Contenu | Menu | Recherche

Etre heureux est un devoir. Etes-vous heureux ?

Gobelin Qui s'en Dédit

Références

Thème(s) : Médiéval Fantastique, Humoristique

  • Ouvrages référencés : 1
  • Nombre de critiques : 0
  • Moyenne des critiques : 0

Description

Gobelin Qui s'en Dédit (GQD) propose de jouer au cœur de donjons tout prêts à explorer pour en tirer des trésors après avoir laminé leurs défenseurs. Du classique. Sauf qu'ici, les joueurs incarnent la piétaille du donjon, chargée de défendre celui-ci contre l'avancée de groupes d'aventuriers prêts à tout pour atteindre la fortune.

Fidèles à la tradition donjonnesque, les pauvres défenseurs n'auront qu'une espérance de survie assez brève et la création d'un personnage est donc rapide, les caractéristiques se limitant à des points de Vie, de Dégâts (qu'ils infligent) et de Chance (qui permettent de relancer un dé), dépendant largement d'un Palier (variant de 1 à 5 selon la puissance du personnage). Le Palier est déterminé par un jet de dé à 20 faces, et donnent une base pour les trois caractéristiques. Deux dés à 10 et 6 faces permettent d'ajouter quelques points à ces scores de base. L'espèce du monstre est choisie en fonction du Palier : le Palier 1 correspond aux divers goblinoïdes, squelettes, animaux,... tandis que les dragons, géants, paladin sombre, liches, etc. occupent le Palier 5. Le jeu ne propose pas de système d'expérience, mais un personnage qui se retrouve être le seul survivant à la fin d'une scène peut passer au Palier supérieur, obtenant au passage un bonus sur ses points de Vie, de Dégâts et de Chance.

Le système de résolution divise ensuite les situations en trois catégories : attaque et défense d'une part, et les autres actions et le fait d'influencer sur l'univers d'autre part. L'attaque est tirée avec un dé à 10 faces multiplié par deux, tandis que la défense est tirée sur un dé à 20 faces. Le score le plus élevé l'emporte. S'il s'agit de l'attaque, les points de Dégâts de l'attaquant, éventuellement modifiés par un ou plusieurs dés à 6 faces de bonus, sont déduits des points de vie du défenseur. Pour l'influence sur l'univers ("est-ce qu'il y a un balai dans le placard ?") ou les autres actions, on lance un dé de pourcentage, comparé à un seuil déterminé par le MJ en fonction de la difficulté de l'action (30 pour une action normale, 50 ou plus pour une action difficile) ou de la probabilité de la réponse. Les scores les plus hauts ou bas indiquent un succès ou un échec critique, lesquels peuvent, selon le score exact du dé, affecter le personnage ou tout le groupe. En cas d'action particulièrement réussie ou bien mise en scène, le joueur peut demander un "Bonus de Style" qu'il pourra utiliser comme un réussite automatique plus tard, utilisation qui permettra par contre au MJ d'obtenir un "Point de Gros Bâtard", qui lui servira dans le sens contraire. La magie de base pour une créature capable d'en user est un sort d'attaque utilisé comme n'importe quelle attaque. Les sorts plus compliqués sont gérés comme des actions au dé de pourcentage.

Les derniers ajouts sur cette gamme

Gamme Générale

Titre de l'ouvrage
Type ouvrage
Parution
Langue
Editeur
Support
Gobelin Qui s'en Dédit
première édition
Livre de baseoctobre 2020Posidonia EditionsPapier et Electronique

Cette fiche a été rédigée le 6 décembre 2020.  Dernière mise à jour le 22 décembre 2020.

Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Organiser la gamme par ...