Contenu | Menu | Recherche

Fandom is populated by barely functional beings for whom gaming is their entire existence (J Wallis)

HârnManor

.

Références

  • Gamme : Hârn
  • Sous-gamme : HârnMaster
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles
  • Editeur : Columbia Games
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 1999
  • EAN/ISBN : 0-920711-53-7
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

40 feuillets bristol perforés en couleurs et un bloc de feuilles à détacher rassemblant les caractéristiques des domaines ; le tout est dans une chemise couleur faisant office de couverture. Version électronique : document de 86 pages dont certaines pages (couverture et plans) en couleurs.

Description

HarnManor rassemble les règles et les informations nécessaires pour créer soi-même un domaine seigneurial. Il s'adresse ainsi à la fois au MJ, qui y trouvera un outil pour créer un décor empreint de réalisme, et au joueur ayant un personnage noble, qui pourra ainsi se confronter à la difficile gestion de fief, surtout si, dans l'hypothèse où son personnage ne sait ni lire ni écrire, seul le MJ a accès aux données chiffrées.

Remarque linguistique : le mot "Manor" est un faux ami qu'on doit traduire par le terme "seigneurie", qui désigne l'ensemble des terres sur lesquelles s'étend l'autorité d'un seigneur, plutôt que par le mot "Manoir", qui évoque bien sûr un bâtiment.

Comme à l'accoutumée, le supplément est divisé en articles. L'article principal de 38 pages, intitulé "Manor", contient toutes les règles proprement dites. Les quatre autres articles, dix pages chacun, décrivent quatre domaines générés en suivant celles-ci. Le principal article est lui-même divisé en quatre parties: "Manor Life", "Village generation" et "Manor generation", "Household", "Manor Bugdet".

Dans "Manor Life", on découvre le quotidien du seigneur et à quoi ressemblent le domaine et ses terres, avec notamment des détails sur les récoltes, les paturages et les terres arables : nous sommes bien loin de l'imposant château de pierre et plus proches de la ferme de terre fortifiée. Les vassaux du domaine, qu'ils soient hommes libres, serfs ou autres, sont également décrits dans ce chapitre. Ces huit pages denses brossent un bref portrait de la société Hârnique et sont pleines de détails qui rappellent au lecteur la distance qui existe entre notre monde et le moyen-âge, fût-il imaginaire. On apprend ici ce que mangent et boivent quotidiennement les hommes de Hârn, comment ils s'habillent, quel est leur univers journalier. Faisons remarquer au lecteur non-anglophone qu'à l'instar du Pilot's Almanac, le vocabulaire utilisé est relativement technique et spécialisé, lui fournissant une occasion d'augmenter ses connaissances avec, par exemple, des mots comme jachère, levure, orge, suif, etc. De plus, on trouvera à la fin de l'article un court glossaire sur les termes les plus anciens et les coutumes oubliées.

Après ces quelques pages descriptives, arrivent les règles de création d'un village, "Village Generation", ou comment peupler son domaine. Sans surprise, le nombre d'habitants est conditionné par la superficie des terres arables, car il faut bien manger pour vivre en ce bas-monde. Serfs, esclaves, artisans, vilains, religieux et officiers du domaine n'auront plus de secret pour le lecteur ou presque. Surtout, on découvre à la lecture de ces pages la puissance et le pouvoir de la noblesse : tous les habitants du domaine sont soumis à moult taxes et devoirs, comme les récoltes ou la levée, au profit du maître des lieux. L'article s'achève avec la quantification des terres du domaine : quel type, quelle proportion, quelle qualité...

Voilà pour le peuple, passons maintenant au propriétaire de tout cela, qui fait l'objet du chapitre "Household". Si l'article précédent détaillait les multiples sources de revenu, voici maintenant le temps des dépenses, qui ne sont pas moins multiples : famille, entourage, serviteurs, chevaux, chenil, hommes d'armes et artisans spécialisés coûtent cher à entretenir et, sur Hârn, il n'y a guère de "donjons" à piller pour se renflouer.

A la lecture de cette section, on comprend mieux l'intérêt de la suivante, "Manor Bugdet", qui donne les clefs pour équilibrer tous ces chiffres sur l'année, pour peu que l'on ait une bonne récolte ou que le cheptel ne soit pas décimé par la maladie. La banqueroute serait-elle un plus redoutable ennemi que les démons et les dieux ? Quelques pages permettront au MJ d'agrémenter l'année de divers événements ou de placer pour un temps un personnage noble devant ses responsabilités de juge, tel Saint Louis sous son chêne, et d'administrateur.

Les quatre derniers articles décrivent chacun une seigneurie en dix pages avec des plans en noir et blanc et en couleur. Pour chaque village, on trouvera les fiches récapitulatives semblables à celles du bloc-note fourni avec l'ouvrage qui rassemblent toutes les caractéristiques du domaine: surface et type des terres, budget du fief, recensement de la population. Chaque maison et ses habitants a droit à quelques phrases de description. Avonel se trouve en bord de mer, en Rethem. A l'image du royaume, la population est l'enjeu et la proie des luttes entre diverses factions nobles et religieuses. Clord, domaine de l'Eglise de Peoni, est située sur l'île d'Anak et présente la particularité d'abriter une léproserie, ce qui n'est pas fait pour attirer les hommes libres. Roganter est un domaine typique de Kaldor, riche et prospère. Turenborg se trouve en Orbaal. C'est aussi un village typique de la région, avec une oligarchie Ivinienne régnant sur une population Jarin, mais qui fut un haut lieu de la révolte de 701TR dont les cicatrices sont encore fraîches.

En 2009, HârnManor a été réédité à l'identique, aux formats papier et électronique.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 17 novembre 2017.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.