Contenu | Menu | Recherche

La vie, le jdr et le reste...

Princes of the Universe

.

Références

  • Gamme : Hellas
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : Khepera Publishing
  • Langue : anglais
  • Date de publication : octobre 2010
  • EAN/ISBN : 0-9842500-0-X
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 176 pages au format paysage, en couleurs, sous couverture rigide.

Description

Princes of the Universe est le premier supplément de contexte et de règles pour le jeu Hellas. Son nom n'évoque qu'une mince partie de son contenu : le premier chapitre d'une trentaine de pages. La moitié du supplément est en effet consacrée, dans le deuxième chapitre, à la description détaillée des races non humaines pour leur donner plus de substance que dans le livre de base. Les deux derniers chapitres contiennent, respectivement, des règles additionnelles et des éléments d'ambiance. De nombreuses illustrations pleine page parsèment le supplément.

Le premier chapitre détaille  la chronologie de l'univers dans les 30 ans qui suivent ce qui est présenté dans le livre de base, permettant ainsi de voir la direction prise par la trame de la gamme à long terme et d'y placer des aventures de son cru. Le livre de base s'arrêtait à la réapparition des Atlantes,  à la destruction de Sparte et donnait les grandes lignes d'une campagne en 5 actes suivant cet événement.. Les conséquences de cette campagne sont ici pris en compte dans la chronologie. Celle-ci est surtout un enchaînement d'actes héroïques, de flux et de reflux d'armées, et de prises de pouvoir sur des régions.

La seconde partie du premier chapitre présente une quinzaine de dirigeants, ayant accédé au pouvoir sur les trente années passées, pour la plupart. Chacun bénéficie d'environ deux page comprenant  au moins :

  • un portrait
  • ses caractéristiques
  • son histoire
  • des suggestions de scénario
  • les caractéristiques de Métousia
  • et la liste d'armée de sa région galactique

Nombre d'entre eux sont liés entre eux et les intrigues sont nombreuses. Le rapprochement avec la Grèce, ses tragédies, ses amours interdits, ses impostures, etc., s'en voit encore renforcé.

Le chapitre suivant passe au crible les différentes races non hellènes . Il s'ouvre par une table pour les agnostiques, ces héros qui n'ont foi qu'en eux et pas dans les Dieux (le cas de beaucoup d'Amazorans). Chaque race est ensuite traitée d'une manière similaire : une double page illustrée liste l'alignement des planètes du système solaire principal de la race, les données techniques et une carte de la planète capitale (population, circonférence, lunes, temps de rotation,...).  Toute la partie culturelle est ensuite détaillée : apparence, habillage, attitude, naissance, enfance, éducation, mariage, mort,  religion.  Toutes les tables aléatoires  "Life path" qui nécessitaient d'être changées le sont ensuite, variant donc avec chaque race. Par exemple les Goregons utilisent la même table que les Hellènes pour ce qui est de la famille, mais les Myrmidons, colonies d'insectes anthropomorphes, ont leur propre table, ne pouvant se comparer à une famille humaine.  Là encore en fonction des races, de nouvelles professions et des équipements particuliers sont proposés.

Deux nouvelles races sont aussi présentées dans un format similaire : les Pandorans et les Zorans, mêmes si elles sont davantage destinées à des personnages non joueurs :

  • Les Pandorans sont un dérivé de la seconde guerre avec les Atlantes : ils n'apparaissent donc qu'à la fin de la chronologie proposé par le livre de base. Nés d'une souche de Pandora, l'élixir qui prolonge la vie et qui la donne puisque les consommateurs, hommes et femmes se retrouvent enceint(e)s et donnent naissance aux Pandorans, à l'apparence unique et aux qualités repiquées de leurs "parents". Leur espérance de vie est courte, leur sang un poison, leur vie un calvaire.
  • Les Zorans, race passionnée, émotive, et changeante, sont ensuite détaillés. La description de leur histoire expliquant d'entrée la scission des Amazorans. Incluses dans leur partie, les informations sur les 12 Titans, les entités qu'ils révèrent. A la différence des Dieux hellènes, les Titans ont un corps physique en permanence, même si celui-ci est changeant, et ils sont assimilés à des forces naturelles incontrôlables qui ne font certainement pas attention à eux qui leur adressent des prières et à peine à ceux qui font des sacrifices en leurs noms.

De nouvelles règles pour les adeptes des Titans suivent sur une vingtaine de pages, incluant des éléments sur un équivalent « titanesque » de notre tarot. Des détails sur Hadon le dormeur, ses adorateurs et ses héros, dans un format similaire aux 12 dieux du livre de base, concluent le chapitre.

La partie sur les règles additionnelles commence avec une liste d'épithètes, ces compléments de noms qui montrent en quoi un personnage est connu, et qui ont un effet mécanique dans le jeu. Puis, ce sont les règles de performances devant un auditoire qui sont données, suivies de tables modifiées pour les phases de répit, ce temps de repos entre les aventures permettant de simuler l'aspect générationnel de Hellas. Les tables ont été revues pour faire vieillir plus vite les personnages.

A la Gloire s'ajoute désormais l'Honneur. Les grands faits accomplis donnent de la Gloire, les bons faits accomplis de l'Honneur. Celui-ci n'est reconnu que par les peuplades civilisées, bien évidemment, tout du moins celles qui ont un sens moral proche. L'Honneur a un grand impact sur ceux qui veulent changer la nature des civilisations (règles de Metousia). Honneur et Gloire attirent des suivants par dizaine pour les héros, et les règles nous sont données pour les gérer, ainsi que l'impact sur ces deux valeurs des pillages ou des cadeaux aux hôtes et invités.

Plus détaillée, les règles suivantes concernent la guerre. Les différents facteurs ayant une influence sur les armées sont évoqués (taille respective, équipement, terrain, faveur des dieux,...).  Une troupe est définie par sa force et sa taille, cette dernière représentant ses points de vie.

Des conseils d'ambiance traitent du temps et des calendriers, et donnent une table de génération aléatoire de noms typiques. Les conseils proposent également une liste des points de vue de deux individus de chaque race principale (hors Zorans et Pandorans) sur les autres races

Finallement, une douzaine de personnages sont détaillés. Ce supplément ayant vu le jour grâce à un système de Kickstarter, certains se sont vues récompensés de leur soutien financier par l'incorporation de leur personnage dans l'ouvrage.

L'ouvrage se termine par les crédits, la liste des autres mécènes et les données et illustrations des plus gros vaisseaux du jeu : les vaisseaux noirs atlantes.

Cette fiche a été rédigée le 14 juin 2011.  Dernière mise à jour le 23 avril 2016.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.