Contenu | Menu | Recherche

Dans le web 2.0, c'est quand même le 0 qui prend le dessus (Manu Larcenet)

Death Frost Doom

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livret A5 de 32 pages à couverture détachable.

Description

Death Frost Doom est un scénario pour jeu médiéval-fantastique "old school" original ou rétro-clone, tel que Labyrinth Lords, Original ou Basic D&D, Swords & Wizardry, OSRIC.

L'aventure se déroule dans le repaire et le cimetière d'un ancien culte meurtrier. Elle est principalement constituée de description de lieux et de ce que l'on peut y trouver. Il y a très peu de données techniques : "la créature est un XXXX de 3HD faisant d8 points de dommages" est le standard proposé.

  • The Approach dresse la situation de départ de l'aventure et permet aux aventuriers de rencontrer un vieil ermite qui pourrait leur donner quelques informations intéressantes.
  • The Surface retrace le trajet jusqu'à l'emplacement du temple et du cimetière susmentionnés.
  • The Cabin décrit ce qui fut la demeure des membres du culte.
  • The Shrine décrit le temple lui-même et le cimetière qui lui est attaché.
  • Enfin, Hell Vomits Its Filth décrit les événements résultant de certaines actions dans le cours de l'aventure, lesquels donneront probablement fort à faire aux aventuriers.

The Tower, une mini-aventure sans lien avec ce qui précède, conclut le recueil. Dans cette aventure, les aventuriers sont menés par une ancienne carte jusqu'à une tour désolée et située à l'écart de toute civilisation.

La couverture du livret est détachable et comporte sur sa face intérieure la carte du temple où se déroule l'aventure.

Cette fiche a été rédigée le 1 novembre 2009.  Dernière mise à jour le 28 novembre 2009.

Critiques

Alahel  

Un scénario étonnant, comme toute la gamme de Lamentations of the Flame Princess d'ailleurs. Une espèce de cross-over for réussi entre du bon vieux donjon des temps héroïques, et de l'horreur pure. En l'état, ce scénario me semble d'une mortalité impressionnante, et nécessite quelques aménagements pour donner son maximum. En effet, l'introduction est minimaliste, stéréotypée et inconsistante, la première partie (The Cabin) mériterait à mon avis une plus grande concision et sobriété, et quelques hommages à AD&D 1er du nom dans les épreuves qui attendent les intrépides (et surtout inconscients) aventuriers risquent de mal passer à une table moderne. Ceci posé, le potentiel de ce petit scénario est énorme, et peut servir de base au début d'une campagne apocalyptique et très intéressante. On sent que l'auteur en a encore beaucoup sous le coude, notamment au sujet d'un certain culte, qui promet devenir un adversaire de grande qualité.

Sur la forme, c'est un (très) petit livret, format A5 (ou pas loin), avec de rares illustrations allant du poétique macabre au ridicule. Un court scénario supplémentaire clos l'ouvrage, et bien qu'un peu redondant, il est lui aussi (moyennant quelques modifications mineures) très sympathique.

Vous pouvez acheter les yeux fermés, notamment sur rapidejdr à un prix des plus modique.

Critique écrite en décembre 2010.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques