Contenu | Menu | Recherche

Recommandé par les éleveurs de rôlistes

Kaiin Player's Guide (The)

.

Références

  • Gamme : Dying Earth, la Vieille Terre / Dying Earth
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de contexte
  • Editeur : Pelgrane Press
  • Langue : anglais
  • Date de publication : septembre 2002
  • EAN/ISBN : 0953998053
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 192 pages.

Description

Au confluent de la Scaum et de la Derna se dresse la ville de Kaiin aux Murs Blancs, la ville la plus importante d'Ascolais, l'héritière de la série de métropoles oubliées qui se sont succédées sur cet emplacement. Les lecteurs de Jack Vance en sont familiers, nombre de personnages de la série de la Terre Mourante y résident ou la visitent régulièrement (Kandive, Chun l'inévitable, Turjan, Ulan Dhor, etc.).
Même si Kaiin est en pleine décadence, et n'est plus que l'ombre de sa gloire passée, la cité reste un lieu de surprises et de merveilles, et les PJ, qu'ils soient de "niveau" Cugel, Turjan ou Rhialto, devraient facilement y trouver leur place.

D'ailleurs, comme le nom de l'ouvrage l'indique, c'est aux joueurs que ce supplément s'adresse. Il est rédigé dans le but de leur fournir les informations que des résidents de longue date ou des visiteurs fréquents connaîtraient sur Kaiin. Les joueurs sont donc encouragés à le compulser, à s'y référer, et à utiliser dans le jeu ces informations comme si elles étaient connues de leurs personnages (tant que cela reste cohérent). Les joueurs, en s'appuyant ainsi sur l'ouvrage, soulagent la tâche de description du MJ, lequel ne dispose de son côté d'aucun "Kaiin Gamemaster's Guide" qui lui procurerait des connaissances exclusives faisant pendant à celles contenues dans le "Kaiin Player's Guide".

La structure du supplément est la suivante : la ville est décrite quartier par quartier. Chacun est présenté sur le même modèle :
- "Au premier regard" est une brève présentation contenant les deux-trois faits essentiels à connaître sur le quartier;
- "Survol didactique" contient les informations historiques et socio-culturelles connues des personnages ayant un score de Pédanterie de 4 ou plus, ou ayant un intérêt pour ce genre de connaissances;
- "Habitants" détaille le type standard de citadins résidant dans le quartier, ainsi que leur mode de vie quotidien;
- "Contacts" fournit une liste de contacts, des PNJ anonymes du coin, que les PJ peuvent solliciter en cours d'aventure, en leur donnant un nom et une personnalité;
- "Personnages" fournit une liste de personnalités avec leurs caractéristiques, habitant dans le quartier, que les PJ peuvent acheter comme "Relations" comme décrit dans le livre de base;
- "Lieux d'intérêt" commence par des considérations générales sur l'état de l'urbanisme dans le voisinage, puis fournit une liste d'établissements commerciaux, et enfin énumère les endroits intéressants que le quartier propose;
- "Evénements" décrit tout événement régulier qui prend place dans le quartier, comme la régate annuelle du Prince Kandive, par exemple;
- "Rumeurs" propose une liste d'informations non vérifiées, dont les joueurs peuvent se servir pour jeter leurs personnages dans une nouvelle aventure;
- "Taglines" donne une liste de phrases en rapport avec le quartier, parmi lesquelles les joueurs peuvent choisir en début de session;
- "Tweaks" réutilise le point de règles introduit dans le Cugel's Compendium of Indispensable Advantages ("Farragoes, Feints, and Flailings"), et fournit de nouveaux "tweaks" disponibles pour les personnages qui ont pris le temps de se familiariser avec le voisinage.

Concrètement, le supplément se compose des parties suivantes :
- une introduction qui présente le contenu de l'ouvrage, son approche, et son utilisation;
- un survol de la ville, avec sa géographie, ses dirigeants, ses coutumes et ses lois;
- les chapitres consacrés aux différents quartiers (Canal Town, the Fringe, the Marketplace, Odkin Prospect, the Palace, Scholasticarium District, the Threek, the Tracks, the Undercity);
- des appendices d'une utilité suprême (c'est leur titre) : la liste des commerces, des personnalités, et des événements présentés dans le supplément; une liste de noms "vanciens"; la liste des nouveaux "Tweaks"; la liste des créatures de Kaiin; deux cartes de la ville; un index des contacts potentiels.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 5 novembre 2017.

Critiques

Munin  

Robin Laws frappe encore... Qui a jamais entendu parlé d'un guide du joueur consacré à une ville (première bizarrerie) SANS guide du maître correspondant (seconde bizarrerie) ? Astuce bassement mercantile de l'éditeur pour tenter de faire acheter son ouvrage à chaque joueur de la table, plutôt qu'au seul maître ? Bien plus que ça ! Désormais, et n'ayons pas peur de le dire, il y aura un "avant" et un "après" Kaiin en matière de sourcebook urbain.

A l'inverse de "City of Lies" et autres "Middenheim" (ouvrages remarquables s'il en est) destinés aux seuls MJ, qui condamnent le PJ à ne rester qu'un éternel touriste dans une ville que parfois il est censé connaître mieux que sa poche, Kaiin est destiné à être manipulé, lu, tripoté par lui, jusqu'à ce que le joueur s'imprègne de la cité ou du quartier qu'il aura choisi, et qu'il puisse se servir de sa véritable connaissance des lieux pour enrichir le scénario, le lancer dans de folles improvisations, ou surprendre le MJ. Tout est donc lisible, rien n'est interdit, et donc, logiquement, tout est écrit du point de vue des visiteurs de la ville. Au MJ de trancher quant à la véracité ou non de certaines affirmations...

Outre cette innovation conceptuelle notable, le livre regorge de trouvailles intéressantes : les contacts par quartier, les taglines, etc. Enfin, nous sommes obligés de mentionner la désormais habituelle qualité des produits de Pelgrane Press : écriture, illustrations, papier et façonnage, contribuent à rendre l'objet plaisant à lire et à feuilleter.

Pour conclure : soit vous jouez à DE et vous ne pouvez vous passer de l'ouvrage; soit vous n'y jouez pas, mais vous pouvez avoir envie d'intégrer Kaiin dans votre campagne, ou de posséder dans votre bibliothèque un livre qui fera date dans l'histoire du jeu de rôle.

Stephane 'Docteur Fox' Renard  

Non, le Kaiin Player's Guide n'est pas qu'un recueil d'expressions suranées et de tournures présomptueuses pour anglophiles décadents ! C'est surtout le guide touristique ultime de la ville de Kaiin.

Comme vous ne le trouverez plus en boutique dû à son écrasant succès, je me permets de vous proposer un des exemplaires de ma collection pour le modeste prix de soixante terces. Comment, vous n'avez que quarante terces dans vos poches élimées ? Savez-vous l'offense que vous me faites en proposant un prix aussi ridicule et outrageux pour un aussi somptueux ouvrage, qui plus est copieusement annoté de ma main d'indications précieuses et d'échantillons de mes plus succulents repas ? Un guide qui pourrait vous servir pour n'importe quel jeu de rôle tellement ses descriptions vivifiantes stimulent l'imagination du plus plat des conteurs de jeu de rôle, du moins là où mes marques de doigt laissent encore la place de lire quelque chose ?

Ne savez-vous pas que ce guide pourrait faire envie à la plupart des guides touristiques que votre funeste personne pourrait avoir envie de consulter s'il lui venait à l'esprit de sortir de son trou miteux ? Qu'au premier abord, chaque quartier est décrit de façon si vivante qu'on commence déjà à exécrer ses habitants au bout de quelques lignes ? Que les personnages odieux qui habitent chaque quartier sont à eux seuls une bonne raison de ne jamais y retourner ? Que les suggestions d'aventures sont par contre les seules à susciter en vous le présomptueux espoir de quelque hypothétique profit qui puisse vous donner envie de vous frotter une fois de plus à ses taciturnes habitants ?

Oui vous trouverez une telle abondance de lieux insolites et malsains, d'individus aussi peu recommandables qu'ils sont prétentieux que vous n'aurez plus jamais besoin d'exciter une quelconque part de votre imagination atrophiée pour susciter l'admiration de vos joueurs la prochaine fois que vous décrirez une ville pour un quelconque jeu (qui n'aura pas de toutes façons la classe incomparable de dying earth).

Ah, je vous vois venir, vous venez là pour les tweaks, ces petits avantages circonstanciés que seul un vrai habitant de Kaiin peut revendiquer pour ses personnages ? Ou alors pour les taglines, ces inénarrables phrases types que vous pourrez prendre avantage à citer au cours d'une partie pour susciter la (feinte) hilarité de vos défécatoires compagnons de jeu ? Vous trouverez de tout cela et en quantité.

Vous comprenez mieux pourquoi maintenant j'ai raflé tout le stock de la boutique et pourquoi je vous en fais un prix aussi princier. Quoi, ils se sont réapprovisionnés ? Mais à quoi sert-il de graisser la patte de ces stupides marchands dont la cupidité n'a d'égale que l'étroitesse d'esprit, je vais de ce pas le faire rosser par la guilde des constructeurs.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques