Contenu | Menu | Recherche

Where there's a whip, there's a way !

Ghosts of Albion

.

Références

  • Gamme : Ghosts of Albion
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Livre de base
  • Editeur : Eden Studios
  • Langue : anglais
  • Date de publication : août 2008
  • EAN/ISBN : 978-1-933105-20-8
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 252 pages à couverture rigide.

Description

Le livre de base de Ghosts of Albion s'ouvre sur 5 pages pour le titre, les crédits, le sommaire et une nouvelle d'introduction, après quoi Chapter One: And So It Begins (6 pages) présente le principe du jeu de rôle, la série et le jeu Ghosts of Albion, le système Unisystem et le contenu du livre.

Chapter Two: Dramatis Personae (64 pages) s'attache ensuite aux personnages, avec d'abord la définition des éléments servant à les décrire, puis la procédure permettant de les créer. Le chapitre suit l'achat des niveaux pour les Attributs et les Compétences, les descriptions de 54 Qualités et Défauts (sur 21 pages), des règles pour créer des personnages d'essence surnaturelle (Faëries, fantômes..., ayant accès à 56 Qualités et Défauts supplémentaires), les descriptions de 16 compétences. Le chapitre se termine avec des fiches de personnages pour 9 archétypes (Changeling, Lord, ex-prostitute, Faërie lady..., des personnages quasiment prêts à l'emploi) et 7 personnages tirés de la série (le Original Cast).

Rules for Play (23 pages) présente ensuite les règles de simulation des actions du jeu, avec les jets de dés et la lecture des résultats, et les règles de mouvement. Deux pages sont consacrées au système de gestion de la Peur survenant lorsqu'un personnage découvre quelque chose d'affreux avant 6 pages pour les combats, 3 pour la gestion des dommages et 3 au système de Drama Points (des points que les joueurs peuvent dépenser pour améliorer leurs actions, influer sur le monde qui les entoure, voire revenir d'outre-tombe !), et 2 pages pour le système de progression des personnages.

Chapter Four: Magic; Arts Arcane (31 pages) s'attache ensuite aux règles de magie, avec la façon de gérer les lancements de sorts, la façon dont le résultat du jet peut améliorer celui du sort, la magie défensive, les différents types de magie (alchimie, kabbale, divination, nécromancie, magie runique, etc.) et la façon de créer des sorts pour le jeu. La deuxième partie du chapitre présente alors 81 sortilèges, sur 16 pages.

Chapter Five: Tis Blessed Plot; Tis England (40 pages) revient ensuite sur l'Angleterre victorienne, avec notamment son système de classes sociales, mais aussi avec les différents courants politiques qui s'y font face, la place de la religion et du surnaturel, ou le système éducatif. Le reste du monde est également abordé, avec un survol des principaux pays européens et des colonies britanniques. Le système judiciaire anglais, les transports et la monnaie sont également abordés. Le chapitre se termine sur une présentation de la capitale (5 pages), de quelques archétypes de ses habitants (3 pages) et du passé de l'Angleterre depuis la Préhistoire jusqu'à l'avènement de Victoria (10 pages). Tout au long du chapitre, une chronologie de l'histoire britannique s'échelonne sur des demi-pages depuis le début du premier siècle de notre ère jusqu'au milieu du 19e siècle (l'équivalent de 10 pages, les informations allant de quelques lignes le plus souvent à un quart de page pour les années les plus récentes).

Chapter Six: Te Supernatural; Friend, Foe, and Fiend (29 pages) se tourne alors vers les antagonistes qui vont justifier les aventures des PJ, en commençant par la création des monstres que ces derniers vont devoir affronter. Ceux-ci sont de différents types (Démons, Fantômes, Faëries, Lycanthropes, Morts-vivants, etc.), décrits avec une trentaine d'exemples pour lesquels des fiches techniques sont fournies. Me chapitre se clôt par une demi-douzaine de fiches pour des animaux, domestiques ou sauvages.

Chapter Seven: All the World’s a Stage (13 pages) est un chapitre de conseils au MJ (Director), avec une discussion de quels types de personnages celui-ci peut choisir pour sa campagne (le Original Cast, des PJ qui coexistent avec celui-ci ou qui le remplacent, etc.), de quel cadre géographique choisir (Londres, un Londres alternatif ou le reste du monde ?). Des conseils suivent pour créer et mener des aventures dans la cadre de la série.

Chapter Eight: Almasti (18 pages) propose une aventure commençant avec des échos alarmants en provenance de Norwich où des morts inexpliquées se sont produites quasi quotidiennement depuis quelques temps. Une enquête dans la région de Norwich va confronter les PJ à des créatures surnaturelles qui ne seront pas obligatoirement ce qu'ils auront de plus redoutable à affronter pour démêler les fils de ce mystère.

Viennent ensuite une série d'Annexes (15 pages) :

  • notes de conversion des autres jeux Unisystem pour tenir compte des ajustements des règles dans chaque jeu (2 pages)
  • glossaire des termes de jeu (1 page)
  • glossaire d'argot et de termes victoriens (4 pages)
  • liste de prix de divers biens et services (2 pages)
  • index des qualités et défauts (2 pages)
  • calendriers de 1837 à 1940 (4 pages)

 

Un Index (2 pages) et des fiches de personnages, PNJ et sortilèges (4 pages) terminent l'ouvrage.

Cette fiche a été rédigée le 13 janvier 2019.  Dernière mise à jour le 17 janvier 2019.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.