Contenu | Menu | Recherche

Le dernier site web avant la fin du monde

Games of Divinity

.

Références

  • Gamme : Exaltés / Exalted
  • Sous-gamme : Exalted - 1ère édition
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : White Wolf
  • Langue : anglais
  • Date de publication : juillet 2002
  • EAN/ISBN : 1-58846-659-0
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre noir et blanc à couverture souple, 128 pages

Description

Après Les Enfants du Seuil qui décrit la géographie de Création (hors Kaos et Ile Bénie) et Book of Three Circles qui développe la magie, Jeux de la Divinité (Games of Divinity) se charge de présenter en trois parties un élément "primordial" du jeu Exaltés : les dieux, les élémentaires et les démons. Les Exaltés, quel que soit leur type, peuvent rencontrer ces êtres, s'allier avec eux, travailler pour ou contre eux. Ce supplément fournit au Conteur tous les outils pour mettre en scène ces créatures du plan spirituel, en décrivant leur histoire générale, leurs royaumes, et en donnant de nombreux exemples (background + caractéristiques).

"Introduction"
Le premier chapitre présente l'histoire mythique de Création. Le titre du supplément devient explicite, et prend une importance considérable, sachant que ces "Jeux" sont à l'origine de beaucoup de choses. Les Jeux de la Divinité sont l'occupation favorite (et presque unique) des Dieux. C'est pour jouer à ces Jeux que les Dieux ont renversé à l'aide de leurs soldats Exaltés leurs propres supérieurs, les Primordiaux, aujourd'hui emprisonnés (Yozis) ou "décédés" (Malféens). Depuis la fin de cette guerre, les Exaltés veillent sur Création, les esprits sur le royaume spirituel, et les Dieux jouent au jeu de la Divinité... Un court lexique donne les définitions de termes importants de la cosmologie d'Exaltés ; les dieux, esprits, démons cités dans d'autres livres sont aussi répertoriés. A titre indicatif, le dessin pleine page précédant ce chapitre présente les Dieux d'Exaltés : le Soleil Invaincu, Luna, Les Cinq Vierges, et Gaïa (plus Primordial que Dieu, elle fait toujours partie du panthéon actuel...).

"Dieux"
Le chapitre développe la hiérarchie céleste, la ville céleste de Yu-Shan, les cours spirituelles (on appelle parfois les esprits "petits dieux"), les relations avec les mortels, Exaltés et le Beau Peuple, et le Carnaval des Rencontres, la seule journée de l'année où quiconque trouve son chemin vers Yu-Shan pourra participer à la fête. Le concept de Sanctum est détaillé : de petits sanctuaires possédés par les esprits, que peuvent parfois découvrir ou fréquenter les êtres du monde physique. Suivent ensuite de nombreuses descriptions de Dieux, de puissants esprits, des esprits gardiens, de petits esprits, etc. Le chapitre se termine sur une page décrivant les Sang-Divin, bâtards d'esprits et d'humains, et deux nouveaux sorts, l'un du Cercle Terrestre ("Ouvrir la Porte Spirituelle", pour entrer dans le Sanctum d'un esprit), et l'autre du Cercle Solaire ("Transfert du Sanctum", pour ramener le Sanctum d'un esprit dans le monde physique).

"Elémentaires"
Ce Chapitre suit la même organisation que le précédent. Tandis que les dieux et esprits gèrent les aspects spirituels du monde, les élémentaires représentent les gardiens et les "préposés" au monde physique. L'histoire des élémentaires est présentée en son entier, puis sont décrites les cours élémentaires, leurs relations avec les autres êtres magiques et les humains. Comme précédemment, le chapitre conclut sur plusieurs descriptions d'élémentaires, des plus puissants aux moins impressionnants. A part les plus puissants élémentaires très semblables à des dieux, tous les élémentaires sont rangés selon leur affinité élémentaire : Bois, Feu, Eau, Terre et Air.

"Démons"
Les Démons sont le sujet du troisième chapitre. Comme pour les dieux, ce chapitre contient de nombreuses révélations, ayant trait à la fois à la nature et la géographie de leur monde, Malféas. Malféas est lui-même un Yozi, dont le corps sert de prison à ses congénères, qui d'ailleurs n'ont pas de corps à proprement parler puisqu'ils représentent plus des concepts ou des forces que des formes. Malféas est par exemple la Cité Démon, Cecelyne le Désert sans Fin, Ebon Dragon l'ombre de toute créature ayant vécu... Les trois cercles de démons représentent la distance et la relation qu'il existe entre un Yozi et son descendant. Par exemple, un démon du Troisième Cercle (le plus haut) sera très proche de son "créateur" et constituera en fait un fragment de son "être", une âme parmi d'autres. Tuer un démon du Troisième Cercle revient juste à tuer une âme d'un Yozi et à en changer la nature profonde... De la même manière, un démon de Deuxième Cercle ne sera qu'un fragment, une âme d'un démon de Troisième Cercle. Les démons de Premier Cercle, très nombreux et bien plus faibles, ne représentent en fait que les versions les plus abâtardies des démons de Deuxième Cercle. Ce dernier chapitre suit à nouveau la même organisation que les deux précédents. Tout d'abord des considérations sur les démons et les Yozis, puis un peu d'histoire et de géographie de leur monde particulier, pour terminer par des exemples de démons, du Troisième Cercle au Premier. Des dessins accompagnent le texte pour donner une idée visuelle de ces démons, très différents de ce que l'on imaginerait au premier abord.

Un appendice présente en trois pages quelques nouveaux charmes spirituels, pour compléter ceux du livre de base et du Guide du Conteur, ainsi qu'un nouvel historique : Culte, servant à la récupération de Quintessence pour les esprits. Cet appendice a été réduit par manque de place, mais sa version intégrale de quinze pages est disponible sur le site de White Wolf.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

XS  

Encore un supplément intéressant dans la gamme Exalted. On a juste du mal à voir comment tout ce qui est décrit ici s'intègre facilement avec le reste de la gamme. Certes, il y un côté "monster manual" dans la liste des créatures surnaturelles présentées. Mais le point fort, c'est surtout le principe d'interaction entre les "puissances" de l'univers et les mortels. Et le rôle que les exaltés, si proches des forces mythiques, peuvent jouer dans tout cela est plutôt intrigant. Difficile je trouve de ne pas s'intéresser à cela. Même si on en tire la vague impression que les esprits, les dieux et compagnie sont un peu "à côté de la plaque"...

En fait, c'est presque un sourcebook réservé à la mise en scène de l'aspect religieux et animiste de l'univers. Pas du tout indispensable pour jouer vos "super-héros" au quotidien, mais utiles s'ils commencent à vouloir jouer dans la cours des grands...

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Traductions :