Contenu | Menu | Recherche

Etre heureux est un devoir. Etes-vous heureux ?

Infernals

.

Références

  • Gamme : Exaltés / Exalted
  • Sous-gamme : Deuxième édition
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : White Wolf
  • Langue : anglais
  • Date de publication : avril 2009
  • EAN/ISBN : 978-1-58846-366-1
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture rigide de 226 pages. Cinquième livre de la série "The Manual of Exalted Power"

Description

Pour la première édition d'Exalted, l'éditeur avait spécifié que les Exaltés infernaux n'auraient pas un supplément à part, et ne seraient donc pas jouables. Le Player's Guide avait pourtant donné des informations pour en créer. Mais la demande étant trop forte, le seul type d'Exaltés non traité dans la première édition a maintenant un manuel à part dans la seconde.

Après une courte histoire en bandes dessinées (8 pages), la page des crédits et le sommaire, une introduction (3 pages) décrit rapidement le contenu des différents chapitres et fournit un lexique des termes utilisés. Une différence fondamentale présentée est celle entre les "Green Sun Princes" et les "Akuma". Les premiers sont réellement les Exaltés infernaux, issus de la modification des essences obtenues après l'accord entre Deathlords et Yozis, et ils restent tels lors de leurs incarnations futures. Les seconds sont, quant à eux, des Exaltés normaux qui ont choisi de servir les Yozis pour acquérir plus de pouvoir. Ils peuvent avoir été transformés, mais lors de leur réincarnation, leur Essence perd tout aspect maléfique.

"The Green Sun Princes" (29 pages) traite des Exaltés infernaux du point de vue du contexte. Le plan élaboré par les Yozis pour reconquérir la Création est présenté, suivi du processus de création d'un infernal. Contrairement aux autres types d'Exaltés, l'Essence ne trouve pas elle-même son hôte, mais un démon est chargé de cette tâche. La conséquence est que l'Exalté infernal est en partie une fusion de l'ancien humain qu'il était, de l'essence infernale, et du démon qui l'a trouvé. L'Exalté entend alors la voix de ce dernier, que son discours soit à propos ou incohérent, ponctuel ou continu. Le contrôle qu'exerce, ou non, les Yozis sur les Princes, est également évoqué. Chacun des cinq Yozis ayant pris part au plan, ainsi que les castes d'infernaux associées, sont passés en revue, de même que toutes les structures faites pour aider ces exaltés, que ce soit en Malféas ou en Création. Enfin, les principales activités des servants des Yozis, dans les différentes directions de la création, sont brièvement évoquées.

"Servants of the Yozis" (16 pages) est consacré aux Akumas, avec leur histoire et la description des deux plus connus. Les rejetons des unions, généralement non consenties, entre démons et mortels, qu'ils soient animaux ou humains, sont également ici traités. Des règles pour leur création et leur gestion sont fournies. Les règles concernant la création d'exaltés infernaux sont quant à elles regroupées dans le troisième chapitre (6 pages), et celles concernant les historiques et l'équivalent de la Grande Malédiction se trouvent dans le quatrième chapitre (23 pages).

Les charmes, les sorts et l'art martial spécifique aux infernaux sont développés sur 68 pages dans le cinquième chapitre. Les premiers sont groupés en fonction du Yozi correspondant aux principes qu'ils mettent en jeu, et donc de manière thématique. Ils n'ont que des scores minimum en Essence, alors que pour les autres exaltés des compétences ou caractéristiques sont également nécessaires. Les seconds sont identiques à ceux des solaires, mais sont rattaché chacun à un Yozi.

"Wonders of the Demon Realm" (35 pages) présente les objets magiques des infernaux. Tous les objets utilisent des matériaux spécifiques à Malféas, et la plupart ont, incorporés en eux, l'essence d'un ou plusieurs démons qui leur donnent leurs propriétés. Les plus puissants sont les Hellstrider, dont les pilotes peuvent perdre le contrôle, qui deviennent alors des entités à part entière.

Le dernier chapitre (12 pages) donne des conseils pour utiliser les infernaux dans les parties, insistant sur le fait que jouer des personnages fondamentalement mauvais et pervers ne convient pas à tous les groupes de jeux.

L'ouvrage s'achève par un index (une page) et une feuille de personnage (1 page). Comme tous les ouvrages à couverture rigide de la gamme, chaque chapitre est précédé d'une bande dessinée de deux pages. L'intérieur de couverture représente, en début et fin, et en double page, deux illustration montrant un défilé pendant le premier âge et un défilé de troupes en Malféas.

Cette fiche a été rédigée le 27 mai 2009.  Dernière mise à jour le 8 juillet 2013.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.