Contenu | Menu | Recherche

A government is a body of people, usually notably ungoverned

Abyssals (The)

.

Références

  • Gamme : Exaltés / Exalted
  • Sous-gamme : Première édition
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : White Wolf
  • Langue : anglais
  • Date de publication : mars 2003
  • EAN/ISBN : 1-58846-665-5
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture rigide de 288 pages.

Description

Lorsqu'ils furent terrassés par les Solaires lors de l'Usurpation, certains Primordiaux moururent et devinrent les Malféens. Leur "mort" eut pour résultat la création de l'Underworld, une sorte de reflet sombre de Création où les fantômes qui ne choisissent pas la réincarnation peuvent continuer à exister. Cependant, les Malféens rendus amers par leur "mort" entrevirent le moyen d'accomplir leur vengeance au moment où les Sang-de-Dragons renversèrent à leur tour les Solaires. En effet, ils proposèrent à certains Solaires de grands pouvoirs afin qu'ils sèment la destruction sur Création. Treize Solaires acceptèrent ce marché et devinrent les Seigneurs de la Mort qui obtinrent à leur tour la possibilité d'exalter des humains volontaires au moment de leur mort. Ces humains exaltés, pas encore morts ni plus tout à fait vivants, sont les Abyssaux ou Chevalier de la Mort. Leur but est de livrer Création au Néant, afin que les Malféens puissent enfin disparaître.

L'ouvrage, qui nécessite aussi la possession du livre de base, débute par une introduction qui contient essentiellement un glossaire des termes spécifiques aux Abyssaux et une bibliographie/filmographie.

Chapitre premier - Underworld
Ce chapitre décrit tout ce qu'il faut savoir sur la mort dans Exaltés et sur l'Underworld : géographie, organisation politique, habitants, genèse et histoire. Il aborde aussi les rites funéraires et le Labyrinthe.

Chapitre second - Deathlords and Abyssals
Cette partie est consacrée aux Solaires vaincus qui acceptèrent le pacte des Malféens : les Seigneurs de la Mort. L'histoire de leur apparition est contée, et dix des treize Seigneurs de la Mort sont décrits en détails (description, histoire personnelle, plans, serviteurs, etc.) Les trois Seigneurs restants sont laissés à la disposition du Conteur afin qu'il puisse peupler sa Création comme il le souhaite. La seconde partie du chapitre est dédiée aux Abyssaux, les exaltés de la Mort. Leurs motivations, leur processus d'exaltation, leur mission, leur vie quotidienne dans l'Underworld et même leur possible rédemption : tels sont quelques-uns des sujets abordés dans cette partie.

Chapitre trois - Character Creation
Ce court chapitre détaille les spécificités de la création d'un Abyssal. Mis à part le choix du Seigneur de la Mort qu'il sert, il n'y a aucune différence fondamentale avec la création d'un Solaire.

Chapitre quatre - Traits
Cette section décrit les traits spécifiques aux Abyssaux : réseaux d'espions, intensité de sa relation avec son Seigneur de la Mort (qui offre des points bonus), nécromancie, etc. On y trouve aussi la description des cinq castes Abyssales : Dusk, Midnight, Daybreak, Day, Moonshadow. De par leur nature d'agents des Malféens, les Abyssaux ne souffrent pas de la malédiction dont sont victimes les solaires. A la place, ils possèdent une aura maléfique, la Résonance qui met mal à l'aise les autres (vivants ou non) et perturbe leur relation avec eux.

Chapitre cinq - Charms
Les charmes Abyssaux forment un sombre reflet de ceux des solaires. Ils offrent globalement les mêmes possibilités que les charmes Solaires, mais ils le font de façon différente : là où un Solaire augmentera son groupement de dés, l'Abyssal diminuera celui de son adversaire. D'une façon générale, ces charmes sont destinés à détruire ou à infliger de la douleur avant tout. La nécromancie, divisée en trois cercles comme la sorcellerie, est également abordée avec une liste de sorts pour chaque cercle.

Chapitre six - The Arts of the Dead
Les habitants de l'Underworld ont également accès à des charmes Spirituels : les Arcanoï. Ces charmes sont décrits dans ce chapitre et sont accessibles aux Abyssaux et aux fantômes, joueurs ou non.

Chapitre sept - Storytelling
Cette ultime partie est destinée à aider le Conteur à mener une chronique incluant des Abyssaux. Les sujets abordés sont de nature diverse et aideront le Conteur dans la tâche : rôle des Seigneurs de la Mort par rapport au cercle, thèmes et exemples de campagnes, expérience des personnages, etc.

L'ouvrage est clôt par un index de trois pages.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 11 mars 2010.

Critiques

Mr. Analytical  

J'ai longtemps hésité avant de m'acheter ce supplément. J'ai été un peu déçu par drangon-blooded et Lunars alors je ne savais pas trops à quoi m'attendre. Aussi c'est quand même du White Wolf où les morts vivants sont de prétentieux poètes qui écoutent du Dead can Dance en étant de sexualité ambigüe mais avec de gros pouvoirs qui permettent de tout blaster.

Et ben... j'ai été surpris!
Ce supplément sur les réflections perverties des exaltés solaires découlent moins de Vampire que de Wraith. On y trouve une version noire et sinistre de la Creation où des armées de fantômes et de démons s'affrontent pour mieux servir leurs maîtres bien developpés et hauts en couleurs qui ne demandent qu'à se joindre à votre campagne (Pensez a une dizaine de gros méchants comme le Masque des Hivers et vous y êtes).

On a droit à un tour du monde des morts du même calibre que le tour du monde dans le livre de base. Chaque lieu vous donne des idées d'aventures et une envie d'y envoyer vos PJ sans jamais tomber dans les clichés du monde des ténèbres et de l'horreur européene. On a vraiment l'impression que les créateurs de ce supplément se sont donnés pour rester purs à la tradition des mangas d'horreur et le fantastique chinois. Un délice!

Les Castes jouables sont tout aussi sublimes. Chaque caste est un reflet et une perversion d'une caste solaire : Les Guerriers se battant pour une cause noble sont remplacés par des guerriers qui prennent un plaisir en "libérant" les mortels de leurs vies, leur donnant une mort et un repos qu'ils ne pourront jamais avoir. Les voleurs sont remplacés par des espions et des membres de la police secrète des morts. Les pouvoirs de caste vont parfaitement avec les castes et sont également d'excellentes perversions de leurs opposants solaires.

On a droit à de nouveaux historiques, la taille des funèbres des Exaltés guarantit leur richesse dans l'au-dela. Les Abyssaux peuvent avoir des armées de fantômes et des adorateurs mortels pour leur servir. Un vrai régal même pour les conteurs! Les charmes manquent peut-etre d'originalité mais vu que les Abyssaux sont des perverssions des Exaltés solaires c'est un peu normal. Mais ce n'est pas vraiment embettant et il y a assez de nouveautés pour donner (sans doute) une ambiance de jeu differente au niveau des charmes.

En gris et noir (un dégradé subtil sur la page) avec de zolis dessins et des petites histoires réellement intéressantes et évocatrices ce supplément est un réel tour de force! Le resultat d'un jeu qui mûrit bien et un monde qui prend beaucoup de complexité et de couleur.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques