Contenu | Menu | Recherche

Excellence is the minimum standard acceptable

Wonderlondres

.

Références

  • Gamme : Humanydyne
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de contexte
  • Editeur : 7ème Cercle
  • Langue : français
  • Date de publication : janvier 2008
  • EAN/ISBN : Pas d'ISBN ou non saisi
  • Support : Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Document de 70 pages en couleurs.

Description

Wonderlondres est le second supplément officiel traitant du monde d'Humanydyne, distribué gratuitement sur Internet.

Après une introduction de trois pages, Historique (5 pages), conte comment l'Angleterre en est arrivée à la situation qui est la sienne. Dans les années, 60, un groupe de quatre masques aux noms empruntés à Alice au pays des merveilles, apparut pour se poser en protecteur du pays. Mais l'annonce n'eut pas l'effet escompté et, entre les agissement d'un ennemi récurrent, la mauvaise gestion des crises subies par le pays et les actions anti-masques, l'image du groupe est allée de mal en pis, de même que le pays. Le sommet fut atteint quand, suite à un combat entre masques, Londres fut ravagée à nouveau, d'une manière plus radicale encore que lors du Blitz. En se reconstruisant, les masques, sous l'impulsion de la Queen of Hearts, ont créé une sorte d'état dans l'état, finalement reconnu par la Communauté Européenne, mais enclavé derrière une immense muraille de béton.

De l'autre coté du miroir (29 pages), commence par décrire les personnages clefs habitant Wonderlondres, en commençant par la Reine de Coeur. C'est ensuite au tour de Wonderlondres, l'enclave abritant les 60 000 masques qui ont choisi de vivre dans ce qu'ils ont pu reconstruire de Londres, d'être détaillée : vue générale, accès à la technologie, communications, économie, mais aussi visite guidée de ses divers quartiers, toute la ville prend vie dans ce chapitre.

Chaîne alimentaire (17 pages) est un scénario dans lequel les personnages sont envoyés à Wonderlondres par l'Agence pour une mission tranquille : assister l'équipe de protection du convoi de ravitaillement à destination de Wonderlondres. Mais ce ne sera finalement pas de tout repos, puisqu'une série d'assassinats finira par les obliger à visiter la cité interdite.

Down the rabbit hole (17 pages) est le quatrième épisode de la campagne officielle du jeu. Dans celui-ci, leur vieil ennemi "El Chupacabra" s'est planqué à Wonderlondres en détournant un avion. Les personnages vont devoir essayer de sauver les otages dans une ville dont ils ne savent presque rien, mais dont ils risquent d'apprendre bien plus que la simple survie en milieu hostile.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 14 août 2012.

Critiques

Taliesin  

Même s'il est gratuit, WL est loin d'être un supplément rédigé rapidement pour jeter quelque chose en pâture aux rôlistes. Loin de là... Très complet, avec ses 70 pages, WL décrit tout ce qu'il y a à savoir sur la cité prison. Le pompon sur le chapeau du marin : deux scénarios, un loner et la suite de la campagne officielle.

Même si l'inspi est à chercher du côté de NY 1997, qui n'est pas mon film préféré, WL propose assez de background pour envoyer les agents dans un nouveau décor sans se la jouer à la Snake. Loin d'être simplement une nouvelle étape pour les aventures d'Humanydyne, Wonderlondres contient son lot de révélations, en lien avec les événements de San Sepulcro.

Un bon supplément donc, avec du véritable matos pour jouer, toujours dans la lignée d'Humanydyne. Il mérite son petit 5, même si certains passages m'ont moins séduit.

Southpark  

Wonderlondres est un supplément à part entière. Peut-être meilleur que le précédent "les nouveaux russes". La grosse différence: ce supplément est gratuit. Mais c'est un matériel de jeu de premier choix.

Au delà de la continuité de l'univers et du dépaysement, il est bon de remarquer que Wonderlondres permet une avancée importante dans l'univers d'Humanydyne, des parties obscures du background deviennent plus compréhensibles. Et cela rend ce jeu encore plus attracif, tout simplement.

La présentation est excellente, les illustrations cohérentes à l'univers, et les scénarios sont bons, surtout le deuxième qui fait avancer la storyline à pas de géant. Wonderlondres à lui tout seul est la preuve que le jeu de rôles ne mourra pas, surtout si des passionnés talentueux continuent dans cette voie.

Karibou  

Enfin, le nouveau supplément pour Humanydyne est là! Il n'est pas trop épais, certes (70 pages), mais il est gratuit ! Pas mal, non ? Surtout lorsque l'on sait ce qu'il contient. 35 pages de présentation de Wonderlondres, la ville. Ses quartiers, son histoire, les visages importants... C'est rempli de détails, mais une bonne place est laissée pour l'imagination du MJ. Finalement, on a un cadre sympathique, qui change pas mal de l'univers habituel et qui n'est pas rigide.

Les 35 autres pages sont consacrées aux scénarios. Il y en a deux, le premier est évidemment centré sur la ville et le deuxième (le plus touffu) est la suite de la campagne déjà amorcée dans le livre de base.

Là encore, que dire ? Les scénarios sont assez sympas et pas mal de monde devrait y trouver son compte.

Au final ? Un magnifique supplément, qui plus est gratuit. Et une question : à quand la suite ?!

Romain d'Huissier  

Wonderlondres est un supplément en PDF de 70 pages, mis à disposition gratuitement comme tout le suivi d'Humanydyne hormis les Nouveaux Russes. Précisons qu'il est officiel et ajoute donc une pierre importante à l'édifice du jeu.

D'une certaine façon, Wonderlondres est l'autre "pays mutant" du monde, après Madreselva. Mais un pays enclavé, enfermé derrière de hautes murailles, confiné à l'abri de la peur et de la haine des homo sapiens. Après San Sepulcro et la Nouvelle Russie, c'est donc un nouveau décor de jeu qui nous est décrit, en détail mais sans délayage. Histoire, lieux, personnalités, secrets... Tout y est ! C'est bien écrit, fonctionnel et directement utilisable. Comme toujours, les références et clins d'oeil pulullent pour la plus grande joie des fans de comics et culture populaire. Les illustrations sont également superbes (pour peu que l'on soit fan du procédé) et montrent la progression constante à ce niveau depuis le Livre de Base d'Humanydyne.

Deux scénarios concluent l'ouvrage. Le premier est un loner indépendant, permettant aux PJ une première découverte de Wonderlondres. Le second est quant à lui la suite de la campagne, l'épisode 4 de cette série haletante. Et on y apprend certains très gros secrets, de quoi changer radicalement la vision qu'ont les PJ de l'univers...

Comme d'habitude, les auteurs d'Humanydyne livrent là un excellent travail : bien que gratuit et en PDF, le supplément est mis en page, illustré et écrit avec un grand professionnalisme et il prend aisément sa place au sein d'une gamme dont on espère la suite très rapidement...

Critique écrite en août 2009.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques