Contenu | Menu | Recherche

Recommandé par les éleveurs de rôlistes

Gehemdals (Les)

.

Références

  • Gamme : Guildes
  • Sous-gamme : Quête des Origines
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de contexte
  • Editeur : Multisim Editions
  • Langue : français
  • Date de publication : mai 1999
  • EAN/ISBN : 2-84476-013-9
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 160 pages

Description

Société guerrière à la structure féodale, la Maison des Forges Impériales occupe le quart Nord-Est des Rivages. De leurs châteaux-forts, cinq familles la dirigent malgré l'opposition de clans mineurs, tous adorant les Dieux et aspirant à s'asseoir au Nhongja Tölkwehnn (le valhalla local) aux côtés des Kjordals et des Kjornas (héros légendaires).

Ce livret est constitué de récits de voyages décrivant les différents aspects de la Maison : tout d'abord un historique (chronologie détaillée de 5200 AC à 1988 AC) et un tour au coeur des terres Gehemdals. Puis un gawynn (barde) nous parle de la religion, des Dieux et des métaux sacrés. Le chapitre suivant couvre la société Gehemdal détaillant les cinq familles et les clans dirigés par l'Anneau avec l'empereur à sa tête. L'art de la guerre tient une place importante dans la vie des habitants de cette Maison, aussi la partie suivante lui est consacrée, reprenant le rapport qu'entretient chaque famille avec lui, le tout émaillé des caractéristiques de quelques nouvelles armes et armures.

En annexe on trouve des informations sur les machines de guerre et la mécanique Gehemdal, 3 nouvelles professions et un glossaire.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 4 juillet 2009.

Critiques

Le Nain Borné  

Encore un supplément Maison, cette fois c'est le tour des Gehemdals et de leurs dieux. Car c'est bien les dieux le principal attrait de ce supplément (dommage qu'ils n'aient été plus développés). Pour le reste, la qualité est quand même au rendez-vous. A découvrir mais pas indispensable.

Goratrix  

Un suplément moyen.
Pas inintéressant par moment mais qui laisse sur sa faim. Il manque un soufle épique ou fataliste qui aurait tant convenu à ce peuple.

orfeo  

Incohérent avec le peu qu'on savait des Gehemdals, de trop nombreuses et inutiles pages consacrées à l'art de la guerre alors qu'on aurait préféré des personnages non joueurs ou des intrigues en rapport avec le continent, ridicule dans son côté sous-clans à la White Wolf et qui, contrairement aux livrets Ashragors et Venn'Dyss, n'arrive même pas à casser l'aspect caricatural de cette Maison. Aucun intérêt.

Solaris  

Le livre est de bonne facture et les illustrations correctes dans l'ensemble. La société géhemdale est bien décrite, avec ses clans, sa religion... . Les villes principales sont des bonnes inspirations et j'aime beaucoup les plans fournis. 
Mais l'ensemble reste finalement assez fade.

Evidemment, le jeu se passe sur le Continent et pas en terre gehemdale, mais ce supplément, s'il a le mérite de bien poser le décor, en reste pas moins peu indispensable, tant l'imaginaire commun peut facilement le remplacer. L'avantage, c'est que le risque d'erreur d'interprétation sur cette Maison est limité.

En clair, un bon supplément, mais pas indispensable.

 

Critique écrite en juin 2011.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques