histoire du monde par la lentille déformante (?) du grand jeu. Comme je le disais ailleurs, un bon background ça s'invente pas, ici il a quand même été magnifiquement (et sûrement longuement) travaillé.

Il paraît que la culture et la confiture c'est pareil : moins t'en as plus tu l'étales. Dans Heaven and Hell la police est bien au contraire très étroite. Et c'est tellement passionnant qu'on en aurait voulu deux fois plus !

J'allais oublier : vous trouverez en plus un magnifique et long scénario avec une histoire émouvante et déconcertante. Heaven&Hell c'est pas bon, c'est excellent, mangez-en, accompagné d'un plat de lentilles.

Twinky  

Hop... le top du supplément pour INS/MV.
Le background enfin unifié (et de quelle façon !) : Psis, religions polythéistes, enfer et paradis... tout est décrit, expliqué, corrélé. Et avec humour ! Et avec celui qui à mon sens, reste le meilleur scénario publié pour INS/MV : pensez donc, les joueurs vont devoir empêcher un putsch au paradis ! Vos joueurs ne seront pas les seuls à mettre la main à la pâte : Anges et Princes seront de la partie... Si avec le final proposé vous n'arrivez pas à
1-impressioner vous joueurs
2-les émouvoirs...
Je sais pas ce qu'il vous faut. Et puis, c'est quand meme dans ce scnéario qu'on decouvre que Baal affectionne les cravattes Mickey. Du 100% pur INS/MV.

william.macbullet  

Là on touche le divin. Pour être clair, si un seul supplément devait être conseillé, pour moi ce serait celui-là. Il a vraiment tout d'un grand classique : il présente tout ce qu'on a besoin de savoir sur le jeu (et sur le grand jeu bien sûr).

Parmi tous les suppléments à utilité franchement variables publiés pour ce jeu, Heaven and Hell se taille pour moi la taille du lion et mérite une tonne d'éloges. J'ai aimé et j'en aurais bien repris, malheureusement des choses aussi bonnes ne sont que trop rarement éditées et les auteurs n'ont peut-être as cru bon de nous habituer à tant de bonnes choses dans 1 seul supplément.

Heaven and Hell est vraiment quelquechose d'incontournable tant il nous apprend de choses sur l'univers (et qui manquaient dans le(s) livre(s) de base). En plus c'est écrit tout petit et ce ne sont que des bonnes choses, il y a même une petite campagne bien sympa. Beaucoup de choses ont été publiées depuis mais bien peu (voire aucune) ont atteint cette plénitude.

Si vous le trouvez, prenez-le, c'est vraiment du bon Ins. Méfiez-vous des imitations...

Alexander  

Pendant très longtemps, c'était LE supplément pour INS/MV. Et ça l'est peut-être toujours. D'abord, la véritable histoire du monde, le coup de Denver, etc., des tonnes de vieux secrets, et que même si vous ne vous en servez pas vous passez des heures de franche rigolade à les lire et relire... Et vraiment un scénario qui tue, à jouer absolument. Aujourd'hui ça fait un peu grand ancien, voir vieux radoteur, mais c'était l'âge d'or d'INS/MV. C'est aussi la grande tragédie de ma vie : je me le suis fait piquer avec mes autres suppléments (Scriptarium Véritas, il était une fois, etc.) en revenant de jouer une partie. Depuis j'emmène mon sac quand je vais aux toilettes. Je suis sûr que c'est un coup de la mafia russe...

Belial  

Un de mes suppléments préférés pour ce jeu. Un grand moment de plaisir de lecture, toute l'histoire invisible d'INS/MV vous est présentée, et c'est bien plus facile et drôle à assimiler que celle de Nephilim (vous pouviez vous en douter). Ces informations ont été reprises dans les Encyclopedia Spiritis et dans les livres de base, donc son achat n'est plus indispensable.

Agrémentez ça d'un scénario vraiment fameux, et vous obtenez un sans fautes.

Xephaen  

Je disais du Scriptarium Veritas qu'il représentait les 190 pages manquantes du livre de règles tant il est indispensable. Et bien Heaven & Hell représente les 74 pages manquantes, suivantes, du livre de règles.

Tout simplement un excellent ouvrage, tant par ses illustrations (enfin fraiches), que par la qualité de ses nouvelles.

Le background n'est pas en reste avec de nouvelles précisions, des points obscurs enfin éclaircis, le tout assez bien rédigé.

Et comme si tout cela ne suffisait pas déjà, Heaven & Hell nous fournit un des scénarios cultes de la gamme INS/MV : Le Pendule de J-P Foucault. Tout simplement énorme.

matreve  

Les vieux (s’entend ceux nés il y a plus de 30 ans) sont intarissables dès lors qu’il s’agit de parler de l’âge d’or d’INS / MV. Pour qui en voudrait un aperçu dans un but archéorologique, Heaven & Hell présente une relique de choix.

Supplément entièrement écrit par les GE Ranne, il continue le travail de synthèse initié avec le Scriptarium Veritas de reprise et de mise en cohérence du background.

Si je souligne qu’il a été écrit par les GE Ranne, c’est que ce n’est pas du CROC. INS / MV était un jeu joyeusement bordélique et défouloir, mâtiné de religion. Les GE Ranne en font un jeu à campagne sans en trahir l’esprit. Sacré défi relevé avec brio tant le proprio d’origine n’avait pas aidé à ordonner tout cela en mêlant psis, viking et islam au gré de ses inspirations et goûts personnels.

Mais le mérite n’est pas seulement d’avoir effectué ce salutaire rangement de printemps. C’est aussi de l’avoir effectué avec finesse : les GE Ranne ont en effet plongé dans des ouvrages érudits pour nous livrer une relecture de l’histoire judéo-chrétienne approfondie tout en gardant le 2nd degré originel du jeu. Du travail d’orfèvre. Et puis, c’est enfin de l’avoir effectué avec efficacité : le supplément est dense sans être illisible. Sur même pas 100 pages, il concentre toutes les informations et s’offre en plus le luxe d’une excellente mini-campagne.

Je ne peux que rejoindre mes pairs pour dire que c’est un sans faute. Alors certes les suppléments IN Studio ont eux-mêmes enrichi ce supplément mythique mais franchement, vu le soin avec lequel il a été conçu, il serait dommage de passer à côté si vous le voyez passer. Cela vous permettra en plus de vous acquitter du ticket nécessaire pour taper la discut’ avec les vieux cons qui ne manqueront pas de vous dire, au détour d’un comptoir d’une boutique, combien c’était mieux avant.

Critique écrite en février 2013.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques