Contenu | Menu | Recherche

Viril, mais correct

Immortal Millenium

.

Références

  • Gamme : Immortal
  • Sous-gamme : Millenium
  • Version : deuxième édition
  • Type d'ouvrage : Livre de base
  • Editeur : Precedence Entertainment
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 1999
  • EAN/ISBN : 1-929323-01-8
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 96 pages à couverture souple.

Description

"Immortal Millenium" est la seconde édition du jeu, et se situe dans un futur proche, où les Immortels s'unissent pour faire face à leurs ennemis : la Sanguinaire et les Abzulim.

"The World of Immortal" introduit (de façon succinte, en 5 pages) les concepts du monde. "Role-playing" est un court chapitre qui en est l'extension, parlant des groupes d'Immortels, comme celui que vont former les personnages (un "Pantheon").

"Characters", en 6 pages, décrit les choix à faire avant de passer à la partie technique de la création de personnage : choix de l'Himsati, de la personnalité... "Awakening" décrit la création de personnage proprement dite, en 8 pages. "Calling" permet de faire le choix de cette Allégeance à une guilde : il en existe 12, nommées d'après les signes du zodiaque.

"Using Dice" présente, sur 5 pages, le système dont la base est celle ci : chaque caractéristique est représentée par un dé, et il faut faire le chiffre le plus bas possible ; c'est pour celà que la compétence par défaut est à "d20", et que la meilleure compétence est à "d4", avec d12, d10, d8 et d6 comme valeurs intermédiaires. Les personnages ont des "Aura" (Body / Mind / Spirit) et des "Skills". On lance un dé pour chaque et on garde le plus faible (il peut y avoir d'autres modificateurs).

"Skill List" fait la liste des compétences (et leurs spécialités) sur 10 pages.

"Himsati" décrit le fonctionnement de la vraie forme d'un Immortel, coment il peut utiliser ses pouvoirs naturels, etc. On y trouve des exemples d'Himsatis, organisée suivent leur type et une liste de pouvoirs avec les explications de fonctionnement pour chacun. Cette partie fait 12 pages.

"Conflict" (16 pages) donne les règles gérant les conflits, que ce soient des combats physiques, des discussions animées, ou autre forme d'opposition.

"Immortality" (sur 3 pages) donne des règles pour des phénomènes touchant les immortels, qui ont vécu plusieurs oublis de leur véritable condition. Régénération, Fugue (retour d'une personalité antérieure), Lethe (oubli)...

"Narrating" (12 pages) donne des conseils au maître du jeu, sur la façon de concevoir un scénario, de construire une campagne.

Le livre se termine par une table résumant la cinquantaine de pouvoirs naturels proposés dans le livre, et une feuille de personnage.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

soner du  

Ce jeu est loin d'être inintéressant. Il y a de très nombreuses ressemblances avec Nephilim, mais je préfère un poil l'univers d'Immortal, grâce notamment à la présence de "Grands Méchants" très intéressants (la Sanguinaire et les Abzulim), et un background plus synthétique.

Un peu d'histoire :
La première édition était touffue, assez incompréhensible et avait un système lourdingue. Après quelques suppléments, l'éditeur a publié quelques jeux de cartes à collectionner qui ont bien marché (Babylon 5 notamment) et a donc décidé de faire une deuxième édition de son JdR.
La décision a été prise de publier un livre de règle plutôt cher ($20), assez court (moins de 100 pages) et de mettre le reste des "Corebooks" (3 autres livres) à disposition des possesseurs du livre de base, sous forme de CDROM...
En fait, il s'avère que le livre de base a fait un bide et que l'éditeur s'est planté (suite au "crash" des jeux de cartes à collectionner)... Deux des suppléments sont quand même sortis en version pdf, trouvable sur Internet. L'auteur travaille actuellement sur une 3e édition, qui visiblement tire un trait sur une grande partie du background (et des règles) de Immortal : Millenium, pour redevenir plus proche de la première édition.
Immortal : Millenium est donc un jeu mort.

Que dire de ce livre de base?

Côté positif : C'est très bien écrit, çà résume très bien l'univers, et l'auteur a fait des progrès avec Photoshop. Si on compare avec le livre de base de la première édition, qui était presque totalement incompréhensible, il y a un progrès très net: on comprend bien les enjeux de ce monde, ses conflits, et de nombreuses pistes d'aventures sont proposées.

Côté bof : Le système de règles est assez original (bien que largement pompé sur le JdR gratuit « the Window »), mais semble peu adapté à de hauts niveaux de puissance... Les caractéristiques sont inversées, et il faut faire le jet le plus bas possible (« 1 » est une réussite extraordinaire, accessible à tous). Ainsi, il est tout à fait possible qu'un bébé, par un coup de poing faible (Corps d20) envoie un demi-dieu (Corps d6) dans le coma, si les jets de dés sont adéquats. Il y a d'assez grandes chances que ça arrive (il suffit que le bébé fasse 1, et que l'Immortel fasse plus haut : presque 5% de chances...). Bien, sûr, il faut que le bébé réussisse son attaque, ce qui n'est pas évident si l'immortel est doué au combat (il faut qu'avec 1d20 le bébé fasse moins que l'Immortel qui prendra le jet le plus bas entre sa caractéristique, d6, et sa compétence, sans doute aux alentours de d6 également).

Côté beurk : C'est joli de prévoir quatre livres, mais il est très agaçant de voir à plusieurs reprises des phrases du genre "pour des informations sur les Dominions, royaumes extraterrestres des Abzulim, voir le livre 4" (surtout que le 4e livre est le seul non paru). Le jeu est cependant jouable avec le premier livre, et les deux livres suivants sont sur internet (http://www.invisiblewar.com/ aux dernières nouvelles). Seul le livre 2 est à peu près indispensable (car il contient les Sérénades, système de magie, ainsi que des informations sur les serviteurs des Abzulim et de la Sanguinaire).

Côté méga-beurk : Le livre est bourré d'erreurs, souvent assez impardonnables : le tableau qui détermine les points disponibles pour la création de personnage contredit ce qui est expliqué dans le texte à côté ; même remarque pour le coût d'achat des compétences ; il y a deux pouvoirs qui ont disparus à l'impression ; il y a des compétences qui manquent sur la feuille de personnage... Les errata se trouvent sur internet, par exemple en appendice du livre 2, et sont assez nécessaires.

Bilan
L'éditeur a voulu publier un jeu original dans son thème, dans sa distribution et dans sa présentation ... et s'est à peu près planté sur tous les tableaux.
Dommage, personnellement j'aime bien ce monde et les bases de ce système ; avec une publication "normale", un système mieux testé et plus de soin apporté à la réalisation, ça aurait pu être un bon coup.
Est-ce que la troisième fois sera la bonne ?

Note: Magnanime, je mets une note de 3 à ce livre, mais lui aurait certainement mis 4 s'il avait été plus finalisé, et que le suivi de la tétralogie "Millenium" avait respecté les promesses initiales...
Pour être plus précis :
5/5 pour l'univers
4/5 pour l'exposé de l'univers
4/5 pour la base du système
4/5 pour la présentation visuelle
2/5 pour le système tel qu'il a été "finalisé"
1/5 pour la relecture avant publication
1/5 pour l'idée idiote de cette tétralogie avortée.

Bref, un jeu raté mais intéressant.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques