Contenu | Menu | Recherche

Fully loaded, safety off. This here’s a recipe for unpleasantness

Encyclopédie Galactique Volume 1

.

Références

  • Gamme : Empire Galactique
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de contexte
  • Editeur : Robert Laffont
  • Langue : français
  • Date de publication : janvier 1987
  • EAN/ISBN : 2-221-04986-1
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 96 pages au format 31 x 24 cm.

Description

Supplément sur l'Empire Galactique et son histoire, sur l'espace et les voyages spatiaux. Il contient également un scénario.

Table des matières :
- Introduction : présentation du supplément et brève note sur les changements des règles de résolution des actions entre première et deuxième édition du jeu.
- Histoire de l'Empire Galactique : panorama historique qui débute au XXIIe siècle.
- Organisation politique de l'Empire : présentation de la structure de l'Empire.
- Le grand univers : quelques éléments astronomiques et la description du triche-lumière (la dimension par laquelle passent les vaisseaux spatiaux qui "dépassent" la vitesse de la lumière).
- Propulsion Varlet : la propulsion Varlet (du nom de son inventeur) est l'un des deux systèmes permettant à un vaisseau spatial d'accéder au triche-lumière. Ce chapitre contient les règles permettant de créer un vaisseau spatial équipé de ce type de propulseurs ("vaisseau Varlet").
- Le combat spatial : règles sur les combats entre vaisseaux spatiaux.
- La propulsion Lehouine : la propulsion Lehouine (du nom de son inventeur) est le deuxième système permettant l'accès au triche-lumière. C'est aussi l'un des secrets de l'univers de jeu. Ce chapitre dévoile la nature du secret (pour les MJ uniquement) et permet de créer un vaisseau Lehouine. Il s'achève sur une page sur les astroports et les stations spatiales.
- Autres réalités de la vie dans l'espace : chapitre fourre-tout qui traite entre autres de l'antigravité et des "corsaires" (des marchands interstellaires indépendants).
- L'honneur des corsaires : scénario pour personnages corsaires.
- en outre, les fiches de 10 vaisseaux spatiaux sont disséminées dans le supplément.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 26 octobre 2010.

Critiques

trundorn  

un must ! à récuperer à tout prix, ne serait-ce que pour l'inspi car c'est une vrai mine d'or en renseignements en tout genre (avec le volume 2) si vous le trouvez, n'hésitez surtout pas !

Vincent Zimmermann  

Des dessins d'une qualité excellente au service d'un texte pensé et bien écrit. Une vraie vision space opéra d'une société galactique "classique" dans le sens noble du terme.

Don Ego'  

Une perle du JdR qui n'a pas pris une ride! C'est un ouvrage comme malheureusement on en voit peu aujourd'hui, complet, magnifiquement illustré, bourré de bonnes choses, à la présentation parfaite, et au prix (à l'époque) très abordable, mais totalement introuvable aujourd'hui...

En tout cas si je ne devais sauver qu'une poignée de jeux de ma ludothèque en cas d'incendie il en serait!

Fab  

Ce livre est aussi passionnant que sa couverture est belle. C'est dire. Il n'y a pas, dans le paysage ludique français, de jeu de SF aussi ouvert qu'Empire Galactique. C'est dû à 90% à la qualité des deux tomes de l'Encyclopédie, qui pose le décor grandiose d'un Empire ultra-moderne au niveau technologique, et humaniste politiquement parlant, ce qui est suffisament rare pour être noté.

L'ambiance qui se dégage est étonnamment homogène, malgré les multiples inspirations des auteurs qui ne s'en cachent absolument pas : des bouts de Dune, des morceaux de la Saga d'Alastor (J. Vance), j'en passe et des meilleurs...

C'est 100% jouable, toujours étonnant, très riche, et très visuel (ce qui est un sacré moteur de motivation pour les joueurs : quelques dessins de Manchu, et ils s'y croient!).

De plus, les règles proposées sont souples et élégantes (le combat spatial ne s'embarrasse pas de multiples possibilités, mais l'essentiel y est), tout à fait adaptées au monde décrit (Ah, le Triche-Lumière et ses poétiques rencontres!!!).

En fait, il n'y a même pas besoin du livre de base pour jouer, chacun pouvant sans aucun problème créer ses propres règles en prenant exemple sur celles fournies dans les encyclopédies.

Du grand art, insurpassable.

Sherinford  

Ce supplément pour Empire Galactique ne peut qu'impressionner, tant par la forme que par le fond.

La forme d'abord : un superbe ouvrage à couverture cartonnée, illustré par de magnifique dessins de Manchu, et bénéficiant d'une mise en page claire et aérée.

Le fond ensuite : le background du jeu est considérablement développé dans ce supplément, avec la présentation d'un Empire Galactique qui pour une fois n'est pas maléfique ni corrompu (ou du moins, pas au premier abord), des explications très précises sur les deux modes de propulsion (Varlet et Lehouine), des vaisseaux spatiaux aux designs très diversifiés. L'ensemble est très orienté vers le contexte, même si on y trouve des règles de combat spatial très spécifiques (dans le Triche-Lumière, les ordinateurs ne fonctionnent pas, et ce sont donc les compétences des pilotes qui sont déterminantes).

Bref, du tout bon, quelque soit le jeu de science-fiction que vous souhaitez pratiquer, et même si vous n'avez pas les règles de base d'Empire Galactique.

Jérôme Darmont  

Que dire de ce chef d'oeuvre rolisitique, si ce n'est que c'est le complément indispensable aux livres de base d'Empire Galactique, dans lesquels le background du jeu était bien peu développé au profit de la technique.Ici, par contre, du background, du background, encore du background, et du bon ! Il y a même quelques secrets sur la propulsion des vaisseaux spatiaux (et ce bien avant que la mode des secrets ne débarque dans le JdR) et un scénario ! Bref, des suppléments "complets" comme on n'en fait malheureusement presque plus, et pourtant, vu le prix que j'ai payée mon encyclopédie sur ebay, ça a dû marcher du tonnerre à l'époque !

Jérôme 'Ficheur fou' Bianquis  

Du space opera, du beau, du grand, du vrai ! Cette fois Empire Galactique entrait dans la cour des grands, et de la plus belle façon.

Très bien illustré par Manchu, ce qui est une habitude pour cette gamme, l'Encyclopédie volume 1 se concentre sur quelques sujets bien choisis :

- L'histoire de l'Empire, qui permet de glisser des références à tous les grands mythes de la SF, super pistes pour utiliser ses romans favoris comme scénarios.

- L'organisation politique, source d'idées d'intrigues variées.

- L'espace, et c'est là que l'ouvrage prend tout son sens, avec les nombreux vaisseaux variés, les règles de déplacement et de combat, tout ce qu'il faut pour customiser ou créer son vaisseau, etc. Un excellent travail réutilisable dans d'autres jeux sans problème. Le triche-lumière, outre que c'est une expression sympa, permet de justifier le rôle des pilotes vivants malgrès les progrès des pilotes automatiques.

Enfin, le scénario : long, mais très intéressant, c'est essentiellement une enquête qui amène à divers voyages spaciaux et se termine en apothéose, avec combat spatial monumental et révélation de secret du jeu en finale. De quoi appliquer les règles et le background précédents, et en rajouter une couche avec la confrérie des corsaires.

Critique écrite en octobre 2009.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques