Contenu | Menu | Recherche

Le site du GROG, c'est comme le dieu de l'Ancien Testament : beaucoup de règles, aucune pitié !

Matrioska

.

Références

  • Gamme : HITOS
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Scénario / Campagne
  • Editeur : Loutre Rôliste (La)
  • Langue : français
  • Date de publication : mars 2017
  • EAN/ISBN : 978-2-37564-012-8
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 48 pages à couverture souple.

Description

Matrioska est une mini-campagne prévue pour être jouée avec les règles de HITOS. Elle met en scène une famille américaine typique du début des années 1980 vivant dans un appartement d'un immeuble ayant abrité de nombreuses personnalités plus ou moins recommandables, proche de Central Park. Un matin ils se réveillent et le monde autour de leur appartement semble avoir disparu. Ils vont pouvoir en sortir cependant pour découvrir de bizarres installations autour de celui-ci. Au fil des scénarios, et tout en affrontant diverses menaces, ils vont pouvoir en découvrir de plus en plus sur ce nouvel environnement, jusqu'à une confrontation avec celui qui est derrière tout cela, rencontre qui pourra avoir des conséquences cataclysmiques.

Après deux pages de titre et crédits, une introduction (Niveau 0, 1 page) présente l'histoire qui va suivre, puis 5 pages présentent les fiches des membres de la famille Krammer (les parents, un fils et deux filles jumelles). La suite présente le déroulement de l'histoire, en six épisodes, depuis le Niveau 1 (4 pages), qui voit passer une journée ordinaire de la vie des Krammer et le Niveau 2 (4 pages) qui voit disparaître le monde autour de leur appartement, jusqu'au Niveau 5, (4 pages), qui les met en présence de l'instigateur de toute l'histoire. Enfin, le Niveau 6 (2 pages) présente les suites possibles si les joueurs et le MJ souhaitent poursuivre l'histoire. Les Niveaux 3 et 4 font respectivement 8 et 6 pages.

Viennent ensuite plusieurs Annexes chacune introduite par une page de titre :

  • des conseils pour mener Matrioska (2 pages)

  • une version épurée des règles de HITOS (8 pages), permettant de jouer Matrioska sans disposer du livre de base.

  • le texte de la licence OGL (1 page).

  • une page blanche.

Cette fiche a été rédigée le 16 mars 2018.  Dernière mise à jour le 1 juin 2018.

Critiques

Jérôme, Le P'tit Timonier  

Je l'ai fait joué 2 fois, et j'aime assez le concept derrière Matrioska.Je l'ai fait joué en 3 à 5 soirées de jeu.

Le plus gros point fort de ce scénario, c'est la rédaction des PJ prétirés. Tout est fait pour créer un groupe vivant, plein d'interactions et de nuances. Ce n'est ni un groupe uni par défaut envers et contre tout, ni un groupe de traitres qui vont se mettre des poignards dans le dos à la moindre occasion. Aucun personnage n'est tout blanc, mais il n'y a pas de vraies brebis galeuses non plus.

Une grosse partie du scénario porte sur la découverte de l'envers du décor, et ici aussi, les éléments proposés donnent de la matière et des moments du jeu très sympas. La dernière scène est un peu bizarre, et mériterait une description un peu plus détaillée des motivations du Grand Architecte pour que le MJ puisse broder facilement dans cette confrontation.

Reste une bonne partie du scénario qui a pour moi beaucoup moins de valeur ajoutée que le reste : une fois qu'ils ont compris être dans un complexe E.T. les PJ doivent réussir à en sortir, et se retrouvent donc à explorer le complexe en mode donjonesque, dans une ambiance oppressante type Alien. Le complexe est vraiment censé être immense, et il n'y a pas assez de matériel pour le rendre vivant et intéressant. J'ai coupé cette partie-là du scénario la 2e fois que je l'ai fait jouer, en considérant qu'après s'être fait dessus une fois, cela suffisait pour l'ambiance et qu'il n'était pas utile de répéter l'opération encore et encore !

La rédaction est moyenne, avec un peu trop de "on vous donne un exemple, n'hésitez pas à rajouter les vôtres" pour un scénario clef en main. J'étais en mode à l'arrache et j'ai pas hésité à dire à mes joueurs "il y a pleins d'autres trucs et je vais pas tous vous les décrire". Ils ont été gentils, ils ont pas insisté. Mais quand le scénario décrit un couloir avec 7 portes, et dit juste ce qu'il y a derrière 4 d'entre elles, par exemple, je trouve ça un peu limite.

Le système tourne, sans être exceptionnel. Les caractéristiques amoindries des deux personnages adolescentes font très mal et rend leur actions quasiment impossible à réussir quand elles agissent seules. Je le ré-équilibrerais peut-être si je le fais jouer une troisième fois.

Mes plus:

  • la situation de départ (présentation + rédaction des PJ)
  • la mise en abyme de la fin
  • l'intrigue type "la vérité est ailleurs"

Mes moins:

  • un énorme complexe tout vide
  • manque de contexte sur les E.T. et leur technologie pour improviser dessus

Critique écrite en mars 2018.

Sherinford  

A la fin de la lecture de ce gros scénario pour HITOS, je suis - ma foi - très perplexe.

Tout démarrait pourtant bien: cinq personnages prétirés décrits avec moults détails, avec plein de petits secrets entre eux qui laissent penser qu'on va avoir droit à plein de drama, des conflits, des larmes...

Mais non : le scénario laisse tout ça de côté et nous entraîne... ailleurs.

Ce n'est pas que cet ailleurs soit inintéressant, hein, loin de là : on sent bien qu'il y a du potentiel, et pour tout dire, je me vois bien maîtriser ce scénario un jour prochain, juste pour voir la tête de mes joueurs face à la structure en oignon et aux révélations progressives de ce scénario.

Malgré tout, je suis un peu déçu: on sent bien que ce module est le cul entre deux chaises, quelque part entre le drame narrativiste et l'exploration de souterrains.

Critique écrite en août 2018.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Ouvrage original :