Contenu | Menu | Recherche

La vie, le jdr et le reste...

Conquerors, Killers and Crooks

.

Références

  • Gamme : Hero System
  • Sous-gamme : Champions
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Catalogue
  • Editeur : Hero Games
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 2002
  • EAN/ISBN : 1-58366-006-2
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre en noir et blanc à couverture souple - 240 pages

Description

Toute gamme de jeux de rôle consacrée au genre "super-héros" se doit de posséder un supplément dédié aux... super-vilains ! En cela, CHAMPIONS, l'univers super-héroïque du Hero System ne déroge pas à la règle en proposant Conqueror, Killers and Crooks, un supplément dont le titre pour le moins explicite ne laisse aucun doute sur l'objectif poursuivi : un who's who des super-vilains appartenant à cet univers.

Conquerors, Killers and Crooks propose en 240 pages, une compilation des descriptions d'une centaine de super-vilains. Chaque personnage est détaillé sur trois colonnes (et plusieurs pages) en commençant par ses caractéristiques, pouvoirs, avantages, talents, compétences et désavantages, le tout présenté à la manière du Hero System. Suivent ensuite son historique, sa personnalité et ses motivations, sa phrase clef, sa tactique de combat, son intérêt scénaristique pour ne pas dire son mode d'emploi et enfin son apparence. Enfin, trois courtes idées de scénario viennent compléter et souvent approfondir le concept de chaque super-vilain. Conquerors, Killers and Crooks est organisé en trois grands chapitres.

Après une courte introduction, le chapitre 1 et ses 44 pages est consacré aux super-vilains "majeurs" aussi appelés "grands méchants", "super-ennemis", "arch-nemesis", bref ceux qui cumulent à la fois des pouvoirs surpuissants et une envie irrépressible de dominer le monde. On rencontre ici pêle-mêle, le Dr. Destroyer qui est à CHAMPIONS ce que le Docteur Fatalis est à MARVEL, Istvatha V'han conquérant extra-terrestre teigneuse représentant la menace intersidérale dans toute sa splendeur, Takofanes liche multimillénaire aux grands pouvoirs magiques, Menton génie manipulateur, et quelques autres du même tonneau. L'ensemble couvre avec quasi exhaustivité tous les types de grands méchants possibles et l'on trouvera facilement une correspondance avec ceux des comics de MARVEL ou de DC.

Le chapitre 2 et ses 64 pages est consacré quant à lui aux équipes de super-vilains. Là encore, chaque groupe représente une thématique bien précise. Ainsi GRAB à la forte dominante féminine n'est intéressé que par l'argent et plutôt spécialisé dans le vol ou l'extraction, Eurostar et ses psychopathes sévit plutôt en Europe selon des visées terroristes, Psy est composé uniquement de...psys... Au total cinq groupes composent ce chapitre. L'aspect thématique des objectifs ou des dominantes de chacun leur donne une grande cohérence et il est de fait assez facile de bâtir un scénario propre à chaque groupe. On notera que chaque membre d'un groupe dispose de ses trois mini-scénarios qui le mettent en général seul en scène et souligne parfois les antagonismes au sein du groupe auquel il appartient.

Le chapitre 3 et ses 110 pages est le plus volumineux car il se consacre aux super-vilains indépendants, c'est à dire qui n'appartiennent pas officiellement à un groupe ou qui ne se placent pas dans la catégorie des conquérants planétaires monomaniaques. On retrouve ici tous les grands classiques qui ont participé au succès de l'univers de CHAMPIONS comme Foxbat, Firewing et moult autres. Au fil des pages, tous les types de personnages sont représentés : mutant, psy, techno, blaster, extra terrestre, artistes martials, magiciens, bulldozer etc...

Enfin un tableau récapitulatif et un tableau de synthèse classent par type de pouvoirs tous les personnages.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

Loïc  

Si la couverture est assez peu cosmétique (pour ne pas dire pire !), le contenu de ce supplément est dense et plus que plaisant. La compilation de supers vilains est un exercice quasi indispensable, attendu avec appréhension par tous les MJs et les joueurs, car il fournit les principaux Pnjs des scénarios et les futurs Némésis des Pjs.

Fort de son expérience dans le domaine, CKC est plein à craquer de supers vilains brassant tous les styles. Je ne m'en lasse pas depuis que je l'ai en main. J'y reviens toujours découvrant un SV sur lequel je ne me suis pas attardé. J'apprécie fortement la partie 'mini scénario' accompagnant chaque personnage. Les grands méchants assurent et ne sont pas ridicules. Les groupes de supers vilains présentent tous des facettes névrotiques parfaitement jouables.

En un mot, CKC est sans suprise désagréable, mais aussi sans grande originalité. En fait, l'univers MARVEL n'est jamais très loin. On trouve ainsi une sorte de Docteur Fatalis, de Punisher et ainsi de suite. On n'est jamais vraiment en territoire inconnu, ce qui rend facile, de fait, la compréhension de l'intérêt de chaque SV et son intégration dans un scénario.

Je regrette tout de même que les dessins bien que convenables soient malheureusement en noir et blanc.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques